× Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

exclamation-circle Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous

Plus d'informations
28 Jan 2022 12:46 #139914 par lebretondelest
Réponse de lebretondelest sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
À mon avis, tout ça c'est aussi pas mal lié à la quasi-absence de prise en compte des noeuds de Hartmann et de la géobiologie par les apiculteurs.

Sans compter le mauvais alignement actuel de la troisième lune de Jupiter avec la constellation du Sagittaire, bien entendu !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
28 Jan 2022 14:21 #139915 par mathieua
Réponse de mathieua sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
...Ou alors...
L'environnement a radicalement changé en 50 ans?
Sans compter que depuis le XVéme siècle et l’abatage massif de la forêt (80% des surfaces en forêts primaires au début du néolithique), les abeilles avaient déjà perdu pas mal de terrain...
Tu vas me dire ça remonte à loin?
Pour nous, certainement, pour elles.. C'était hier...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jww

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
28 Jan 2022 16:54 #139917 par jackie
Réponse de jackie sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
@mathieua, tu as raison pour l'environnement et j'ai un bon cas concret juste en face de chez moi. Un grand champ ou il y avait cistes, romarins, quelques amandiers, et un tas d'autres plantes. Un jour je vois le propriétaire avec un géomètre. Quelques questions et le propriétaire me dit: je vais y planter 3 000 oliviers mais avant celà je dois retourner le champ entièrement, faire quelques forages pour l'eau (ni lui, ni moi, ni les autres voisins n'avons d'eau de la ville car nous sommes un peu voir beaucoup isolés), une borne EDF a été installée. Avec son accord, j'ai prélévé tous les romarins que j'ai pu pour les mettre chez moi. De temps en temps il vient voir son champ ou maintenant, à par les sangliers qui continuent à chercher de la nourriture, rien ne pousse à par la mauvaise herbe. Et encore moins les oliviers car pas un seul n'a été planté et celà depuis 4 ans maintenant. Et sincèrement, je pense que des cas comme celà il doit y en avoir un paquet.
On s'éloigne du sujet du varroa mais je vais ce week-end regarder les vidéos données en lien par floconblanc traitant de Cuba.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
01 Fév 2022 15:30 - 01 Fév 2022 15:35 #139921 par RVGMdC
Réponse de RVGMdC sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous

Il est indispensable d'utiliser plusieurs molécules (en alternance) pour retarder l'aparition des résistances. C'est une recommandation de Gabrielle Almecija chercheuse à Apinov.
 

Soutenance de thèse Gabrielle Almecija, Résistance de Varroa destructor aux acaricides

Ici :


Philippe.
Dernière édition: 01 Fév 2022 15:35 par RVGMdC.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gilles Ratia, mathieua, jackie, Péré

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Fév 2022 09:07 #139925 par happy.bee
Réponse de happy.bee sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
J ai envie d'être méchant.
C est sur que au vu de l expérience que l on a de l agriculture céréaliere et fruitière les résistances sont inévitables .
La solution est ailleurs, mais je le crains pas dans la sélection ,du moins pas encore et tant mieux peut être.
Mais déjà commençons par définir qui est apiculteur et qui est capable d élever des abeilles sans faire un élevage de varroas et de bacilles.
C est bien joli de promouvoir une reconnaissance d un insecte en déclin ,mais perso je suis atterré quand je vois le nombre de ruches installées ça et la ,avec un entretien douteux.
Peut être que le temps passe et l argent dépense serait plus utiles à des associations environnementales et le résultat sur la biodiversite reellement favorable à l abeille et à la lutte contre le varroa.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Fév 2022 10:55 #139926 par mathieua
Réponse de mathieua sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
L'abeille a vécu un bon paquet d'années (entre 100 et 184 millions selon qu'on se base sur les trouvailles ADN ou individu complet) sans l'être humain.
Qu'on puisse supposer que son déclin serait lié au fait que certains les laissent sans soin est vertigineux...
...la prétention de l'homme n'a pas de limites, mais là quand même, un peu de bon sens!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Fév 2022 11:17 #139927 par cdsjo
Réponse de cdsjo sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
Si on ne peut pas témoigner du comportement de l'abeille pendant des millions d'années, les plus âgés d'entre nous (peut être les derniers pour les siècles à venir) ont vu et admiré comment l'abeille vivait sans l'homme jusque dans les années 80.
Il y a eu des facteurs non négligeables qui sont venu bouleverser cet équilibre qu'on a cru immuable : modification des milieux, du climat, destruction massive des insectes et autres êtres vivants pour satisfaire notre agriculture ; mais le virage a été l'apparition du varroa, problème pour lequel nous n'avons à ce jour pas de solution fiable et pérenne.
C'est effectivement le constat d'un désastre.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mathieua, happy.bee, Péré

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Fév 2022 12:35 - 02 Fév 2022 12:50 #139928 par happy.bee
Réponse de happy.bee sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
Je pense que tu as mal interprete et mal analyse
L abeille n avait pas besoin de l homme ,mais aujour d hui elle est sous perf , des qu elle se retrouve sans soins, elle périclite.
Quand elle s afaiblie elle devient sensible et transmet ses pathogènes et parasites.
le fait de multiplier les ruches sans soins agrave une situation déjà désespérée.
Comme moi d'ailleurs et pas que pour l abeille,essais d élever des porcs industriels sans médicaments.
Dernière édition: 02 Fév 2022 12:50 par happy.bee.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mathieua, Péré

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Fév 2022 08:30 - 03 Fév 2022 08:40 #139930 par jww
Elle peuvent aussi s'adapter a revenir a un état sauvage mais elles ne font pas de miel a récolter en tout cas pas 45 kgs par ruche comme certains on écrit fièrement dans leurs ouvrages apicoles... les cochons c'est pareil sans médicaments et nourris aux glands en semi liberté ils mettent deux ans a grossir pas trois mois et demi ... il y en aurait moins dans les rayons a l'heure d'uber eats ou tu peux cliquer pour commander en pas plus de dix minutes ce n'est pas actuellement concevable.


www.pollinis.org/publications/les-abeilles-melliferes-a-letat-sauvage-toujours-tres-peu-etudiees-en-france/
Dernière édition: 03 Fév 2022 08:40 par jww.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
07 Fév 2022 18:07 #139933 par pinglot
Réponse de pinglot sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
vous avez tout compris monsieur Péré . Jetons les pickings et arretons aussi de faire l'amour avec les reines abeilles avec ces gadgets que sont ces appareils à inséminer . ect ect ect.........

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Fév 2022 16:26 #140027 par Hirondelle25
Réponse de Hirondelle25 sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
Je n'ai pas encore pu faire le bilan de sortie d'hivernage car les températures en montagne ne m'ont pas permis de compter qui est encore là dans mon équipe. Je reviendrai vous redonner des nouvelles. Par contre lors d'un ajout de candi en décembre, je n'ai constaté que 2 caisses mortes sur 147 hivernées. Il y en avait 5 environ qui me semblaient peu peuplées donc je ne compte pas dessus au printemps. Je suis en carnica donc l'hivernage se passe avec des grappes assez petites. J'ai de vrais arrêts de ponte dès début novembre. Et je suis en bio.
Je vois bien le problème des résistances de varroa aux lanières en conventionnel. Ma question pour cette année si particulière est est-ce que les sucres utilisés pour les sirops en conventionnel sont exempts de résidus de pesticides. En effet, cette année nous avons tous eu à compléter en grandes quantités nos ruches en sirop. Si le sucre conventionnel n'est pas propre, elles auront été en contact avec ces pesticides éventuel et auront souffert de plein fouet de cette nourriture. Ceci associé à des traitements conventionnels qui commencent à être défaillants, ça devient compliqué...
C'est juste une piste, avez-vous des infos sur les résidus dans les sucres du coup?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Fév 2022 20:00 #140029 par Yoann
Réponse de Yoann sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
Ce serait intéressant d'avoir des analyses de sucre de betterave en conventionnel pour évaluer les résidus de pesticides dans ce que l'on donne aux abeilles.
Ceci dit, j'ai toujours nourri avec ces sucres, et les pertes, lorsque je gère au mieux le varroa, ne sont pas excessives, donc pas sûr que cela pose un souci.
Bien sûr, l'idéal serait de ne pas avoir à utiliser ces substituts...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Fév 2022 20:50 #140031 par Péré
Réponse de Péré sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
Les substituts ce n'est pas l'idéal mais quand le temps est pourri comme en 2021 il faut bien sauver ce qu'on peut comme on peut. Des sirops d'amidon avec pas mal de maltose avec par dessus le marché des carences en pollen et voila donc en conséquence plus que probable un affaiblissement des colonies sur le plan immunitaire. C'est une hypothèse pour expliquer l'hécatombe. Il a été prouvé que pas mal de colonies sont capables de réguler les varroas oui mais faut-il pour cela qu'elles soient en forme.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
06 Mar 2022 10:45 #140058 par Rémy
Réponse de Rémy sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
Bonjour,
Nous sommes professionnels en IDF à 50kms au Sud de Paris en lisière de la forêt de Fontainebleau. Le taux de mortalités est très important. Minimum 50%-60%. Les dernières lanières Apivar ont été posées le 11 08. On avait commencé vers le 25 07.
La reprise de ponte avait été très bonne fin Septembre grâce aux lierres. Mais de jeunes abeilles marchaient devant les ruches en Octobre. Il y avait déjà des mortalités d'environ 40% début Novembre 2021 sur certains ruchers. Il est vrai que l'année 2021 a été la plus mauvaise que j'ai connu, et je pense donc que l'Apivar n'est pas le seul responsable.
Avec les non-valeurs qui ont encore le temps de mourrir, l'exploitation est diminuée d'environ 80%. Seuls les mini+ que nous arrivons à faire hiverner pour avoir des reines en sortie d'hiver s'en sortent mieux, mais les piverts ont attaqués.
Je pense que l'Apivar n'est plus valable en premier traitement sur fortes populations. Au milieu de tout ça, il y a des exceptions, mais les belles colonies sont d'environ 3% seulement. Alors que l'on connait le prix des essaims, les comptes sont faciles à faire au point de vue mortalités. Mais rien ne garantit que 2022 sera bonne, et qu'il faille en racheter rapidement... . Pour l'instant, chez nous, il n'a pas plu beaucoup pendant l'hiver, et je redoute que ca arrive d'Avril à Juillet comme l'an dernier.

J'ai vu que l'on peut parler des problèmes de médicaments vétèrinaires à cette page: www.anses.fr/fr/thematique/m%C3%A9dicament-v%C3%A9t%C3%A9rinaire-anmv
L'avez-vous fait? Faut-il le faire?

J'envisage un traitement AO prochainement, mais j'ai peur  que cela termine certaines colonies! Je suis à votre écoute.
Cordialement.
Rémy V.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
06 Mar 2022 11:59 - 06 Mar 2022 12:03 #140059 par lebretondelest
Réponse de lebretondelest sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
Bonjour Rémy,

Désolé pour tes pertes tout d'abord.

Concernant un éventuel traitement AO prochain comme tu le mentionnes, je t'apporte mon expérience (qui ne fait que confirmer les résultats d'expérimentations par les ADA etc) : en présence de couvain, ça a une efficacité proche de zéro.

Je l'ai fait systématiquement l'an passé par dégouttement fin août sur toutes mes colonies après comptages des varroas, et ça n'a pas empêché plusieurs d'entre elles de périr en début d'automne après de nouveaux comptages qui ont montré des taux de VP encore plus élevés voire stratosphériques dans un cas ou deux. Peut-être que pendant quelques jours ça ralentit la dynamique du parasite, mais ensuite à repart à fond les ballons.

Bref c'est à priori du temps et de l'argent perdu, la seule solution serait de provoquer une rupture de couvain (par encagement ou remérage) mais évidemment à cette saison c'est difficilement possible, sauf si tu consacres tout ton cheptel à refaire des essaims.
Dernière édition: 06 Mar 2022 12:03 par lebretondelest.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Mar 2022 07:47 #140060 par Rémy
Réponse de Rémy sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
Oui, je me doute, mais j’ai vu des protocoles d’AO + glycérine sur cartons imprégnés, égouttés, et insérés dans le couvain…. 
J’ai fait un test sur 15 ruches avec langes graissées et gouttes de Taktic. Certaines ne perdent aucun varroa, et d’autres un certain nombre….

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Mar 2022 07:52 #140061 par Rémy
Réponse de Rémy sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
J’ai également fait un essai par sublimation sur un autre rucher…

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Mar 2022 08:49 - 08 Mar 2022 19:30 #140062 par stf
tu n'as pas fait d'ao en rupture de ponte?
Dernière édition: 08 Mar 2022 19:30 par stf.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Mar 2022 20:55 #140063 par jc
Je pense que sublimation ou dégouttement, s'il n'y a pas de rupture de ponte, c'est insuffisant . car tous le varroas qui sont dans le couvain vont continuer à se muliplier .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Mar 2022 10:23 #140064 par Yoann
Réponse de Yoann sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous

Je pense que sublimation ou dégouttement, s'il n'y a pas de rupture de ponte, c'est insuffisant . car tous le varroas qui sont dans le couvain vont continuer à se muliplier .
 

C'est même presque inutile...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Mar 2022 19:31 #140065 par miloni
Réponse de miloni sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
Alors si les varroas continuent à se multiplier, qu'elle est la solution ?
S'il y en a une!!!!!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Mar 2022 21:15 #140066 par Yoann
Réponse de Yoann sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
Faire des traitements suffisamment efficaces, vérifier la supposée efficacité, et arrêter d'utiliser des produits qui ne fonctionnent plus, ou trop peu.
Des comptages réguliers, des lanières d'AO, provoquer des arrêts de ponte pour que l'AO soit vraiment efficace en dégouttement ou en sublimation, et on peut espérer garder un maximum de ruches en vie et en bonne santé.
Continuer à se former et suivre les évolutions.
On a les solutions du moment, combien de temps ça durera on en sait rien, mais on a des solutions.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Mar 2022 07:44 - 10 Mar 2022 07:47 #140067 par lebretondelest
Réponse de lebretondelest sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
Je suis d'accord avec ce dernier constat, je pense que des solutions existent et sont efficaces si elles sont appliquées avec rigueur concernant les protocoles et les calendriers, et qu'elles peuvent faire une différence spectaculaire sur la santé des colonies et le moral des apiculteurs. Il est aussi possible de se former facilement par exemple via les ADA et/ou l'ITSAP, des conférences et ateliers techniques de grande qualité sont organisés régulièrement et visionnables gratuitement sur internet.

Concernant les lanières d'AO, rappelons qu'elles sont illégales à l'heure actuelle (et c'est désolant).
Dernière édition: 10 Mar 2022 07:47 par lebretondelest.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Mar 2022 15:57 #140069 par Yoann
Réponse de Yoann sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
Même l'utilisation de l'AO pure est interdite...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Mar 2022 06:44 #140075 par bzpamouche
Réponse de bzpamouche sur le sujet Varroase un désastre pour beaucoup d'entre nous
Enfin un bon printemps pour moi.
Encagement des reines fin juillet (très long travail)
Traitement Varromed en sortie de cage pour celles qui sont sorties.
Relance de la ponte.
Au final ce printemps les ruches sont là, la population moyenne mais le couvain magnifique.
J'ai eu plus de perte à la sortie des cages (15/20%) en fin d'été, que dans l'hiver (5/10%) au lieu des quasi 50% de pertes habituelles.
Chez moi ca se traduit par 200 colonies très valables maintenant au lieu des 300 en juillet denier (encagement), au lieu de 150 colonies très hétérogènes contre de 300 misent en hivernage (pas d'encagement).
Précision : le gros des pertes de cet hiver ce sont les retours tournesols que je n'ai pas encagé et que je n'ai pu soigner qu'en septembre, avec 3 passages par dégouttement varromed, mais trop tard pour les abeilles pour bien préparer l'hiver.
Je précise encore que j'utilise varromed pour son association ao (facteur létal) et af (booster (l'af met les varroa en mouvement dans la ruche, ainsi ils ne restent pas cachés entre 2 tergites))
Faudrait juste voir à faire des cages plus luxueuses pour mes reines, histoires qu'elles se plaisent mieux dedans, avec scalvini elles sont trop à l'étroit.
A+

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.120 secondes
Propulsé par Kunena