× Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

exclamation-circle "La marche funèbre des expérimentations sur Varroa" Message ADAPI

Plus d'informations
09 Déc 2020 17:14 #137908 par mathieua
Message de l'adapi :
Un principe légal et juridique vient d’être durement rappelé aux ADA et à l’ITSAP par la DGAL et l’ANMV (Agence Nationale du Médicament Vétérinaire) qui concerne :

- L’interdiction d’usage de produits ou de médicaments de lutte contre Varroa hors AMM (autorisation de mise sur le marché) pour les apiculteurs, mais en amont l’interdiction faite aussi aux vétérinaires d’appliquer le principe de la cascade et de vendre des préparations extemporanées hors AMM
- L’interdiction de mener des essais sur des ruchers de production de produits ou de médicaments de lutte contre Varroa hors AMM (autorisation de mise sur le marché) et ce, quelque soit la nature de la substance active (d’origine naturelle ou de synthèse) et surtout de communiquer sur ces derniers.
- Le cadrage strict des expérimentations sur ces traitements hors AMM.
- L’interdiction de la diffusion à des apiculteurs des résultats issus des expérimentations sur des produits non AMM ou en dehors du cadre strict défini pour l’usage des médicaments AMM. Seules des publications scientifiques seraient tolérées…

Le non respect des règles du médicament vétérinaire est un délit relevant des tribunaux avec de lourdes amendes à la clef!
Ce rappel à l’ordre a été retransmis aux ADA par ADA France dans la note à retrouver ICI.
Le CA de l’ADAPI a donc choisi de vous informer de ce durcissement de ton de la part des autorités et des conséquences encourues par un apiculteur en cas de traitement illégal.

Conséquences pour les apiculteurs :
Ce rappel à l’ordre est donc en premier lieu en direction des apiculteurs eux-mêmes et des contrôles vont certainement être diligentés dans les exploitations apicoles. Voici un extrait du compte rendu de la réunion convoquée par la DGAL et l’ANMV :
« Tout usage d'un produit sans AMM pour traiter contre la varroose relève donc du traitement illégal (utilisation de médicament vétérinaire non autorisé) et expose l'apiculteur à de très lourdes sanctions, y compris sur son cheptel et les produits de ses ruches. En effet, selon le règlement 2019-2090 applicable depuis décembre 2019, en cas de traitement illégal par un apiculteur, la mise à mort des animaux ayant reçu le produit et la destruction des produits de la ruche doit être ordonnée. » NB : le règlement 2019-2090 concernent toutes les productions animales. Il n'y a rien de spécifique à l'apiculture.

Conséquences pour l’ADAPI, les ADA et l’ITSAP :
Dans un premier temps et pour acter une prise en compte de l’avertissement délivré, le cahier Varroa 1 a été supprimé des sites internet d’ADA France et des ADA.
L’article de l’ITSAP sur l’Aluen Cap a été supprimé du blog de l’ITSAP.

Le cahier Varroa 2 (Construire une stratégie éclairée de lutte contre varroa) prêt à être distribué ne sera pas diffusé en l’état, voire jamais diffusé. Pour votre information voici quelques articles qui ne paraitront pas car certaines modalités testées dans les essais n’ont pas d’AMM :
- Bilan des expérimentations de l’ADAPI sur l’utilisation de bandelettes carton imprégnées d’une solution de glycérine et d’AO
- Projet Innov’Api, vers une méthode durable de lutte contre Varroa, focus sur les ruchers Provençaux (été 2017- hiver 2020)
- Lutter contre Varroa en hiver n’est pas une option…
- DOLHIVAR : l’encagement hivernal comme méthode de lutte contre Varroa

Nous ne pouvons donc plus vous diffuser une information innovante et alternative sur les traitements contre Varroa.
Pour exemple, démontrer que deux passages à 4 jours d’intervalle d’Apibioxal par sublimation ou dégouttement hors couvain sont plus efficaces qu’un seul passage et diffuser l’information est interdite puisque le RCP (résumé des caractéristiques du produit) de ce médicament n’autorise qu’un seul passage par génération d’abeilles.
De même, nous ne pouvons plus communiquer sur des résultats d’essais avec de l’acide oxalique dihydrate de pharmacie, quant aux lanières d’acide oxalique…

Qu’allons-nous faire du savoir accumulé ces dernières années et que va devenir l’innovation sur les traitements Varroa ?
Le rôle des ADA se limitera-t-il à vérifier l’efficacité des médicaments AMM ?

Nota : Est-ce que la profession apicole pourrait obtenir une dérogation pour l’utilisation de l’AO dihydrate sous sa forme pure contre Varroa ? Produit, rappelons-le, qui est présent naturellement dans le miel et de nombreux végétaux et qui ne s’accumule pas dans l’environnement…
INTERAPI (l’interprofession via laquelle vous payez une CVE depuis cette année) a été saisie de la question par l’ITSAP et ADA France et une démarche auprès de l’administration a été décidée.

En attendant d’éventuels développements sur ces questions, en tant que représentants de l’unique organisme régional apicole reconnu pour son rôle technique et de développement, nous ne pouvons que vous conseiller de vous mettre en conformité avec la réglementation

Le Conseil d’Administration de l’ADAPI


Message original : 2a21r.r.a.d.sendibm1.com/mk/mr/yVGNIhS0A1y6vvZH_vqqPNmyx8snceJ24i6fnPi8eKjQ4bFliWEYr-Q1qzMdu4yB8BmkpRmDaW90ozIKt483eCxRglGsEA5bYcCwi9QdAL3zpg?fbclid=IwAR09dQQT693IRL7ZVmT1yMTijSIP0nYQMiTC-4Ok9vB7K3rW-QT0Z3cs8Yg

--Perso j'ai ajouté un rappel à la loi sur toutes mes vidéos et les pages de mon site qui en parlent---
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gilles Ratia, Laurent37370, Jo19, Péré

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Gilles Ratia
  • Portrait de Gilles Ratia
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Consultant Apicole International
Plus d'informations
09 Déc 2020 17:26 #137909 par Gilles Ratia
Merci Mathieua !

Donc j'ai du travail à faire sur le site d'Apiservices concernant certains articles ! Je vais y apposer ce message de la DGAL et l’ANMV.

Mais je pense que tout cela n'est pas rétro-actif, donc je ne toucherai pas aux messages du Forum antérieurs à ??/??/????, mais au fait, de quand date le premier texte officiel ?

Le monde changera avec nos exemples, pas avec nos opinions :whistle:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Déc 2020 17:36 #137910 par mathieua
Cette loi date d'il y a un moment!
On a jamais eut le droit en fait!

Moi j'étais couvert pour l'AF parce que mon véto me faisait une ordonnance, sur le principe de la cascade (aucun traitement af à l'époque).

En 2018 ils ont appelé les vétos à ne plus le faire, et là ils vont faire le grand ménage!
Et oui les ADA sont menacées même dans les archives... Les comptes rendus précieux de ces dernières années seront bientôt retirés a priori...

Moi qui voulait passer en apiguard/apilife... Je crois que vais passer à l'action!
:)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Déc 2020 17:59 #137911 par Laurent37370
Je vais être vulgaire mais si seulement nos politiciens et législateurs pouvaient autant emmerder les entreprises phytosanitaires qu’ils ne le font avec les apis, le combat serait peut-être plus équitable... En résumé, ils sont inflexibles avec les apis, mais laxistes avec les firmes de fabrication de produits chimiques (comme le retour des néonicotinoïdes pour les betteraves à sucre).
Personnellement, j’utilise déjà que des produits avec AMM. Cependant ce qui me dérange, est que l’on ne connaîtra plus les expériences, les essais en cours... C’est vraiment n’importe quoi !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bob1947, Benja39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Déc 2020 18:29 #137912 par Péré
Bonsoir à tous

je suis scandalisé par ce rappel à la loi et par la possible fin de la tolérance . Depuis toujours ce sont les apis aidés par des techniciens de terrain qui se sont débrouillés pour trouver des "trucs" afin de continuer à avoir encore et encore des abeilles . Le travail de nombreux bénévoles et d'autres personnes plus ou moins payés en partie par des fonds publics a été pillé par les labos qui veulent nous imposer au jour d'hui leur produits pas terribles pour certains et très chers dans la plupart des cas .

Je suis encore très en colère à l'idée de savoir que les derniers travaux des ADAS ne serviront à rien et à personne et que va t'on faire de nos techniciens que l'on a payé pour rien . Faudra t-il les licencier après les avoir formés . Tout ce fric dépensé et des carrières stoppées c'est du gâchis .

Les ronds de cuir dans leur tour d'ivoire ont encore frappé en dépit du bon sens . Tout le monde doit aller dans la même direction sans broncher . Cela me fait penser aux déremboursement de la médecine par l'homéopathie . Y'en a marre de cette dictature du fric . Quand les règles sont absurdes il ne reste plus que la désobéissance ou la révolte ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: papine, Laurent37370, Jo19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Déc 2020 18:47 #137913 par happy.bee
Je pense te connaître pere, nous sommes de l ancienne école.
Tu as raison ,sans les apis ,les traitements qui ont révélé leur efficacité n auraient pas vu le jour.
Notre profession n interessait pas .
Aujourd'hui d encore les traitements amm sont issues des expériences d apis chercheurs. Nous voilà bien dans l embaras pour les années futures.
Mais nous avons la même chose avec le frelon sans francis quelles serait notre connaissance sur l insecte .
Mais la le bricolage a été interdit à sa source .
Les règles c est bien ,sauf quand elles sont mal définies et nous font craindre pour demain.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jo19, Péré

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Déc 2020 19:52 #137914 par jojo.legorille
Ce texte est menaçant!! Je pense que cela peut être retourné contre eux avec une aide juridique. On ne tue pas des êtres vivants pour une loi débile. Des fondations comme l214 et d'autres vont être informés ces prochains jours. Je lâcherai pas. Je vous encourage aussi à en parlé au grand public et aux consommateurs. Le seul hic, est ce que les ada vont baisser leurs pantalons ou prôné la désobéissance pour avancer ? J'ai l'impression que c'était calculé depuis un petit moment. Je trouve que cette année avec tout ces décret et lois, l'apiculture recule à grand pas. Heureusement interapi est la pour nous démerder tout çà!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Déc 2020 22:43 #137915 par Yoann
Oui, c'est bien nul tout ça...
Une question : il n'est écrit nulle part que nous avons l'obligation de traiter contre varroa il me semble? Du coup quel contrôle peut être effectué sur une exploitation?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Zib, Péré

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Déc 2020 06:32 #137916 par Zib
Va falloir planquer les bidons ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Déc 2020 08:00 #137917 par Péré
Bonjour

Les apis qui ont survécus se sont débrouillés comme ils ont pu avec le varroa les pesticides le changement climatique la perte de biodiversité . Les autres ne sont plus là . Les nouveaux (jeunes) ont étés formés dans les exploitations, les formations courtes dans les ADAS , les centres pilotés par la profession . La varoise problème N° 1 a occupé une grande place . Des solutions d'hier ne sont plus valables au jour d'hui (résistances, accoutumances) . Des solutions de maintenant ne seront plus valables demain (résidus de traitement , exigences diverses) . Il faut s'adapter en permanence et maintenant on arrête tout ou presque tout . Les expérimentations de terrain (prudentes) les tâtonnements , les nouvelles pistes , les voies sans issue explorées , les résultats intéressants démontrés , les nouveaux protocoles mis en place , bref le travail assumé par des gens de terrain là ou l'apiculture compte (en France et ailleurs dans le monde) . On arrête . Quelle bêtise . De quoi aurons nous besoin demain ? Croyez vous que les 'bigs pharmas" vont nous trouver des solutions ? Croyez vous que les 99% de vétos qui ne connaissent même pas le B.A.BA de l'abeille vont nous servir à quelque chose sinon à nous facturer des médocs avec des marges confortables ; médocs mis au point et inspirés par le travail des gens de terrain souvent bénévoles . Pillage je dis et racket ensuite .

Heureusement le travail effectué jusqu'à maintenant et publié restera et comme le dit Yoann on pourra encore contourner un peu certaines règles . Les travaux non publiés devraient circuler sous le manteau et espérons que nos collègues dans d'autres pays moins fliqués vont nous fournir des solutions . Il faudra faire la part des choses entre les plus ou moins bonnes solutions et les feeks-news .

L'épée de Damoclès au dessus de nos têtes se balance dangereusement et voilà une menace supplémentaire après ce projet de loi sur les abeilles en surpopulation . Des contraintes supplémentaires et toujours toujours des miels importés de pays (avec moins de contraintes, moins de contrôles ,des produits autorisés chez eux et interdits chez nous etc.) quand ce n'est pas du miel adultéré . Quelle misère
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jackie, Jo19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Déc 2020 12:52 - 10 Déc 2020 12:58 #137920 par abeille64
et comment ils vont faire les apiculteurs en bio sans AO ????? la ils sont dans la merde!! a moins d'acheter de l'APIBIOXAL...
Dernière édition: 10 Déc 2020 12:58 par abeille64.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Déc 2020 16:00 #137922 par mathieua
Pour le conventionnel, le combo apivar fin d'été+ apibioxal en hiver semble bien fonctionner...
En bio c'est plus compliqué...

Thymol (apiguard/apilife) en fin d'été + apibioxal en hiver, mais je ne suis pas convaincu de l'efficacité.
Sinon il y a le MAQS mais avec un risque documenté sur les reines... (enfin, le risque ne doit plus exister vu que ces publications vont êtres retirées...)

Je comprends l'intérêt des AMM pour la sécurité du consommateur final, mais passer de 1€/ruche à 10€/ruche pour des traitements élaborés en grande partie par les apiculteurs sur le terrain, c'est dur à avaler comme pillule.
Après, on augmente le prix du miel que quelques centimes et ça passera!

Ce qui est malheureux c'est de mettre un terme aux tests ada, qui étaient quand même la meilleure source d'info sur la question de l'évolution des traitements et des résultats sur le terrain.
Vu le fric qu'il faut pour obtenir une amm et le peu d'apiculteurs qui seront clients, je vois mal comment de nouveaux traitements efficaces pourraient voir le jour... On est pas "banquable"!!!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jc, Jo19, Péré

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Déc 2020 16:31 #137923 par chouchie
Vu que l'on a une super interprofession qui a prélevée quelques centaines de milliers d'euros. ça pourrait pas payer une AMM ? :) Et ce n'est pas de l'argent "perdu", ça peut être remboursé par les ventes dudit produit et même faire des bénéfices à long-terme.

C'est juste une idée. ça permettrait à des "grands chefs" de prendre au moins une bonne décision en 2020 ;)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mathieua

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Déc 2020 17:06 - 10 Déc 2020 17:08 #137924 par gfass
Un truc que j'ai du mal à comprendre....
On peut acheter librement de l'acide oxalique dihidraté
www.letslab.fr/acide-oxalique-dihydrate-agr.lab?gclid=CjwKCAiAq8f-BRBtEiwAGr3Dgf2WY042I0mRCcn0dJIYmQPhRJiEbisAXVpBWL3CmaheyAqs_odhJRoCjlYQAvD_BwE
Ce produit pur, ne dispose pas d'une AMM.
Si je l'utilise pour traiter mes abeilles, en quoi suis-je en dehors d'une AMM qui n'existe pas pour ce produit.
En revanche, si je faisais ou recommandais trois traitements de Apiboxal mélangé avec (je ne sais quoi) ... alors oui, je serais en infraction....mais par rapport à l'AMM de Apiboxal.
Un vieil apiculteur de ma région, paix à son âme, me conseillait de faire des fumigations de Myrica Gale,
www.wikiphyto.org/wiki/Myrte_des_marais#Propri.C3.A9t.C3.A9s_de_l.27huile_essentielle
dont les propriétés acaricides sont bien connues. Je serais donc en infraction pour une utilisation hors une AMM (qui n'existe pas) ou pour l'utilisation d'un produit n'ayant pas d'AMM.
J'ai du mal à comprendre.

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).
Dernière édition: 10 Déc 2020 17:08 par gfass.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: caliméro, Péré

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Déc 2020 19:30 #137925 par abeille64
ben c'est simple gfass tu est obligé d'utiliser QUE des médicaments ayant une AMM
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: caliméro

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Déc 2020 19:56 #137926 par Yoann
Mais est-on vraiment obligé d'utiliser des médicaments?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Déc 2020 19:59 - 10 Déc 2020 20:00 #137927 par gfass
Cette phrase du rappel "Le non respect des règles du médicament vétérinaire est un délit relevant des tribunaux avec de lourdes amendes à la clef!" s'appuie sur une loi.
Comme je me disais que l'AO n'est pas un médicament et n'a pas d'AMM, elle ne peut pas s'appliquer.
Mais si vous les pro me dites que nous sommes obligés de n'utiliser que des médicaments avec AMM pour traiter nos abeilles, je me plie...
mais comme je suis têtu :whistle: j'aimerais bien lire le texte de loi qui le précise et nous l'impose.

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).
Dernière édition: 10 Déc 2020 20:00 par gfass.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bob1947, Péré

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Déc 2020 20:10 #137928 par mathieua
Ne cherche pas de règles apicoles... Ce sont le mêmes règles que pour les autres élevages!

Voilà le règlement 2019-2090 de la commission européenne, valable donc sur tout le territoire européen...
eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32019R2090&from=FRA

Tout y est.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gfass, Péré

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Déc 2020 20:14 #137929 par fort myers

Mais est-on vraiment obligé d'utiliser des médicaments?


Je commence à préparer des colonies avec des alvéoles 4.9 suivant les travaux de Dee Lusby
A reconsidérer surement sur du long terme, mais il y a un début à tout

MG

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Déc 2020 20:43 #137930 par jojo.legorille
Le problème est pour les pros, ada et itsap. On retourne dans l'hypocrisie du tactik en flash. J'avais un échange transparent et de confiance avec mon contrôleur de certification bio sur les Lao ou autres procédés de traitement mais maintenant je pense que leur direction va être ferme, au vu des peines encourues. J'ai pas envi de cacher mes bidons ! De plus les nouvelles études ne seront pas publié et le paufinement des protocoles ne vont plus avancer. Pour l'année prochaine j'ai des souches vsh facture à l'appui. Je ne traite plus mes ruches officiellement....

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Déc 2020 20:44 - 10 Déc 2020 20:46 #137931 par mathieua
@gfass
La notion de médicament vétérinaire est définie dans le Code de la santé publique (Article L5111-1).
www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000006689867/

Un médicament vétérinaire ne peut être commercialisé en France que s’il a obtenu une autorisation
administrative. Celle-ci est délivrée par l’Agence Nationale du Médicament Vétérinaire (ANMV), qui est
l’autorité compétente en matière d’évaluation et de gestion du risque pour le médicament vétérinaire en France. (Voir références législatives sur cette page : www.veterinaire.fr/la-profession/la-reglementation/index-juridique/le-medicament-a-usage-veterinaire/process-du-medicament-a-usage-veterinaire.htm)

Pour la commercialisation de l'acide oxalique, il ne te sera JAMAIS vendu en tant que médicament, mais plutôt pour dégriser le bois de tes ruches... Le formique lui sera vendu pour éloigner la teigne de tes ruches vides...
Oui c'est de l'hypocrisie totale mais quand il y a un soucis ne compte pas sur les vendeurs pour te couvrir...

Bref, tu vas avoir beaucoup de mal a expliquer que l'ao que tu mets dans tes ruches n'est pas un médicament, alors que ce médicament existe sous la même formulation sous une amm...

Nous étions très clairement une exception, et le législateur a voulu y mettre fin...
Dernière édition: 10 Déc 2020 20:46 par mathieua.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: caliméro, gfass, Péré

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Déc 2020 22:42 #137932 par gfass
Merci Mathieu c'est clair et documenté. ;) mon raisonnement a pris l'eau.... tant pis.
En revanche, je ne comprends pas pourquoi on s'emm..... pour les abeilles, elles le font très bien toutes seules.
www.sciencesetavenir.fr/animaux/face-aux-frelons-le-caca-l-arme-ultime-des-abeilles_149890
Pour en ajouter, à elles on ne leur impose pas d'AMM. D'ici que ce soit un moyen de polluer le miel afin qu'on leur laisse.... j'imagine pas les analyses.

Note de l'administrateur du site Apiservices :
Et si vous voulez comprendre commet les abeilles asiatiques "emmerdent" les gros frelons, lisez l'article suivant (in English in the text) posté dans votre site apicole préféré :

Honey bees (Apis cerana) use animal feces as a tool to defend colonies against group attack by giant hornets (Vespa soror)

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mathieua

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Déc 2020 06:30 #137933 par Zib
Bonjour,
Petite question. Je viens de me faire le tour (rapide) des sites des syndicats et organisations apicoles. Il n'y a rien là-dessus nulle-part. Quelqu'un les a interpellées ? Ce sont à ce point des groupes en carton ?
Deuxième question. Pourquoi est-ce que le problème n'est soulevé qu'un an après la parution du texte ? (Y'a personne dans le carton ?)
Ça promet pour cette fameuse interpro ...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cdsjo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Déc 2020 06:51 #137934 par Péré
Bonjour à tous

Si j'ai bien compris on est juridiquement coincé par cette directive européenne de juin 2019 .
Pour ceux qui veulent rester dans les clous en conventionnel il y a une offre de produits amm qui devrait suffire .
Pour le bio c'est un peu léger et s'il est possible de dire en façade que l'on ne traite pas le varroa par ce que aucun texte n'oblige à le faire , dans la réalité de ce que sont nos abeilles il faudra bien . Il faudra se cacher et ne pas se faire prendre . Je pense que l'on a pas trop de risque avec les contrôleurs fonctionnaires (manque de moyens et d'autres priorités) . Il en sera pas de même des certificateurs bio surtout si les directives sont données : rien de plus simple que de constater la présence de lanières qui restent plusieurs mois par an dans les caisses .

Vivement l'homologation de l'Aluen Cap et vite . Un boulot pour interapi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Déc 2020 14:24 #137939 par f38ob
A ce propos, il me semble qu'il est précisé que cela ne concerne que les ruches de production ou les produits de cette ruche sont vendus ou donnés. Il va y avoir beaucoup de ruche d’expérimentation!
Comme je suis souvent sur un autre post qui parle de Li.... :oops: pardon j'ai plus le droit d'en parler, je voulais savoir ce que compte faire les administrateurs/modérateurs ici, je dis ça car sur un autre forum le grand ménage à commencé, tous les posts litigieux ont été supprimés! Plus de a... o... :oops: plus de a... f... :oops: , en tous cas plus de recettes de cuisine.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Déc 2020 14:41 #137940 par mathieua
Je crois que ce n'est pas clair pour tout le monde, l'interdiction ne date pas de 2019, seules les sanctions plus lourdes et apparaissant désormais dans un règlement européen sont nouvelles.
Mais les traitements hors AMM sans ordonnance de votre véto ça n'a JAMAIS été autorisé en France!

Il y avait une tolérance due à la particularité de la gestion de varroa par les apis depuis son apparition. L'état, les syndicats, les orgas ont toujours laissé faire mais cela n'a jamais été légal.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Déc 2020 16:08 - 11 Déc 2020 16:13 #137941 par miiel83
En effet, si rien ne nous oblige à traiter contre le varroa, on a cas plus traiter...

Puis acheter de l'AO pour dégriser les ruches...

Nan parce-que acheter de l'AO avec du sucre 150 fois plus cher que celui de base... je veux bien faire un effort mais faut pas déconner quand même.
Dernière édition: 11 Déc 2020 16:13 par miiel83.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Gilles Ratia
  • Portrait de Gilles Ratia
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Consultant Apicole International
Plus d'informations
11 Déc 2020 17:09 #137942 par Gilles Ratia
f38ob a écrit :

pardon j'ai plus le droit d'en parler, je voulais savoir ce que compte faire les administrateurs/modérateurs

Franchement tout ce tintouin pousse à la désobéissance civile !

Néanmoins comme il est indiqué dans les règles de ce Forum, les écrits sont sous la responsabilité des auteurs. Donc, en tant qu'administrateur de ce site Internet et de ce Forum je ne ferai le ménage que pour les messages dont leurs auteurs m'auront demandé de le faire (en indiquant les liens car je ne vais pas chercher dans les 111 000 trucs déjà mis en ligne !).

Quant au futur, faites en sorte de dire/écrire que vos expériences de traitements anti-varroa (et autres pathologies et prédateurs) sont uniquement effectuées sur des ruches sorties du système de production. Cela devrait suffire à vous protéger des lois extraterrestres qui tombent parfois sur notre territoire.

Le monde changera avec nos exemples, pas avec nos opinions :whistle:
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mathieua, cdsjo, kerouls, larc, gfass, Péré

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Déc 2020 18:40 - 11 Déc 2020 18:44 #137943 par kerouls
et pis ....on peut aussi dire que l'on traite le varroa par thermothérapie, conformément aux dispositions WarmHive . 38°C puis 40°C pour les achever... pas besoin d'AMM
une bagnole au soleil un thermomètre pour surveiller....plus facile à dire qu'à faire mais bon suffit de le dire... C'est comme çà que je traite les fondatrices VV en avril/ mai .... c'est comme çà que je prépare mon AO/Gly sur lingette en juill.-sep. : :silly: çà c'est validé... facile....même en Bretagne Nord

n'oublions pas le passé: un "pétage de cable" d'un représentant de la DDSV lors d'une AG du DGSA 22 (relaté par un ancien) à propos de traitements hors AMM.... un coup d'épée dans l'eau...

Désobéissance civique ++
Dernière édition: 11 Déc 2020 18:44 par kerouls.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Déc 2020 20:07 - 11 Déc 2020 20:09 #137944 par f38ob

"Gilles Ratia" a écrit :

Franchement tout ce tintouin pousse à la désobéissance civile !

Néanmoins comme il est indiqué dans les règles de ce Forum, les écrits sont sous la responsabilité des auteurs. Donc, en tant qu'administrateur de ce site Internet et de ce Forum je ne ferai le ménage que pour les messages dont leurs auteurs m'auront demandé de le faire (en indiquant les liens car je ne vais pas chercher dans les 111 000 trucs déjà mis en ligne !).

Quant au futur, faites en sorte de dire/écrire que vos expériences de traitements anti-varroa (et autres pathologies et prédateurs) sont uniquement effectuées sur des ruches sorties du système de production. Cela devrait suffire à vous protéger des lois extraterrestres qui tombent parfois sur notre territoire.


Merci Gilles, pour ces précisions, c'est toujours bien de savoir quel sont les positionnements vis a vis d'un problème comme celui-ci.
Pour ma part, je n'ai pas de ruche en production, elles sont toutes "expérimentales" et aussi pour polliniser mon grand verger.
Je pense juste aux pro pour qui c'est nettement plus problématique et je compatis.
Pour mes écrits, je mettrai désormais à la fin de chaque message un petit rappel sur les conditions des tests et que bien sur, il ne faut surtout pas le reproduire.
Dernière édition: 11 Déc 2020 20:09 par f38ob.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: caliméro

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.223 secondes
Propulsé par Kunena