× Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

lightbulb Essais de traitement pour le couvain plâtré

Plus d'informations
22 Mai 2012 09:58 - 12 Jui 2017 14:23 #46097 par mardec
Réponse de mardec sur le sujet Essais de traitement pour le couvain plâtré
Bonjour

Le risque de contagion par les cires est faible voire nul: les spores sont enkistés dans la cire
Contrairement au miel et au pollen, qui sont ingérés pal la nourrice et servent ensuite à alimenter les larves, et par la même occasion à les contaminer.

Apiscalement


Marcel / mardec
Dernière édition: 12 Jui 2017 14:23 par du luy.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mai 2012 18:18 #46137 par pipou
Réponse de pipou sur le sujet Essais de traitement pour le couvain plâtré
Du nouveau Chris?
Je viens de passer commande d'HE myrthe citronnée sur le site que tu as donné.
Faut que je m'occupe de 3 ruches plâtrées qui végètent.
Je me demande aussi si la température n'y est pas pour quelque chose: ces 3 là sont en bordure de village en plaine céralière de Picardie, en plein vent que j'essaye de casser par un filet coupe-vent de jardin à mailles très fines qui monte à 1m30. Mais les nuits sont froides à cet emplacement!
J'ai éliminé une reine sur les 3 qui avait pour voir.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Jui 2017 14:05 #121104 par RORO83
Réponse de RORO83 sur le sujet Essais de traitement pour le couvain plâtré
J'ai deux Dadant qui sont touchées par le couvain plâtré (10 à 20 larves en fond grillagé tous les 3 jours)
Pour la petite histoire , j'ai essayé un remède que mon grand père adoptait (dans les années 60) , il possédait alors une centaine de ruches et il n'y avait pas encore
les cochonneries , varroa , frelon ... qu'il y a aujourd'hui .
Les rares fois où il était confronté à ce problème il nourrissait avec du sirop 50/50 auquel il rajoutait pour 1 litre un cachet d'ASPRO . C'est ce que j'ai fait ( il y a 1 mois )
à l'une de mes 2 ruches contaminée mais avec de l'UPSA 500 donc 2 cachets pour 1 litre de sirop , j'ai aéré le fond de ma ruche ,et je ne nourris plus depuis .....
(Évidemment il n'y a pas de hausse , nous verrons pour la récolte , le principal est de sauver la colonie)
Il semblerait qu'il y ait eu un effet parce que je ne recueille plus que 2 ou 3 larves de temps à autres sous la grille de fond de ruche .
Est-ce l'effet de l'ASPRO , est ce une plus grande aération ...? en tout cas je vais renouveler l'expérience sur ma seconde ruche et l'avenir m'en apprendra plus .
Avez vous déjà entendu parlé de cette méthode qui vaut ce qu'elle vaut .
A tous bon courage

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy
  • Hors Ligne
  • Super bourdon
  • Super bourdon
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
12 Jui 2017 14:55 - 12 Jui 2017 15:27 #121105 par du luy
Réponse de du luy sur le sujet Essais de traitement pour le couvain plâtré
à roro ,

Il n'y a pas de secret , et comme colas26 , je te dirai , change tes reines rapidement .
Ensuite ce phénoméne est accentué soit par des périodes humides ou des ruches avec trop d'ombre et ou pas assez d'aération .
Mais le fait de changer la reine est la meilleure solution , sans aucune autre action ou adjonction de produits assainissants . Il s'agit d'une faiblesse liée à l' age ou au terrain génétique . Ne les reproduit pas , achéte toi des reines ou des cels . Souvent une miéllée attenue ce phénoméne , mais ne change en rien cette déficience qui réaparaitra un jour ou l'autre . Si tu donnes du sirop à ces ruches , arréte et passe au fondant qui contient moins d'eau .
Si tu vois 20 ou30 larves tous les trois jours , il y a aussi toutes celles que tu ne vois pas , tes colonies vont s'affaiblir et ne rien récolter par manque d'abeilles .
En médecine , il y a le fond et la forme . L'aspro , c'est peut etre pour la forme , mais c'est le fond qu'il te faut changer , le terrain qui génére la forme ( couvain platré ) .
Dernière édition: 12 Jui 2017 15:27 par du luy.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Apinoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Jui 2017 20:29 #121111 par nuck
Réponse de nuck sur le sujet Essais de traitement pour le couvain plâtré
Tout à fait d'accord avec duluy. Je serai et suis encore plus strict sur la chose (et idem pour toute pathologie).
Élimination de la colonie et des cadres. Il est tellement plus facile de faire un EA sur une bonne souche et de repartir sainement.
J'ai connu des jeunes apis pro qui se sont laissés "embarqués" avec les mycoses sournoisement. La pathologie est souvent occultée (par une miellée, un déplacement, etc.) mais elle est toujours là. Et si pendant la période d'occultation (rémission temporaire), on fait des EA sur ces souches, alors ce n'est plus plus 1 ou 2 colonies qui sont mycosées mais, peut-être, un rucher à 50%.
Nourrir au sirop liquide est un facteur TRÈS favorisant. Mais le principal est la génétique.
Les mycoses sont des pathologies qui exploitent la faiblesse du terrain (au sens médical du terme). C'est idem chez l'homme.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Apinoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Jui 2017 21:52 #121113 par Apinoires
Réponse de Apinoires sur le sujet Essais de traitement pour le couvain plâtré

Tout à fait d'accord avec duluy. Je serai et suis encore plus strict sur la chose (et idem pour toute pathologie).
Élimination de la colonie et des cadres. Il est tellement plus facile de faire un EA sur une bonne souche et de repartir sainement.
J'ai connu des jeunes apis pro qui se sont laissés "embarqués" avec les mycoses sournoisement. La pathologie est souvent occultée (par une miellée, un déplacement, etc.) mais elle est toujours là. Et si pendant la période d'occultation (rémission temporaire), on fait des EA sur ces souches, alors ce n'est plus plus 1 ou 2 colonies qui sont mycosées mais, peut-être, un rucher à 50%.
Nourrir au sirop liquide est un facteur TRÈS favorisant. Mais le principal est la génétique.
Les mycoses sont des pathologies qui exploitent la faiblesse du terrain (au sens médical du terme). C'est idem chez l'homme.


Tout à fait d'accord avec duluy et avec toi bien entendu,

sauf pour le sirop léger qui au contraire peut être révélateur plutôt que favorisant ?
et sans faire un trop long hors sujet, les sirops sont majoritairement mal conçus ou mal administrés (ce qui revient au même) et donnent donc forcément des résultats nuancés !!

d'ailleurs la meilleure question qu'un api pourrait se poser : pourquoi devrions nous cautionner le fameux 50/50 (ou plus) ??? alors que la majorité des nectars sont aux environs de 30 et maxi 40 ?

Mais ça pourra faire pourquoi pas l'objet d'un nouveau thread ? :ohmy:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
13 Jui 2017 06:01 #121115 par ardecho
Réponse de ardecho sur le sujet Essais de traitement pour le couvain plâtré
je ne pense pas que tel ou tel sirop provoque des mycoses, jamais noté de lien en ce qui me concerne.
d'ailleurs je trouve un peu tatillonnes ces histoires de sirop non adaptés. les abeilles s'en fichent à mon avis, il suffit de voir, en période de disette, ce qu'elles peuvent manger par elles-même : sucre au fond des tasses de café sur les terrasses, jus des fruits pourris tombés des arbres, restes de soda, etc...
j'ai des voisins api amateurs qui nourrissent au jus de pomme ou à la figue écrasée dans un peu d'eau; les nourrisseurs sont vidés et les abeilles ne tombent pas malades :whistle:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
13 Jui 2017 06:49 - 13 Jui 2017 06:50 #121116 par Apinoires
Réponse de Apinoires sur le sujet Essais de traitement pour le couvain plâtré

je ne pense pas que tel ou tel sirop provoque des mycoses, jamais noté de lien en ce qui me concerne.
d'ailleurs je trouve un peu tatillonnes ces histoires de sirop non adaptés. les abeilles s'en fichent à mon avis, il suffit de voir, en période de disette, ce qu'elles peuvent manger par elles-même : sucre au fond des tasses de café sur les terrasses, jus des fruits pourris tombés des arbres, restes de soda, etc...
j'ai des voisins api amateurs qui nourrissent au jus de pomme ou à la figue écrasée dans un peu d'eau; les nourrisseurs sont vidés et les abeilles ne tombent pas malades :whistle:


Ouais, tu as oublié les confitures et indirectement une belle liste de tous les produits sucrés !!

Mais soyons sérieux, en la matière et pour compenser dans certaines situations: absence ou insuffisance de butineuses lors de création d'essaims, stimulation pour relancer ou faire développer et faire bâtir, etc, etc, ces apports ponctuels peuvent se révéler indispensables et on n'a pour ces cas, certainement pas encore inventer mieux ?

mais entre ces situations et distribuer sans raisons évidentes certains volumes et surtout sous un certain %, on peut se poser des questions ??
Dernière édition: 13 Jui 2017 06:50 par Apinoires.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
13 Jui 2017 18:29 #121126 par max16380
Réponse de max16380 sur le sujet Essais de traitement pour le couvain plâtré
qq goutte d'essence de banane, ca les enerve mais elle nettoie tous ca

apiculteur d'un jour, apiculteur toujours

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Mai 2020 15:36 #136231 par Sangla64
Réponse de Sangla64 sur le sujet Essais de traitement pour le couvain plâtré
Bonjour à tous,
J'ai besoin de vos expériences.
J'ai une ruche qui à du couvain plâtré (ascosphérose).
J'ai supprimé le max de couvain atteint, c'était une ruche super forte fin mars mais qui decline.
Pourtant cette ruche est habritee et plein soleil dès le matin, pas d'humidité observée.
Que me conseillez vous ? Car là je ne sais pas quoi faire.....

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Mai 2020 20:30 #136245 par Laurent37370
Réponse de Laurent37370 sur le sujet Essais de traitement pour le couvain plâtré
A envisager :
- un changement de reine (engendrant des ouvrières plus nettoyeuses), donc choisir une souche plus hygiénique,
- virer tous les vieux cadres de la ruche,
- un transvasement afin de changer de ruche (pour diminuer l’inoculum) et la désinfecter.
- si c’est un plancher plein, le remplacer par un fond aéré.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mai 2020 15:03 #136268 par Sangla64
Réponse de Sangla64 sur le sujet Essais de traitement pour le couvain plâtré
Ok merci, je vais commencer par éliminer la reine pour quelle en fasse une nouvelle.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mai 2020 16:17 #136272 par Laurent37370
Réponse de Laurent37370 sur le sujet Essais de traitement pour le couvain plâtré
Change carrément la génétique. Les filles de cette reine défectueuse peuvent avoir le même problème.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.143 secondes
Propulsé par Kunena