× Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

heart Produire en ruche kenyane

Plus d'informations
15 Oct 2016 20:59 #115648 par ruchersdici60
Réponse de ruchersdici60 sur le sujet Produire en ruche kenyane
Bonjour,
Nous avons travaillé avec Alphonse Worru, du département des Collines, au Bénin. Il travaille avec environ 700 ruches kenyanes en ciment. Il utilise des barrettes, dont il détruit les rayons pour récolter la cire. Les rendements sont donc peu importants. Nous avions réfléchi à un système de nourrissement de spéculation avec les pommes cajou (en abondance sur place). Et aussi à un sytème de cadres qui lui aurait permis de conserver ses cires et d'augmenter son rendement. Si vous voulez son contact, vous pouvez me le demander.
Une question cependant: pourquoi faire des ruches kényanes alors que les autres formats fonctionnent bien?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Oct 2016 21:21 #115650 par jeym1
Réponse de jeym1 sur le sujet Produire en ruche kenyane
Bonsoir ruchersdici60,

Ok pour l'adresse, grand merci.

la kényane permet de travailler à l'horizontale donc plus de hausses trop lourdes à transporter et à manipuler. De plus c'est la ruche ou l'on dérange un minimum les abeilles.

Pour la récolte je vais essayer de mettre un lien sur you tube avec ma méthode de récolte qui permet, avec un tout petit peu de patience, de récolter le miel en conservant la cire.... J'ai diversses possibilités que je vais tester.

Pour le nourrissement de spéculation j'utilise simplement un pot de miel dont je perce le couvercle avec une petite pointe, je remplis de sirop je referme et je retourne sur deux tasseaux pour que les abeilles puissent venir lécher le sirop.

Sur mon blog tu trouvera divers types de nourrisseur. tapes : laruchekenyane.over-blog.com... je suis désolé mais je ne sais pas comment faire une table des matières ni comment mettre une fenêtre de recherche.... ce qui pose problème car le bloc commence à devenir trop important...

Est ce que tu connais quelqu'un qui pourrait me dire comment monter différentes séquences de caméscope pour qu'elles n'en fassent plus qu'une ?

A bientôt de te lire.

jeym1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
05 Jan 2017 22:58 #117232 par jeym1
Réponse de jeym1 sur le sujet Produire en ruche kenyane
Personnellement je laisse, après désoperculation, la barrette posée à l'envers sur une grille, s’égoutter puis je remet la barrette à lécher dans la ruche d'origine.
J'utilise, pour le transport une ruchette kényane de douze barrettes en peuplier (légère donc) qui me sert à la capture d'essaims et au démarrage de la nouvelle ruche.
Avec une porte en bout de ruche la barrette à lécher est assez éloignée de l'entrée et cela évite les pillage.
Il est sur que cela devient plus difficile avec plusieurs centaines de ruches.
Utiliser pour l’égouttage un tourniquet porte cadres est fort utile.

jeym1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gfass2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
06 Jan 2017 08:47 - 06 Jan 2017 08:49 #117242 par gfass2
Réponse de gfass2 sur le sujet Produire en ruche kenyane
Une ruche qui convient très bien à l'apiculture de loisir, une conduite simple si on respecte le bon vouloir et la dynamique de la colonie. Un peu de bricolage maison, à part le voile, les gants, l'enfumoir pas d'investissement important.
J'en suis toujours à me demander pourquoi celui qui ne veut produire que quelques pots de miel pour sa consommation personnelle s'oriente toujours vers des techniques et des standards professionnels au lieu de commencer par une kényane ou une warré. ;)

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Alfred Einstein).
"Je n'ai pas à être plus fort que l'Autre, je dois être plus fort que moi... grâce à l'Autre" (Albert Jacquard)
Dernière édition: 06 Jan 2017 08:49 par gfass2.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean louis cannaud, Zib

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Avr 2017 20:45 - 23 Avr 2017 05:37 #119804 par Nifbzh
Réponse de Nifbzh sur le sujet Produire en ruche kenyane
Bonsoir,

Personnellement je ne nourris pas. Le développement en TBH est plus rapide que dans la warré. C'est ma troisième année en TBH et franchement les abeilles n'ont pas le même comportement (plus calme), je trouve qu'en warré. Les interventions sont effectivement moins nombreuses qu'en warré (ceci explique aussi cela). Pour en revenir au nourrissement, j'ai fabriquer un support en bois avec deux trous pour y placer deux bocaux que je peux placer à l'envers dans la ruche cet élément doit se trouver entre deux "partition" dont une avec un accès évidemment vers les bocaux . Pour une apiculture familiale et raisonnée, je trouve qu'elle est vraiment bien.

Yves
Adresse de mon site dans" plus d'information "ou en Mp
Dernière édition: 23 Avr 2017 05:37 par du luy.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
28 Avr 2017 23:50 #119976 par fifiniak1963
Réponse de fifiniak1963 sur le sujet Produire en ruche kenyane
Mes premières barrettes faisaient 34mm
j'ai réduit la largeur des barrettes à 32 mm ...pour tester ..l'idée c'est que les abeilles vont sans doute construire des cellules à leur taille naturelle ...(peut être plus petit)...selon certains auteurs ce serait bénéfique pour gêner la reproduction du varroa
avez vous déjà fait ce teste ?..si oui quelles constatations avez vous remarqués (en bien ou en moins bien )

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Mai 2017 00:54 #120219 par fifiniak1963
Réponse de fifiniak1963 sur le sujet Produire en ruche kenyane
Je me permet de remonter ce sujet pour qu'il ne tombe pas aux oubliettes (il y a tant à expérimenter sur cette ruche) ...et puis honnêtement c'est aussi en espérant avoir au moins une réponse à mon dernier post

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Jui 2017 11:28 - 21 Jui 2017 11:47 #121297 par louiseluc
Réponse de louiseluc sur le sujet Produire en ruche kenyane
Bonjour,
Je comprends que certains mettent une hausse dd sur une kényane, les zazas passent au travers de trous percés a cheval sur deux barrettes je suppose, dans ce cas combien de trous sur la longueur ? Merci.
Dernière édition: 21 Jui 2017 11:47 par louiseluc.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Jui 2017 23:28 #121309 par fifiniak1963
Réponse de fifiniak1963 sur le sujet Produire en ruche kenyane

Bonjour,
Je comprends que certains mettent une hausse dd sur une kényane, les zazas passent au travers de trous percés a cheval sur deux barrettes je suppose, dans ce cas combien de trous sur la longueur ? Merci.


salut louiseluc
non louise ...pour conduire des kényanes en utilisant des hausses il faut faire des barrettes 'rétrécie' dans le milieu et sur presque toute la longueur en ne gardant que 5a 6 centimètres aux extrémités ..ça donne 25mm dans le milieu et aux 2 extrémités la ou les barrettes se touchent 33 a 35mm (en une piéce)….sinon tu peux les faire en faisant d'abord des barrettes de 25mm à laquelle tu ajoutes une 'cale' de 8mm a chaque extrémités mais une a droite et l'autre a gauche pour obtenir une forme de S 'écrasé' (mais faut pas se gourer d'une série à l'autre sinon ça marche plus !!
si ta rien capté à mes explications regarde cette vidéo tu comprendra très vite

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: louiseluc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Jui 2017 11:41 #121431 par Zib
Réponse de Zib sur le sujet Produire en ruche kenyane

Bonjour,
Je comprends que certains mettent une hausse dd sur une kényane, les zazas passent au travers de trous percés a cheval sur deux barrettes je suppose, dans ce cas combien de trous sur la longueur ? Merci.


Bonjour,
Il me semblait que l'intérêt de la kenyane était ses barrettes jointives qui évitaient "l'éventration" (cf. Maurice Chaudière) de la colonie à chaque visite. À quoi bon alors reproduire celle-ci ?
Autant utiliser des ruches plus classiques, non ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Jui 2017 16:04 #121441 par fifiniak1963
Réponse de fifiniak1963 sur le sujet Produire en ruche kenyane

Bonjour,
Je comprends que certains mettent une hausse dd sur une kényane, les zazas passent au travers de trous percés a cheval sur deux barrettes je suppose, dans ce cas combien de trous sur la longueur ? Merci.


Bonjour,
Il me semblait que l'intérêt de la kenyane était ses barrettes jointives qui évitaient "l'éventration" (cf. Maurice Chaudière) de la colonie à chaque visite. À quoi bon alors reproduire celle-ci ?
Autant utiliser des ruches plus classiques, non ?


Salut Zib
il y a bien des manières de pratiquer l'apiculture !..ne dit on pas qu'il y a autant d'apicultures que d'apiculteurs !?!
l'avantage d'utiliser des hausses c'est de pouvoir extraire le miel sans broyer la cire ..pourquoi ne pas appliquer ce principe aux kényanes ? ...mais si tu veux conserver le principe de la non 'éventration' tu peux ajouter une toile solide sur les barrettes, comme ça tu ne dérangera que la partie que tu veux observer ..et quand tu poses la hausse tu retire cette toile …
mais il y a plein d'autres avantages avec la kényane (mais aussi d’inconvénients)
j'ai choisi la kényane essentiellement pour pouvoir progressivement resserrer les barrettes à 32.5mm (semble le maxi) ce qui n'est pas possible avec les crémaillères des ruches à cadre droit et encore moins avec les hoffman
mais chacun peut inventer le modèle qui lui convient ainsi que la pratique qui en découle.
j'envisage de tester l'année prochaine des biruches Kényane 2x 7barrettes ...mais ce qui m'enquiquine c'est qu'il va falloir des hausses spécialement conçu pour ce modèle ...ça c'est pas top !...avoir du matériel standardisé c'est quand même mieux ...mais il faudra quand même que je teste ce 'machin'
un lien d'un pro qui teste une biruche :
abeilles-26.over-blog.net/article-26428004.html

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Jui 2017 16:47 #121445 par Zib
Réponse de Zib sur le sujet Produire en ruche kenyane

.ne dit on pas qu'il y a autant d'apicultures que d'apiculteurs !?!


Tout à fait d'accord.
Simplement,
- si on mène les abeilles à la verticale
- si on utilise des cadres
- si on réintroduit toute la gestion de matériel qu'implique l'utilisation de hausses
- si on produit du miel extrait par centrifugation

Je me demande juste quel intérêt il reste à utiliser un corps de kenyane lourd, encombrant, avec des rayons fragiles et une standardisation (pour le moment) compliquée.
(Et ce n'est pas une critique, c'est une vraie question !)
Ton expérimentation sur la largeur des barrettes en est une réponse, mais tu pourrais aussi bien la faire avec des cadres à jambage dans une boîte aux bords droits ... non ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Jui 2017 02:28 #121453 par fifiniak1963
Réponse de fifiniak1963 sur le sujet Produire en ruche kenyane

.ne dit on pas qu'il y a autant d'apicultures que d'apiculteurs !?!


Tout à fait d'accord.
Simplement,
- si on mène les abeilles à la verticale
- si on utilise des cadres
- si on réintroduit toute la gestion de matériel qu'implique l'utilisation de hausses
- si on produit du miel extrait par centrifugation

Je me demande juste quel intérêt il reste à utiliser un corps de kenyane lourd, encombrant, avec des rayons fragiles et une standardisation (pour le moment) compliquée.
(Et ce n'est pas une critique, c'est une vraie question !)
Ton expérimentation sur la largeur des barrettes en est une réponse, mais tu pourrais aussi bien la faire avec des cadres à jambage dans une boîte aux bords droits ... non ?



Salut zib
je vois que la ou les questions sur la ou les kényanes t'intéresse vraiment ...alors je vais approfondir :
mon choix au départ était de faire de l'apiculture sans traitement chimique ..j'ai donc cherché dans la littérature tous les autres moyens de lute contre varroa (ils sont nombreux je ne vais donc pas les énumérer)...mais un traitement quel qu'il soit est une action qui prend du temps ...la question qui se pose naturellement est ; quels sont les facteurs qui favorisent ou défavorisent la multiplication du varroa :
- taille de cellules : www.dheaf.plus.com/warrebeekeeping/zeissloff_cell_size_fr.pdf

www.apiservices.biz/fr/articles/373-mode-ou-necessite-le-retour-vers-la-cellule-a-taille-naturelle-2003
il semble intéressant de laisser les abeilles construire à leur taille ..taille qui d'ailleurs doit sensiblement diminuer progressivement a force de leur faire reconstruire de nouveaux rayons …..mais si les abeilles deviennent plus petite les espacements entre rayons devraient logiquement diminuer

-espacement des rayons : comme dit plus haut les ruches à cadres imposent un espacement fixé à l'avance par les crémaillères ou les hoffman ...puisque réduire la taille des cellules ainsi que l'espacement des rayons doit se faire progressivement , quel meilleur choix que des barrettes facile à faire dont il sera possible de réduire la largeur progressivement au fur et à mesure des renouvellement des rayons (à 32.5mm)....opérer cette même progression avec des crémaillères ou des hoffman serait sinon compliqué mais onéreux …......le choix des barrettes s'impose donc...
-forme des rayons : j'avais d'abord envisager un corps de ruche en demi cercle sous les barrettes pour supprimer les angles des bas de cadre où le varroa trouve la température idéale pour sa reproduction .hal.archives-ouvertes.fr/hal-00890737/document
..mais comment faire ça simplement et dans quel matériau ? ...le plastique (genre ruche Nicot )pourrait être très bien ..mais pour tester je me suis contenté de faire ça par moulage en ciment ...question isolation pour l'hiver c'est bof même carrément nul !.mais y'a moyen de trouver une combine (j'y travaille)..l'été par contre c'est chaud et même très chaud puisque ça accumule de la chaleur qui est restitué la nuit ...ceci n'est peut être pas plus mal puisque la température létale du varroa est de 40° et que nos abeilles s'adaptent au fortes chaleurs en faisant la barbe (avec sans doute une activité d'épouillage )...ce modèle en ciment est en cours de test ...mais la hauteurs des rayon est un peu faible (une réhausse de 10cm est elle aussi en cours de test )

la forme kényane (proche du demi cercle) est finalement pas mal ..( les miennes sont réhaussés d'une partie droite de 7cm incluant une feuillure pour y poser les barrettes)
le volume obtenu est entre la dadant et la langstroth ..mais avec 11 barrettes il y a approximativement autant de couvain que dans une dadant
aux barrettes sont additionnées 2 petites baguettes (genre baguettes à brochette) pour consolider les constructions (c'est plus facile à faire que filer les cadres) c'est suffisamment solide pour supporter les cahots des transports.

Si effectivement cette forme de nid à couvain freine le développement du varroa ce serait déjà pas mal ….et pour la standardisation, le poids, ou tout autres problèmes il y a toujours moyen d'adapter cette forme de ruche aux exigences de l'apiculture moderne et transhumante (surtout avec palettes et élévateur!)

j'espère que ça répond à tes questions
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Zib

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Jui 2017 02:40 #121454 par fifiniak1963
Réponse de fifiniak1963 sur le sujet Produire en ruche kenyane
Zib ..j'espère que je ne me suis pas gouré avec les liens que je t'ai donné ..sinon fais tes propres recherches sur tous ces sujets évoqués

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Jui 2017 16:47 #121466 par Zib
Réponse de Zib sur le sujet Produire en ruche kenyane
Merci Fifiniak pour ces précisions documentées. Je comprend mieux ton approche.
Je me permet tout de même un petit commentaire (on est là pour ça ;) ).
Quand on lit le premier document ( www.dheaf.plus.com/warrebeekeeping/zeissloff_cell_size_fr.pdf), entre Réaumur qui ne trouvent pas véritablement de rapport entre la largeur et la profondeur des alvéoles, Christ et Féburier qui nous disent que l'abeille en 1800 était bien plus grosse que maintenant, et les difficultés d'harmonisation des résultats proposés, je trouve qu'il est bien difficile de conclure sur la dimension naturelle d'une alvéole (ce que l'auteur ne fait d'ailleurs pas).
Si je comprend bien, tu vises l'épaisseur de rayon avancée par plusieurs des auteurs cités dans le document : environ 1pouce, soit à peu près 25mm. (Plus l'espace abeille, on est effectivement à 33mm.)
Mais en quoi l'épaisseur des barrettes va-t-elle changer la taille des constructions de cire ? Ce sont les gauffres qui ont permis de jouer avec les dimensions de cellules. Au mieux tu auras de la chance et ça tombera juste (mais il me semble que rien ne permette d'espérer ça plutôt qu'autre chose), au pire tu ne pourras plus ouvrir sans tout casser car elles vont construire à cheval sur tes barrettes.

Sinon, pour la forme et le volume de la kenyane, je suis assez d'accord avec toi.
(Tu pourrais aussi faire une ruche du type de l'extensible de Chaudière avec des cadres arrondis qui forment eux-même le corps de ruche.)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: fifiniak1963

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
29 Jui 2017 00:52 #121486 par fifiniak1963
Réponse de fifiniak1963 sur le sujet Produire en ruche kenyane
Je dois t'avouer que je n'ai pas relu entièrement les liens que je t'ai donné ...juste un survol pour vérifier le thème ...ce que j'ai surtout retenu c'est que les ruches à cadres on surtout été conçu pour arranger l'apiculteur sans trop se soucier de savoir si ça arrange les abeilles ...je me souviens d'un truc que j'ai lu (mais pas retrouvé) qui date de l'époque des débuts des ruches à cadres concernant l'espacement des cadres ; l'auteur parlait des ponts de cire construit entre les têtes de cadre mais aussi et surtout entre les rayons ..ce qui a conduit a chercher un espacement qui réduisait ou annulait ce comportement ...moi j'ai la chance d'avoir des souches qui me font rarement ce genre de constructions et en plus elles ne collent quasiment jamais les cires aux parois de mes kényanes ...mais ce n'est pas le cas pour toutes les 'race' ou lignés …...
...et oui j'ai mesuré des rayons à parfois moins de 24mm en bas des rayons et qui ont fait naître du couvain ...donc je vise à réduire jusqu’à 32.5mm l'espacement des barrettes.
à la question :  « Mais en quoi l'épaisseur des barrettes va-t-elle changer la taille des constructions de cire ? » ..tout d'abord il ne faut pas oublier une chose ; les abeilles sont naturellement capable de rétrécir ; au fur et à mesure que les rayons vieillissent, les cellules rétrécissent ainsi que les abeilles qui naissent dans ces cellules ...puis quand ces abeilles plus petites construisent des nouvelles cires elles fabriquent des cellules un poil plus petites (puisqu'elles construisent en fonction de leurs pattes et de leur taille)........autre chose ; quand 2 rayons sont trop proche l'un de l'autre (rayon déformé ou mal posé ) pour laisser un passage d'abeille, elle sont capable de 'grignoter' une face .. mais avant d'en arriver à cette décision radical quand elles construisent un rayon entre deux autres rayons ,elle vont quand même essayer de s'adapter en construisant plus petit ..du moment qu'il y a la place pour un passage d'abeille (5mm) ...en exagérant et en répétant ce processus on pourrait théoriquement obliger les abeilles à rétrécir énormément

l'extensible de Chaudière :
je ne connaissait pas (en plus il est de corde sur ciel c'est à 1h de chez moi )
j'ai regardé 3 fois cette vidéo :https://www.youtube.com/watch?v=YUYyMVU4ELs
après mûre réflexion..je n'aime pas cette ruche pour plusieurs raisons : l'idée de départ n'est pas idiote du tout mais finalement tout devient compliqué par la suite :
1) pour faire ce genre de cadre il faut du bon bois qui ne travail pas (cher)...
2) l'isolation des flancs n'est pas bonne ; entre chaque cadre la propolis va gêner le serrage surtout en période fraîche et créer sinon des passages d'air mais surtout des ponts thermiques
3) la surface de contact entre les cadres est très importante ce qui multiplie les risques d'écraser des abeilles mais aussi la reine
4) et finalement l'objectif de départ (c'est a dire supprimer la caisse) n'est pas totalement atteint puisse qu'il faut quand même une sorte de caisse pour supporter les cadres

par contre j'ai beaucoup été intéressé par sa technique de production d'essaim naturel et de lute contre varroa ...ce qui est tout à fait praticable dans des kényanes ….mais malgré tout ça pose un petit problème :
1) pour pratiquer cette technique il faut que la moitié de la ruche soit vide ..(moi j'aime pas avoir du vide ; dans mes kényanes j'ai toujours 2 à 4 essaims )
2) une fois l'essaim réalisé tu te retrouve avec une ruche pleine (ce qui est bien) mais pour renouveler l'opération ou peupler une autre ruche il faut finalement quand même déplacer l'essaim ..ce qui revient au même que de le déplacer tout de suite
mais c'est quand même très intéressant pour la lute contre varroa et je te remercie de m'avoir fait découvrir cette ruche et ce monsieur Chaudière ..son enseignement me servira sûrement un jour pour une adaptation pour mes kényanes

« Tu pourrais aussi faire une ruche du type de l'extensible de Chaudière avec des cadres arrondis qui forment eux-même le corps de ruche. »
les cadres arrondis (on parle bien de cadres hein !? Pas simplement des rayons ) j'y ai beaucoup réfléchi et je n'ai toujours pas trouvé de solution satisfaisante (il faut que ce soit simple, facile, rapide, et pas cher ..du coup c'est compliqué )

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
29 Jui 2017 06:04 #121489 par ardecho
Réponse de ardecho sur le sujet Produire en ruche kenyane
j'ai testé l'extensible de M. Chaudière il y a quelques années et tu as vu juste Fifiniak, c'est une galère pas possible !
compliquée à remettre en place après une visite, les abeilles s'énervent, on en écrase entre les cadres...
et en effet avec une colonie qui propolise beaucoup c'est l'horreur.
et pour le transport c'est pas pratique non plus.
j'avais aussi remarqué que les colonies se développaient moins que celles dans des dadants posées au même endroit, peut-être un hasard du aux reines je ne sais pas mais ça bossait moins.
en tous cas pas convaincu du tout
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: fifiniak1963

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
29 Jui 2017 08:16 #121494 par Zib
Réponse de Zib sur le sujet Produire en ruche kenyane
Merci Ardecho pour ce retour sur l'extensible ! J'avais un peu la même analyse a priori que Fifiniak mais je n'avais encore croisé personne qui pouvait me confirmer ces intuitions. Il me semblait bien aussi que ça devait être un bon bocson à remettre bien jointif après une visite.
Par contre, j'en ai retenu la méthode d'essaimage naturel contrôlé qui me paraît intéressante et praticable sur kenyane. Surtout qu'elle propose une possibilité de lutte intégrée contre varroa. (Et puis un essaim naturel, ça a quand même la patate.) Malheureusement, les conditions cette année ne m'ont pas permis de tester.
Il existe d'autres vidéos sur cette méthode ici :
vimeo.com/19886666 à 34'30 sur varroa et division horizontale
vimeo.com/19892112 à 14' idem en schéma
L'as tu essayée Ardecho ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
29 Jui 2017 08:34 #121495 par Zib
Réponse de Zib sur le sujet Produire en ruche kenyane
@Fifiniack

Je partage ton analyse de la ruche extensible en tous points. J'ai hâte d'avoir tes résultats avec des barrettes de 32.5mm (car chez moi c'est plutôt 37mm !).

Tu dis : "moi j'aime pas avoir du vide ; dans mes kényanes j'ai toujours 2 à 4 essaims"
Mais en ce moment par exemple, les boîtes sont pleines ou presque avec une seule colonie ...Donc ça veut dire que tu bouges déjà tes essaims en deux temps ... non ?

J'ai eu beau tourner cette question dans tous les sens, il me semble que cette méthode ne demande pas vraiment plus de manip' qu'une autre. Ce sont juste des manip' différentes. Par contre elle demande un suivi plus précis des colonies durant dix/quinze jours pour vérifier que la ruche a essaimé. Ça, ça me paraît un peu plus compliqué pour une apiculture pro avec des ruchers éloignés. (Si un pro traîne dans les parages et accepte de donner son avis ...)

Sinon, pour la lutte contre varroa par rétrécissement des cellules, il y a la ruche Perone (J'ai fait la même chose avec des gros troncs mais il m'a doublé avec ses caisses !). A ceci près que si on ne touche pas aux cires de corps, cela veut dire qu'elles stockent la pollution d'années en années.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
29 Jui 2017 15:08 #121506 par ardecho
Réponse de ardecho sur le sujet Produire en ruche kenyane
non je n'ai pas essayé la lutte anti-varroa sur les extensibles parce ça demande trop de manip, pas le temps...
c'est le genre de technique où il faut pas avoir plus de 10 ou 20 ruches sinon on en fini plus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
29 Jui 2017 16:27 #121508 par Zib
Réponse de Zib sur le sujet Produire en ruche kenyane
Tu dis qu'on en fini plus parce-que ce sont des manip' qu'on ne peut pas faire en série sur une visite ou parce-que tu trouves qu'elles sont longues à mettre en oeuvre sur chaque ruche ?

Dans mon idée, tu passes au rucher, tu rabats toutes les colos sur quelques barres en queue de ruche pour provoquer l'envie d'essaimage, tu glisses tes grilles à reines et après tu viens jeter un oeuil tous les jours pendant une dizaine (c'est ce qui est le plus contraignant il me semble).
Quand un essaim est sorti, tu fermes la pare-close, tu remballes ta grille, tu ouvres la porte en queue de ruche : tu as deux colos.
C'est beau sur le papier !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Jui 2017 06:09 #121509 par ardecho
Réponse de ardecho sur le sujet Produire en ruche kenyane
parce que si tes ruches sont réparties sur plusieurs emplacements c'est vraiment compliqué de gérer les tentatives d'essaimages, ça fait beaucoup de déplacements
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jeym1, Zib

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Jui 2017 20:39 #121521 par fifiniak1963
Réponse de fifiniak1963 sur le sujet Produire en ruche kenyane

j'ai testé l'extensible de M. Chaudière il y a quelques années et tu as vu juste Fifiniak, c'est une galère pas possible !
compliquée à remettre en place après une visite, les abeilles s'énervent, on en écrase entre les cadres...
et en effet avec une colonie qui propolise beaucoup c'est l'horreur.
et pour le transport c'est pas pratique non plus.
j'avais aussi remarqué que les colonies se développaient moins que celles dans des dadants posées au même endroit, peut-être un hasard du aux reines je ne sais pas mais ça bossait moins.
en tous cas pas convaincu du tout


Salut ardecho
merci pour ce témoignage qui confirme ce que je craignais

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Jui 2017 20:39 #121522 par fifiniak1963
Réponse de fifiniak1963 sur le sujet Produire en ruche kenyane
salut Zib

@Fifiniack

Je partage ton analyse de la ruche extensible en tous points. J'ai hâte d'avoir tes résultats avec des barrettes de 32.5mm (car chez moi c'est plutôt 37mm !).


tu dois déjà pouvoir réduire à 35mm sans problèmes...(si tu as de la noire , en dessous de 35mm ça peut peut être commencer à construire des ponts de cire entre rayons)

Tu dis : "moi j'aime pas avoir du vide ; dans mes kényanes j'ai toujours 2 à 4 essaims"
Mais en ce moment par exemple, les boîtes sont pleines ou presque avec une seule colonie ...Donc ça veut dire que tu bouges déjà tes essaims en deux temps ... non ?

je ne sais pas trop ce que tu veux dire par là mais voici quelques explications sur ce que je fais :
je suis en pleine augmentation de mon cheptel ..donc je construis des kényanes neuve que je peuple avec 4 essaims +reine d'élevage ...j’essaye de faire hiverner toutes mes kényanes sur 4 essaims ...au printemps (fin mars à 1er quinzaine d'avril selon météo) je sélectionne les meilleurs essaims que je vais mettre en production ; donc je recherche les reines des moins bons essaims et avec celles si je constitue un petit essaim et je peuple de nouvelles kényanes ..le reste est réuni ..je me retrouve avec 2 colonie cote à cote par corps de kényane qui recevrons des hausses dadant par la suite ….(je dois avouer que c'est quand même un peu le bazar pour équilibrer ses 2 colonies ...et parfois il n'y a qu'une bonne sur 4..il faut donc soit ajouter une bonne à coté ou la sacrifier pour la production et l'utiliser en donneuse d'essaim …)
après la récolte les productrices sont divisé par une partition ; pour les meilleures je laisse élever une reine ..pour les moins satisfaisante j'introduis une reine de mon élevage ...le but de tout ce micmac est de faire hiverner un maximum de reines (en cas de forte mortalité il y a de quoi repeupler très vite sinon il y a de quoi peupler des nouvelles caisses)

J'ai eu beau tourner cette question dans tous les sens, il me semble que cette méthode ne demande pas vraiment plus de manip' qu'une autre. Ce sont juste des manip' différentes. Par contre elle demande un suivi plus précis des colonies durant dix/quinze jours pour vérifier que la ruche a essaimé. Ça, ça me paraît un peu plus compliqué pour une apiculture pro avec des ruchers éloignés. (Si un pro traîne dans les parages et accepte de donner son avis ...)

pour provoquer l'essaimage en extensible en série (sans l'avoir pratiqué) je pense qu'il faudrait être très pointu pour réunir les bonnes conditions ..je m'explique :
-age des reines homogène : des jeunes reines ne vont pas forcément décider d'essaimer aussi vite que des vielles
-'resserrage' : le resserrage doit être équilibrer les unes par rapport aux autres ; pour assurer l’homogénéité du blocage de ponte il faudrait une bonne petite miellée additionné d'un bon nourrissement (genre 2 litres tous les 2 jours pendant au moins 8 à 10 jours )
-surveillance des essaimages : il y aura malgré tout des décalages ; il faudrait donc surveiller tout les 2 à 3jours
en conclusion : c'est sans doute faisable d'utiliser cette méthode en série mais il faudrait impérativement que le rucher soit à proximité ...par contre une question se pose : au finale on aura bloqué la ponte des reines une quinzaine de jours ...est ce que vraiment le dynamisme de l'essaim obtenu va compenser cette perte ?...

Sinon, pour la lutte contre varroa par rétrécissement des cellules, il y a la ruche Perone (J'ai fait la même chose avec des gros troncs mais il m'a doublé avec ses caisses !). A ceci près que si on ne touche pas aux cires de corps, cela veut dire qu'elles stockent la pollution d'années en années.

je ne suis pas convaincu par cette ruche (mais j'irai lire d'autres infos) j'ai lu ça tchantches-apicultures.blogspot.fr/2013/01/oscar-perone.html
c'est étrange ce 'machin' !
J'ai regardé ça aussi mais dommage j'y capte pas grand chose à l’angliche !!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Aoû 2017 22:30 #122222 par jeym1
Réponse de jeym1 sur le sujet Produire en ruche kenyane

Vous trouverez facilement des partisans de telle ou telle ruche...
Il n'y a pas de mauvaise caisse, il n'y a que des mauvais apiculteurs ;)

Un colonie si il y a du miel et de la place ou le mettre, elle se fout pas mal de la boite.
Donc, oui produire en kenyane c'est possible, comme avec n'importe quelle ruche.

Le miel est un miel de pressage qui peut être valorisé à la commercialisation. Les excédents de cire de l'année peuvent également être une rentrée d'argent.

Les américains c'est c'est plutôt 2 000 ruches que 200. Donc oui on peut gérer un nombre conséquent de colonies en kenyanes.


Avis totalement partagé !!!!!

jeym1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Aoû 2017 22:32 #122223 par jeym1
Réponse de jeym1 sur le sujet Produire en ruche kenyane
Kenyane= peu de connaissances en apiculture=peu de manutentions= peu de matériel = grande économie des vertèbres et du dos.....

jeym1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Aoû 2017 22:39 #122224 par jeym1
Réponse de jeym1 sur le sujet Produire en ruche kenyane
Ardecho pas de manip importantes pour traiter le varroa tu écartes doucement deux barrettes au niveau de la grappe et tu glisse ta lanière tu refermes en utilisant une portière Nico pour chasser les abeilles et éviter d'en écraser en resserrant les barrettes!

jeym1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Aoû 2017 09:42 #122445 par Ben30
Réponse de Ben30 sur le sujet Produire en ruche kenyane
Bonjour à tous!

Petite contribution de ma part sur mes deux ruches horizontales installées depuis une saison au fond du jardin.
Je précise que j'ai débuté en Dadant, et que j'en possède 8 actuellement, que je les transhume un peu pour pouvoir récolter.

Revenons à nos TBH, l'envie m'a prit l'an dernier d'en fabriquer une vitrée sur un côté car le concept TBH + observation pour tout le monde me plaisait bien.
Issu d'essaim sauvage elle s'est bien acclimaté et a bâti ce printemps jusqu'à 80 cms de barrettes ( je n'ai pas le nombre exact en tête).
Je n'ai rien récolté dessus cet été car je pense avoir merdé et j'ai loupé un essaimage.
J'ai effectué le traitement apivar et comme dis plus haut c'est plutôt facile, de plus les abeilles sont très douces dans ce style de ruche je trouve, vous allez voir par la suite que ça aide!!
Ma deuxième TBH enruchée au printemps d'un essaim récupéré a bâti ses 8 barrettes avec un petit coup de pouce au début.
Hélas gros souci et je m'en suis aperçu tardivement elles ont fait ca en diagonale des barrettes...impossible donc de visiter :(
J'ai donc du "démonter" tous les rayons et les reficeler sur les barrettes pour remettre le tout dans l'axe en espérant qu'elles consolident vite fait bien fait.
Et bien lors de cette opération à cœur ouvert il n'y a eu aucune agressivité, aucune piqûre ou tentative, aucun énervement si ce n'est moi qui avait deux mains gauches par moment :)
En comparaison il m'a suffit d'aller soulever un toit sur une dadant un peu agressive pour recevoir un dard sur la malléole!!!

J'hallucine parfois en regardant des vidéos américaines ou la demoiselle est en débardeur les mains dans les rayons cassés et sans aucun stress de part et d'autre, est ce du à la race d'abeilles seulement ou la TBH a aussi sont rôle?

Alors après pour ce qui est de produire en sédentaire, dans un bon environnement et avec de bonnes pratiques ça doit être possible. Par contre à transhumer je ne m'y risquerais pas trop!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Gilles Ratia
  • Portrait de Gilles Ratia
  • Absent
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Consultant Apicole International
Plus d'informations
30 Oct 2017 10:15 #123907 par Gilles Ratia
Réponse de Gilles Ratia sur le sujet Produire en ruche kenyane
Je remonte le sujet car je viens de mettre un nouvel article dans votre serveur apicole préféré, avec des plans à partir de la page 20 (sur 72). Attention le fichier est lourd, 12 Mo :

www.apiservices.biz/fr/articles/classes-par-popularite/1783-manuel-apiculture-elementaire-ktbh

Certes c'est pour l'Afrique, mais réchauffement aidant...

Le monde changera avec nos exemples, pas avec nos opinions :whistle:
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jeym1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
06 Avr 2020 21:30 #135559 par jeym1
Réponse de jeym1 sur le sujet Produire en ruche kenyane
Beaucoup se demandent pourquoi j'ai intitulé ma page facebook : kényane la ruche naturelle et disent que les "caisses" n'ont pas d'importance c'est vrai pour les caisses mais ça ne l'est plus pour les feuilles de cire gaufré...
J'aimerai que ceux qui ont eu la chance de suivre une formation de haut niveau se rappellent que nos abeilles construisent sur barrettes, juste avec une amorce de cire de 2-3 mm vont construire différentes alvéoles en fonction de leur besoins....trois tailles différentes alors vous pensez que c'est naturel de leur imposer des feuilles de cires en leur imposant une seule taille de fond d'alvéole ??????

jeym1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.222 secondes
Propulsé par Kunena