× Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

exclamation-circle Usurpation de l'IGP Miel des Cévennes

Plus d'informations
10 Jui 2021 13:06 #138931 par Péré
Réponse de Péré sur le sujet Usurpation de l'IGP Miel des Cévennes
I.G.P. ou pas I.G.P. le miel en vrac est une matière première agricole comme une autre soumise à un marché avec des variations de cours ( la loi de l'offre et de la demande ) . La volonté des apis à travers l'ADAPI dans le Sud Est était dans les années 80/90 de limiter les fraudes et promouvoir les miels produits et leur spécificité en deçà de la Provence . Il me semble que c'est une réussite . Je me souviens d'une époque ou c'était impossible de faire admettre à un responsable du miel dans la grande distribution que du miel de lavandes pourrait se vendre à Strasbourg par exemple . A ces époques de nombreux apis indélicats coupaient le miel de Lavandes avec du miel de colza et puis ensuite du Tournesol . D'autres opérateurs baptisaient en Provence des miels étrangers à la région pour peu qu'il y ai un peu de pollen de régions méditerranéennes dedans .

Nul ne peut dire ce qu'il serait advenu des prix si rien n'avait était fait . Ce ne sont pas les services anti fraudes étatiques dont on connaît le peu d'efficacité qui auraient pu compenser . On ne peut pas attendre tout de l'état qui a beaucoup d'autres "chats à fouetter" .

Tous les spécialistes vous diront que sur le marché mondial du miel l'existence massive de faux miels entraîne mécaniquement à la baisse les prix de la quasi totalité des autres miels fussent-ils authentiques .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.120 secondes
Propulsé par Kunena