× Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

question-circle Essaimage et essaim artificiel

  • lebretondelest
  • Portrait de lebretondelest Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Jeune ouvrière
  • Jeune ouvrière
Plus d'informations
26 Mar 2022 17:06 - 26 Mar 2022 17:23 #140089 par lebretondelest
Essaimage et essaim artificiel a été créé par lebretondelest
Bonjour,

Une question technique par curiosité ;

sur une ruche très forte (9 cadres de couvain et une couche de 3 cm d'abeilles dans le nourrisseur) j'ai découvert cette semaine de nombreuses cellules royales, que j'ai utilisé pour ponctionner deux gros essaims artificiels à quelques jours d'intervalle.

Imaginons que j'aie constitué ces deux essaims mais en laissant une ou plusieurs cellules royales dans la ruche souche avec la reine encore présente, par oubli ou volontairement.

Dans ce cas un essaim partirait-il tout de même ? Ou bien les cellules seraient finalement détruites par la colonie, ou encore une supersédure aurait lieu sans départ d'un essaim ?

Merci de vos réponses.
Dernière édition: 26 Mar 2022 17:23 par lebretondelest.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Mar 2022 19:32 #140091 par papine
Réponse de papine sur le sujet Essaimage et essaim artificiel
Bonsoir. Les deux scenarios sont possible? Cdt

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • lebretondelest
  • Portrait de lebretondelest Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Jeune ouvrière
  • Jeune ouvrière
Plus d'informations
27 Mar 2022 13:02 #140094 par lebretondelest
Réponse de lebretondelest sur le sujet Essaimage et essaim artificiel
Les deux scénarios sont possibles, c'est-à-dire ? Essaimage, supersédure, destruction des cellules par la colonie ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Mar 2022 14:17 #140105 par corniches48
Réponse de corniches48 sur le sujet Essaimage et essaim artificiel
Il n'y a pas de supersedure dans ce cas là, il y a simplement création de cellules royales car l'apiculteur n'a pas suivi la dynamique de sa ruche.le fait de prendre un ou deux essaims même petits peut calmer la colonie à condition de placer des cadres à bâtir à la place.Il est bien aussi de prélever des abeilles d'intérieur en nombre pour décongestionner le corps de ruche et de donner de la place à la colonie (fonction des conditions météo bien sur).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • lebretondelest
  • Portrait de lebretondelest Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Jeune ouvrière
  • Jeune ouvrière
Plus d'informations
31 Mar 2022 06:46 #140108 par lebretondelest
Réponse de lebretondelest sur le sujet Essaimage et essaim artificiel
Merci mais ma question c'est que deviennent ces cellules royales, une fois les essaims artificiels pris et la ruche souche décongestionnée ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
31 Mar 2022 08:29 #140109 par cdsjo
Réponse de cdsjo sur le sujet Essaimage et essaim artificiel
On peut laisser le terme supercédure de côté puisque réservé au remplacement naturel de la reine par ses abeilles.
Je vois deux cas de figure :
On a cassé la dynamique d'essaimage et les CR vont être détruites, la colonie reviendra aux affaires courantes.
L'opération n'a pas dissuadé les abeilles de renouveler leur reine et il y a quand même essaimage (au moins un).
La cohabitation de deux reines étant l'exception à la règle.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
01 Avr 2022 09:59 #140113 par Péré
Réponse de Péré sur le sujet Essaimage et essaim artificiel
Bonjour
Les facteurs influençant l'essaimage sont : la génétique, l'âge de a reine, la vitalité (santé), la saison et la météo . C'est sur ce dernier facteur que j'aurais à dire : la dynamique de l'essaimage peut être interrompue par l'intervention de l'apiculteur mais aussi tout naturellement par un changement brutal de la météo comme c'est le cas en ce moment sur une bonne partie de la France. Si ce mauvais temps perdure il n'y a pas de doute que bon nombre de colonies vont faire machine arrière toute. A l'inverse j'ai connu des situations inverses où mes tentatives ont échouées. Deuxième quinzaine d'avril en région méditerranéenne j'avais cassé en 4 des colonies en début de processus (pour une partie) avec introduction de cellules de 10 jours. Sur mon rucher de fécondation une semaine (environ) plus tard je récupérais presque autant de petits essaims avec reine vierge que j'avais disposé de ruchettes. Une petite miellée de thym par un temps orageux sur deux semaines avait provoqué une telle fièvre d'essaimage sur ce site que rien ne pouvait arrêter. Il en va ainsi des abeilles : rien n'est inscrit sur du marbre, elles fonctionnent "au moral" et elles savent s'adapter quand les circonstances changent que ce soit la météo ou nos interventions ciblées. Elles n'en font aussi qu'à leur tête.

@ lebretondelest : pour ma part j'éviterais de multiplier une génétique tendance essaimeuse ou avec un développement précoce. Chez moi (moyenne montagne) ce genre d'abeilles n'est pas ma préférence. Mais tu as surement tes raisons dans ton environnement avec tes propres objectifs.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.087 secondes
Propulsé par Kunena