× Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

exclamation-circle 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole

Plus d'informations
20 Fév 2018 10:10 #126538 par ian
ian a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
L'influence de l'Etat dans la filière allaitant et volaille ... Tu parles de quoi? Des aides exports ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Fév 2018 10:12 - 20 Fév 2018 10:30 #126539 par ian
ian a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Les api ont construit leur système tout seul dans leur coin , en bon individualiste . Alors une organisation de filière , évidemment , ca ne va pas de soi a première vue.

Je suis étonné du peu de succès des coopératives dans le monde du miel comparé aux autres productions agricoles mieux organisées : vous trouverez très souvent un gros négociant face à une grosse coopérative et une multitude de petites structures negoce ou coop.

En apicole , c'est le règne du négoce , de l'entre soi , de la débrouille pour vendre .
Comme dans les années 30 en grandes productions agricoles .
Si les coop ont été montées pour la plupart à cette époque c'est que nos aïeux en avait marre d’être à la botte du négoce qui faisait la pluie et le beau temps. Il y a 5 ans , le prix du miel montait tandis que la production française baissait...Aujourd’hui , les prix baissent, et la production ? Le négoce joue dans sa cour .

L'organisation , c'est la base des marchés agricoles. Soit on a l’état d'esprit , soit on est contraint et forcé .

Vous pourrez toujours me citer les dysfonctionnements actuels des marchés agricoles, mais que serait la situation actuelle des agriculteurs sans organisation de filière, face à la concentration toujours plus grande de l'aval?
Dernière édition: 20 Fév 2018 10:30 par ian.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sam, cdsjo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Fév 2018 10:57 #126540 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole

ian écrit: Les api ont construit leur système tout seul dans leur coin , en bon individualiste . Alors une organisation de filière , évidemment , ca ne va pas de soi a première vue.

Je suis étonné du peu de succès des coopératives dans le monde du miel comparé aux autres productions agricoles mieux organisées : vous trouverez très souvent un gros négociant face à une grosse coopérative et une multitude de petites structures negoce ou coop.

En apicole , c'est le règne du négoce , de l'entre soi , de la débrouille pour vendre .
Comme dans les années 30 en grandes productions agricoles .
Si les coop ont été montées pour la plupart à cette époque c'est que nos aïeux en avait marre d’être à la botte du négoce qui faisait la pluie et le beau temps. Il y a 5 ans , le prix du miel montait tandis que la production française baissait...Aujourd’hui , les prix baissent, et la production ? Le négoce joue dans sa cour .

L'organisation , c'est la base des marchés agricoles. Soit on a l’état d'esprit , soit on est contraint et forcé .

Vous pourrez toujours me citer les dysfonctionnements actuels des marchés agricoles, mais que serait la situation actuelle des agriculteurs sans organisation de filière, face à la concentration toujours plus grande de l'aval?


mouais... par chez moi ce sont justement ceux qui se passent du négoce qui s'en sortent le mieux.
magasins de producteurs, marché, boutique sur l'exploitation, AMAP, la demande est là et ça tourne.
il faut être à la fois amont et aval, là on peut être rétribué pour son travail à une juste valeur.
où alors il faut avoir une niche bien spécifique pour vendre vraiment un bon prix.
après j'habite pas dans la Beauce, chaque région a ses spécificités...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Apinoires, gauella

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Fév 2018 11:12 #126541 par stf
stf a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: happy.bee, gauella

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Fév 2018 11:36 #126542 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
D'accord avec toi, quand on ne produit pas "trop" et qu'on a la possibilité de vendre soi même son produit, c'est top.
Mais sans être dans la Beauce quand on produit une vingtaine de tonnes bon an mal an, que d'autres font de même dans le coin voire davantage, on fait quoi, on va couler les collègues sur les marchés ?
Les exploitations qui traitent avec le négoce sont exactement dans la même situation que ceux qui font le détail, il y en a qui se portent bien, d'autres qui sont en galère.
Pour être honnête, actuellement, à un demi-euro prés et qui nous fait défaut, les prix pratiqués nous permettent de vivre, ce qui nous semble poser problème, c'est le fait que certains négociants se soient détournés du miel français qui a deux conséquences:
Un manque de concurrence qui peut nous pénaliser.
Des volumes encore plus importants de miel "étranger" commercialisés dans les grandes agglomérations où le consommateur achète "ce qu'il trouve sur les linéaires", alors qu'ils devraient avoir le droit, eux aussi d'accéder à notre miel en dehors des vacances.
Sinon, pour répondre à une remarque placée ailleurs : la chronologie du développement des messages qui sont de la responsabilité de leur auteurs peut ne pas faire l'unanimité, ou ne pas plaire à certain, mais celle de certain peut aussi de pas plaire à d'autres, lesquels sont à même de placer les choses dans l'ordre qui leur plaît.
Il en va de même des fautes de construction ou d'orthographe, chacun fait ce qu'il peut ; la prose est gratuite, un peu de compréhension aussi de la part du lecteur, merci à toi.
C'est à dessein que je ne parle pas de tous les axes de travail d'une interprofession, oui j'ai passé des heures à écouter ce que l'on a dit pouvoir faire, dans quels domaines etc...
Est ce qu'on doit dire tout ce qu'on sait, comme à confesse , pour moi c'est non bien sûr , il serait incohérent de porter un jugement de valeur sur ce que ferait une interprofession qui n'existe pas à ce jour.
Mais il sera cohérent d'en parler ici même, à deux conditions : que l'interprofession soit créée et qu'elle porte à notre connaissance les axes de travail envisagés.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Fév 2018 12:02 #126543 par ian
ian a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
@ ardecho: chez toi , c'est l’Ardèche . Pas vraiment une grande région de production agricole . Imagine les circuits courts dans une zone à forte production ! Cette multitude de producteurs présentant des gros volumes sur le marché.
@ stf: tu essaie d'imaginer ce que serait la production laitière française sans organisation de marché . Les petites laiteries communales pressaient les producteurs également ! Depuis l'invention de la vapeur et donc la révolution des transports , la concurrence a toujours été un moteur puissant de la production agricole. D’où la nécessité de s'organiser pour faire face.
L'exemple du miel importé actuellement est criant et se répète dans d'autres productions: lait cereales viandes.

La solution est peut etre à regarder du coté de l'agneau: la production française a vraiment été mise à mal avec les importations de NZ . L'interprofession a mis en place un programme de promotion de la viande française et ca marche plutôt bien. L'agneau français , comme le miel français , a besoin d’être reconnu par les consommateurs .

Et si la demande est la , les négoces suivront.
L'apiculteur qui vend sa production sur le marché y gagnera autant que le producteur en gros .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Fév 2018 12:33 #126544 par gauella
gauella a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
A IAN pour la réponse que tu fais a STF totalement faut, tu n as qu'a regarder du coté de la Savoie avec le" Comté "pour voir si les "petits producteurs" s' en sortent......Et pour ce qui concerne l' état ,il a le pouvoir de vendre des produits (lait , céréale ....) mais très souvent il est obliger d 'acheter en contre partie (viande, café.......) voir les accord du Mercosur pour la viande . Pourtant la filière bovins et volailles étaient super bien structuré avec plein d'accord signé par les distributeurs et les transformateurs ( a la demande de l' état ) qui n'ont jamais été respecté malgré l' interpro .
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: happy.bee, Apinoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Fév 2018 13:00 #126546 par gauella
gauella a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Pour la production de L'AGNEAU tu m' apprends une nouvelle .Ou t ' as vu que la filière allé bien ? De plus les importations continu toujours de NZ. Je sui tout a fais d ' accord le miel français dois étre reconnu .Et si la demande est la les négociants se fourniront au moins cher pour une partie (miel étranger) et pour une demande de meilleure qualité ils se fourniront en France . Je pense que le soucis est qu'il y a plusieurs sorte de consommateurs et s' est le porte monnaie qui commande .
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: happy.bee, Apinoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Fév 2018 13:05 #126547 par gfass
gfass a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Actuellement les agriculteurs en zone défavorisée se battent pour le maintien des aides qui y étaient attachées...
"" Les zones défavorisées sont des zones soumises à des contraintes naturelles. Dans ces zones, les agriculteurs sont éligibles à des aides compensatoires de l’Union européenne liées à ce handicap naturel.""
agriculture.gouv.fr/aides-aux-exploitations-classement-en-zone-defavorisee
Cette notion de zone défavorisée existe t'elle pour l'apiculture? Dans le cas contraire, voilà un sujet qui devrait intéresser l'interpro, obtenir la parité de traitement avec les agriculteurs.
Après, je vous l'accorde, on peut toujours se demander pourquoi s'entêter à poursuivre une exploitation en zone défavorisée.... Je parle des agriculteurs bien entendu. :sick:

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Apinoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Fév 2018 16:40 #126553 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Ce n'est pas une notion, l'apiculture est une activité agricole et bien sûr que les aides, en particulier à l'installation sont différentes.
Il existe même des aides supplémentaires pour les installations en zone périurbaine.
Tout professionnel ne doit pas ignorer cela, mais on ne reprochera pas à l'amateur d'ignorer des dispositions qui ne le concernent pas.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Fév 2018 17:19 - 20 Fév 2018 17:20 #126554 par gfass
gfass a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Oui cdsjo, merci pour la définition du terme "notion" mais je pense que tu t'es arrêté au grand A... www.cnrtl.fr/definition/notion regarde le grand B-2 et tu t'apercevras il me semble qu'en la matière, le terme notion n'est pas péjoratif ou mal usité.
Mais là n'est pas le sujet et l'apiculteur de loisir que je suis cherchait simplement à savoir si un apiculteur professionnel implanté en zone défavorisée telle que définie pour l'agriculture, pouvait prétendre à cette aide?
Tu abordes le sujet des aides à l'installation et ce n'est pas ma question puisque ce sont deux choses différentes.... enfin je pense, comme tu le soulignes je ne suis pas pro.
Et donc si quelqu'un la touche par exemple, il pourrait nous dire comment ça se passe ? ;)

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).
Dernière édition: 20 Fév 2018 17:20 par gfass.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Fév 2018 17:27 #126555 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
de toutes façons, tout ça ce sont des modèles du 20e siècle et on est au 21e, donc c'est pas l'avenir.
à mon avis d'ici bientôt le vent tournera, par la force des choses.
le miel en fût qui traverse la moitié du pays en semi-remorque pour aller se faire conditionner puis re semi- remorque pour être distribué dans 25 départements, c'est un bilan carbone horrible. donc ça va devoir se finir, avec le miel comme avec le reste.
même les supermarchés et toute cette façon d'acheter et de se nourrir ça va passer, les gens retourneront vers les petites structures, les paysans, ça se fera avec ou sans les interpro. ça se fera parce qu'on aura pas le choix avec les problèmes lourds de santé, d'environnement et de climat qu'on va se prendre dans la figure. et ça va aller très vite !
mon histoire de local en circuit-cours, c'est pas un choix stratégique ou personnel, c'est la necessité qu'il va nous falloir ré-organiser si on veut pouvoir continuer à tous bouffer sans tomber malade.
les interpro datent toutes d'une ère révolue, cette agriculture des 30 glorieuses qui a bousillé nos campagnes et laissé les abeilles sur le carreau...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: frederic64, gauella

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Fév 2018 19:02 #126557 par maya79
maya79 a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Bonsoir, pour ce qui est des zones défavorisées en agriculture sur mon canton, les deux seule commune qui sont classées ont des bonnes terres car a l'époque (76 je crois) le classement c'est fait sur le chiffre d'affaire par exploitation donc si un gros élevage hors sol était installé sur une commune "pauvre" la commune passait en zone favoriser...
pour garder se privilege des agriculteurs des deux sévres ont bruler des pneus sur des ronds poings: indéfendable!!

pour l'apiculture ces zones sont facile a trouver: les plaines céréalieres.
pas besoin d'aide en plus mais de l'environnement en mieux
pour l'interpro les points a défendre sont simple: l'environement et le marché du miel (étiquetage, tracabilité, controle, ect)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: happy.bee, gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Fév 2018 20:20 #126565 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole

cdsjo écrit: Ce n'est pas une notion, l'apiculture est une activité agricole et bien sûr que les aides, en particulier à l'installation sont différentes.
Il existe même des aides supplémentaires pour les installations en zone périurbaine.
Tout professionnel ne doit pas ignorer cela, mais on ne reprochera pas à l'amateur d'ignorer des dispositions qui ne le concernent pas.


csdjo, oui en fait une profession qui ne survivrait que grâce à des aides ??

Je te présume un poil plus jeune que moi (et je t’en félicite) mais pas suffisamment tout de même pour ne pas avoir pu constater toi aussi au fil des années, des difficultés qui auront conduit à l’amenuisement des grosses structures pro, d’ailleurs les chiffres sont là, ce qui nous évitera de se tromper !!

Et donc si par ce constat certes peu reluisant d’une profession qui aura perdu plus de la moitié de ses entreprises au cours des 20 dernières années, on essaie de nous démontrer aujourd’hui que tous nos problèmes seront définitivement réglés, simplement par une restructuration de la filière via une interpro et une cotisation supplémentaire (Cvo) qui alourdira fatalement les charges, ou encore par une ‘’meilleure’’ gestion de la production, mieux favorisée par le négoce et que c’était finalement tout ce qui nous faisait défaut jusqu'à présent, je peux me tromper, mais je ne crois pas et demeure pas du tout persuadé que tout ceci puisse permettre de renverser en quoi que ce soit la situation ??

Maintenant si toi tu penses que tout baigne et que cet outil sera suffisant, je te donne volontiers RV dans quelques années, juste pour en discuter, mais surtout pour constater ce qui aura été changé ou pas sur les points suivants :

Notre profession se heurte (et ça ne date pas d'hier) en priorité à une concurrence déloyale simplement causée par nos couts d'exploitation et naturellement face à des pays à bas couts, comment l'atténuer,? ..., par une CVO par exemple ?

La gestion actuelle de l'agriculture ne négocie pas la place que doit y occuper l'abeille, l'interpro à t'elle les moyens d'y remédier ?

La formation en France est superficielle et n'aboutie in fine qu'à l'obtention d'une prime ridicule et insuffisante à l'installation, ce qui condamne les postulants à des structures précaires, voire vouées à l'échec, l'interpro à t'elle les moyens d'y remédier ?

dernièrement l'aide Agrimer destinée aux analyses à été supprimé, l'interpro à t'elle les moyens d'y remédier ?

Les petits malheurs que subissent nos abeilles : parasitoses et désormais Frelon, qui nous empêche bien souvent les populations nécessaires à des récoltes légitimes, l'interpro à t'elle les moyens d'y remédier ?

Je ne vais pas bien entendu en rajouter jusqu'a demain, histoire de jouer au récalcitrant, mais avec tous nos problèmes récurants, venir essayer de nous séduire avec simplement une restructuration, j'ai malheureusement bien peur que ça n'en fasse qu'une de plus ou une de trop ??
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claude, ardecho, happy.bee, gauella

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Fév 2018 22:38 #126573 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Non, les aides, c'est un moyen d'être sur un pied d'égalité avec toutes les professions qui sont aidées et pour lesquelles nous payons des impôts.
Le système est sclérosé, une économie saine passe par la rétribution du travail à son juste prix et non par des aides.
Pour le moment, c'est le capital et la finance qui pompent tout, les aides, c'est pour rendre la misère plus douce aux travailleurs et on s'étonnerait que les gens n'aillent plus voter.
Il faut quand même voter pour l'interprofession si on le peut : pour ou contre, comme vous le sentez.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LE DOEUFF Louis, abeille64, mathieua, puyloubier

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Fév 2018 08:28 #126578 par puyloubier
puyloubier a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Apinoire et consors sont dans l'utopie permanente et de surcroit ne connaissent ni ne s'investissent pour faire changer.
C'est tellement facile de rester confortablement chez soi cacher derriére l'anonymat de son clavier et de sans cesse cracher dans la soupe, assener des contre vérité en permanence pour semer le trouble. Vous ne servez pas la filiére en agissant ainsi vous ne satisfaisait que vos egos personnels.
Alors oui l'ionterpro pourra bien sur percevoir une cvo sur les produits d'importation
Alors oui bien sur l'interpro aura une influence sur la redistribution des aides et elle pourra aussi elle même en distribuer, pour iader par exemple les labos pour les analyses
Bien sur l'interpro a un rôle a jouer pour la fromation et la filiére le joue déja car nous participons aux discussions pour la mise en oeuvre de nouvelles formation comme le CS par exemple
Bien sur tout le monde préfererais un systéme économique sans aide, mais dans le monde actuel il faut compenser les différences trop pregnante, et les aides sont là pour cela, pas pour aider les plus gros a debvenir plus gros mais normalement pour aider a conserver notre tissu économique local, pour rééquilibrer!
Investissez vous dans les structures et les commissions pour faire entendre vos voies plutôt que sans cesse diffuser de fausses information et dénigrer tous le boulot qui est fait par ceux et celle qui se mouille la chemise, prenne sur leur temps au détriment souvent de leur vie de famille et professionelle.
Alors si ce forumpeut servir a quelque chose: au lieu de sans cesse remettre le couvert et revenir sur ce qui a déja été discuté et démontrer; faites des propositions concrétes, si vous ne voulez pas vous investir plus que cela merci de respectez le travail des autres.
Car ne croyez pas que en restant chez vous il ne se passeras rien, les chinois n'attendent que cela de mettre en place une norme ISO en leur faveur, par exemple.
Et puis ayez le courage de vos opinions: dites nous clairement qui vous etes avant de vous exprimer! de quoi as tu peur Apinoire; de te dévoiler, de nous avouer que finalement tu n'as pas de ruches ou que tes revenus sont ceux de tes biens immobilier et non de l'apiculture???

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Fév 2018 09:22 #126580 par stf
stf a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Puyloubier

je trouve interessant que tu reponds aux questionnements de chacuns

ceci dit, je crois que meme, si tu n'es d'une profession tu as tout interet a te poser des questions sur ce que t'environne, et ce n'est pas parceque tu as 10000colo que ta voix est plus importante ....

( chez moi on a laissé aux professionnelles de la terre de s'occuper d'elle.... dès que l'on pose une question sur les pratiques on recoit toujours la meme chose vous n'etes pas du serail et donc fermez vos .... )

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Fév 2018 09:25 #126581 par happy.bee
happy.bee a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Pourquoi être constructif quand on dénonce justement quelque chose qui nous parait pas l’être ?
Franchement après avoir lu et analyse de tels propos ,cela ne donne pas envie de confier notre avenir apicole a une interpro qui en serait le reflet .
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claude, jojo46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Fév 2018 09:26 - 21 Fév 2018 09:34 #126587 par ian
ian a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole

gauella écrit: A IAN pour la réponse que tu fais a STF totalement faut, tu n as qu'a regarder du coté de la Savoie avec le" Comté "pour voir si les "petits producteurs" s' en sortent......Et pour ce qui concerne l' état ,il a le pouvoir de vendre des produits (lait , céréale ....) mais très souvent il est obliger d 'acheter en contre partie (viande, café.......) voir les accord du Mercosur pour la viande . Pourtant la filière bovins et volailles étaient super bien structuré avec plein d'accord signé par les distributeurs et les transformateurs ( a la demande de l' état ) qui n'ont jamais été respecté malgré l' interpro .


Alors, le comté n'est pas fait en Savoie , tu te trompe de fromage.
Mais tu as raison et tu apportes de l'eau à mon moulin car si le comté est ce qu'il est en ce moment, c'est justement parce que des producteurs de lait ont su tres tot s'organiser et s'investir dans des structures cooperatives pour valoriser leur lait plutôt que rester dans leur coin. Le comté, c'est avant tout une organisation professionnelle !
Maintenant , tu conviendra que la valorisation du lait en fromage à 25 € le kg ne peut satisfaire toute les couches sociales . Faut penser aux gens qui n'ont pas de fric aussi.

Pour ton information, l'Etat n'a plus la main sur le marché du blé depuis 1992 ... Quand au poulet , la fin de l'intervention de l'Etat en 2014 a provoqué de profond bouleversements dans la filiere , dont la faillite de plusieurs structures qui n'ont pas su ou voulu anticiper la fin des exportations subventionnées. Mais tu me dira qu'exporter du poulet, c'est un peu exporter du blé , ok.

Pour l'agneau, ca va merci , en tout cas pour notre filiere que nous avons su organiser et identifier aupres des consommateurs. Si le lait pouvait aller aussi bien ce serait parfait;

Mais pourquoi j’interviens en définitive? Probablement parce que vos débats font résonance avec ceux que j'ai entendu déjà dans d'autres filières . Et que mon expérience me dit qu'il n'est pas bon d’être seul dans son coin .
Apinoire dépeint un tableau sombre de l'apiculture pro. C'est donc urgent de faire quelque chose au contraire !
A moins qu'il soit sur une niche touristique , comme les laitiers en montagne ! mais pour le gros de la bande , on va faire quoi des barils de miel qui s'accumulent ?

Promouvoir le miel français, donner des signes tangibles de qualité au consommateur , relancer la consommation , donner l'envie .... parler du miel . Voila un beau challenge pour interapi.
Dernière édition: 21 Fév 2018 09:34 par ian.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sam

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Fév 2018 09:47 #126588 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
A apinoires
Où mon point de vue diffère, c'est que je ne pense pas du tout que l'âge soit une garantie d'expertise, on peut traverser la vie sans avoir de référence ou à l'extrême, apprendre très rapidement ; qui plus est, à mon âge ou au notre, il est hasardeux de prendre un rendez vous trop longtemps à l'avance, il faut se satisfaire de vivre le présent.
Donc je ne prends pas de rendez vous pour juger de l'efficacité d'une interprofession.
Où as tu trouvé que je disais qu "tout baigne", : nulle part ; si c'était le cas, nous parlerions d'abeille au lieu de parler interprofession.
Je vais essayer de répondre à tes interrogations ou à tes certitudes.
Je ne crois pas que l'interprofession suffise à résoudre tous les problèmes de notre métier.
Je ne crois pas que l'interprofession soit à même de faire en sorte que le coût du travail soit identique dans tous les pays, par contre je crois qu'elle peut agir ou faire agir pour atténuer la différence ou limiter les abus.
Une interprofession peut intervenir auprès des décideurs, locaux ou gouvernementaux , elle a un poids au regard des médias, elle représente au sein des collèges, une profession alors que toi et moi, même si ce que nous croyons est exact, ne représentons rien de rien, seuls.
L'interpro aura pignon sur rue pour faire savoir quels sont les problèmes que rencontre l'abeille ; ce n'est pas que d'autres ne le font pas, mais elle aura une légitimité pour le faire.
(et c'est dans ce cadre que l'amateur est concerné)
L'interpro pourra dire que la formation (qui n'a pas pour objet de recevoir des primes) est archaïque et inefficace et qu'elle est totalement à revoir.
J'ajoute mon grain de sel en précisant que la formation a pour but de faire en sorte qu'un postulant à une profession dispose à sa sortie de tous les éléments théoriques indispensables à la pratique de ce métier, ça sera déjà beaucoup.
Sur l'orientation des aides, c'est oui, tout court.
L'interpro a pour fonction d'essayer de répondre aux problématiques de la profession ; nous sommes tous d'accord sur le fait que la production de miel est tributaire de l'état de santé de l'abeille, donc c'est un axe de travail prioritaire.
La tâche qui s'impose à une interprofession est énorme, est ce une raison de s'en passer ?
Je suis à peu près certain de ne pas t'avoir convaincu puisque tu as déjà ta position sur le truc, mais ça peut en faire réfléchir d'autres, comme disaient les vieux (mais pas moi) qui n'entend qu'un son.......
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mathieua, Grostony, Sam, puyloubier

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Fév 2018 11:28 #126595 par puyloubier
puyloubier a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
oui et j'en rajoute une couche, cette catégorie de sujet sur l'interprofession a été ouverte pour permettre un dialogue des échanges sur ce sujet, merci de l'avoir fait.
Cela permet d'échanger des idées de progresser, de construire ensemble.
On le fait dans un cadre contraint:
Il n'est pas question ici de refaire le monde, mais de se dire "dans ce cadre là qu'est ce que l'on peut faire pour faire avancer le schmilblick.
Ca ne sert a rien de sans cesse remettre en cause le système la FNSEA ou je ne sais qui, ce sont pas nos actions que nous ferons avancer.

On vous offre la possibilité de vous exprimer clairement de faire des propositions concrètes, de présenter vos questionnement. Peu importe que j'ai 10 000 colo que je sois en Bio ou pas! l'apiculture est multiple et tous le monde a le droit d'etre représenté:
Mais on parle d'interprofession donc dans un cadre contraint (on est pas la pour faire la révolution) et on parle entre professionels
M^me si les apis de loisirs pourront tirer bénéfices des avancées techniques et scientifiques, il ne sont pas concernés par la gestion d'une interprofession!!

Donc oui c'est génant de ne pas savoir si Apinoire est en activité, ce qu'il fait réellement et comment il vit, car il interagit tellement sur le forum que son avis dépend aussi de qui il est ?
est il vraiment un apiculteur professionel?? ou seulement un semeur de trouble?


Note de la modération : de tels propos sont à réserver pour la MP (= Messagerie Privée), cela n'a absolument rien à faire dans ce Forum !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Fév 2018 11:36 #126596 par abeille64
abeille64 a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
moi franchement ,je ne suis pas opposé a une structuration de la profession de façon a avoir une voix qui est du poids auprès des différents secteurs économiques, environnementaux,sociaux etc ,mais quand même ! ,pour le secteur environnemental , comment peut on avoir a la tête de cette interprofession le premier syndicat agricole ? alors que depuis 2 décennies un des gros problèmes de l'apiculture (et de tous citoyens) est la pollution agricole qui a causé la mort de dizaines de milliers de ruches!!! comment avec une telle situation pourrons nous changer de paradigme, sachant qu'a chaque fois qu'une réglementation visant a interdire ou limiter certains produits phyto ,c'est une levée de bouclier de la part de la corporation agricole et de son représentant de plus influant la FNSEA , franchement j'estime que c'est mettre le loup dans la bergerie , et la je ne parle que pour la partie agricole , le même schéma est transposable pour la partie commercialisation avec MIMI ,franchement connaissant la nature humaine et la dureté des relations dans le bizness ou il n'y a ni empathie, ni concession ,et ou c'est marche ou crève , il faut être naïf pour croire que ces intervenants ne vont pas d’abord défendre leurs intérêts avant toute chose!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LE DOEUFF Louis, ardecho, stf, cerise11, frederic64, gauella

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Fév 2018 12:19 #126597 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
oui moi c'est ça qui me gène aussi.
on me dit que je suis dans l'utopie mais pour moi l'utopie ce serait plutot de croire ou de laisser croire
que les acteurs de la filière (en particuliers le collège aval) vont se soucier de l'abeille et des apiculteurs.
le business c'est pas le partage le compromis et l'empathie, c'est chacun pour sa peau avec les plus grosses marges possibles pour seul horizon.
perso je préfère mouiller ma chemise et prendre du temps sur ma vie privée pour construire des outils collectifs afin de que nous producteurs, on prenne en main
la vente de nos produits (c'est ce que je fait d'ailleurs et c'est du taf !) plutot que de négocier avec des gens qui ne nous considèreront jamais comme des partenaires mais au mieux,
comme un filon à exploiter.
après chacun ses choix...

pour le reste, s'unir et fait un pot commun pour tenter de résoudre nos problèmes, bien sur ça parait positif mais bon est-ce que c'est faisable ?
en gros on nous propose de soigner les symptomes sans s'attaquer aux causes profondes vu qu'on n'a pas prise sur elles. bon... combien ça va couter ? pour quel résultat ?
pour ma part je ne sais même pas quoi demander à l'interpro à ce niveau là...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Apinoires, gauella

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Fév 2018 13:24 #126598 par apis tutifera
apis tutifera a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Moi j'ai une proposition concrète à vous faire "Puyloubier":

Nous vivons dans un pays qui est, si je ne m'abuse, une démocratie, et dont l'un des fondements est la liberté d'expression!

Vous dites offrir la possibilité de s'exprimer sur ce forum, mais, O paradoxe, seuls les professionnels auraient le droit de s'y exprimer!

Je n'ai vu nulle part que ce forum était un forum réservé uniquement aux professionnels où seuls les professionnels peuvent donner leur avis, ni qu'il vous appartenait.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Fév 2018 14:57 #126601 par gfass
gfass a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole

puyloubier écrit: Mais on parle d'interprofession donc dans un cadre contraint (on est pas la pour faire la révolution) et on parle entre professionels
M^me si les apis de loisirs pourront tirer bénéfices des avancées techniques et scientifiques, il ne sont pas concernés par la gestion d'une interprofession!!


Voilà qui est rassurant et ça a le mérite d'être dit clairement. Franchement pour faire un peu de Molière, "Que diable viendrions nous faire dans cette galère? " (humour)
Bon, c'est certain, nous autres apiculteurs de loisir détenons la moitié du cheptel français mais enfin, nous ne sommes que des bricoleurs passionnés rien de plus et même je suis prêt à reconnaître et revendiquer le terme "d'amateurs" (que je n’apprécie pas trop en temps normal) , comme ça les choses sont encore plus claires.
Je pense que la représentation nationale exclusive de tous les apiculteurs amateurs de notre pays, via une association loi 1901 forte, serait de nature à clarifier encore plus les choses.

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jojo46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Fév 2018 17:04 #126604 par ian
ian a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Oui gfass tu as raison, mais on fait quoi avec la palanquée de syndicats apicoles ? 1 cotis de plus ?
Ou alors on fait la Federation Nationale des Syndicats d' Exploitants Apicoles..... Ah ben non, c'est deja pris !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Fév 2018 17:30 - 21 Fév 2018 17:47 #126605 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole

ardecho écrit: oui moi c'est ça qui me gène aussi.
on me dit que je suis dans l'utopie mais pour moi l'utopie ce serait plutot de croire ou de laisser croire
que les acteurs de la filière (en particuliers le collège aval) vont se soucier de l'abeille et des apiculteurs..


Moi ce que je trouve plutôt gênant (et je ne suis certainement pas le seul) c’est que des acteurs à même de nous représenter, ne soient pas capables d’écrire 2 lignes à la suite sans afficher quelques fautes d’orthographe, voire de les corriger, puisqu’il me semble que pour dialoguer par écrit avec certaines de nos instances de tutelle, ça risque de dénoter un certain manque de sérieux et si pour palier à cela, il nous faut payer le recours d'une secrétaire, ça n’arrangera guère le gaspi ?? ;) Note de la modération : de tels propos sont à réserver pour la MP (= Messagerie Privée), cela n'a absolument rien à faire dans ce Forum !

Mais pour rassurer Puyloubier et satisfaire pourquoi pas sa curiosité, bien que mon patrimoine immobilier ou ma retraite n’intéresse ou ne regarde absolument personne et même si ça me permettrait de vivre sans m’occuper d’abeilles, puisque depuis quelques années j’ai passé le témoin à mon fils, pour ce qui concerne la production, avec actuellement en sortie d’hivernage, un peu plus de 340 caisses à s’occuper (avec tout de même le regard de papa), mais j’ai malgré ça, conservé encore une activité suffisante d’élevage qui m’oblige toujours à cotiser (MSA) et également payer des impôts !!

A ce titre et si Puyloubier n’y voit plus d’inconvénient, j’ai donc la prétention d’être suffisamment concerné pour pouvoir m’autoriser à m’exprimer sur ce sujet et aussi librement que d’autres, mais à la différence, que j’ai été parmi les premiers à dénoncer un raccommodage guignolesque, sous couvert d’interpro dans le but prioritaire de conserver l’Itsap en l’état, ce qui n'a jamais fait parti des propos ou du moindre sous entendu évocateur des prétendants au projet, alors que c’est une vérité qui aurait ‘’honnêtement’’ dû s’avouer aussitôt, mais pour au contraire, nous laisser seulement miroiter qu’une meilleure structuration traduirait miraculeusement une représentativité salvatrice, mais en bref, sans absolument rien de concret ou de clairement exposé, sauf le but inavoué ou camouflé de maintenir l'Itsap qui, à la vue des résultats au cours des 8 années écoulées et de son budget, (3 millions d’€) serait à mon gout plus un gouffre que d’une utilité discutable ?

En matière juridique ça porte un nom précis, ça s’appelle un Dol, (une manoeuvre qui en cache une autre à destination de tromper) et chez moi, ou on est beaucoup plus rustique, on dit plus simplement qu’on à été roulé dans la farine, :lol: mais ce qui n’empêchera pas, si le besoin s’en fait sentir, de se structurer pour dénoncer ouvertement la chose, nous sommes encore, non seulement en démocratie, mais dans un état de droit et sans doute assez nombreux ??


cdsjo écrit: A apinoires
Où mon point de vue diffère, c'est que je ne pense pas du tout que l'âge soit une garantie d'expertise, on peut traverser la vie sans avoir de référence ou à l'extrême, apprendre très rapidement ; qui plus est, à mon âge ou au notre, il est hasardeux de prendre un rendez vous trop longtemps à l'avance, il faut se satisfaire de vivre le présent.


Si je t'ai parlé de nos âges c'est uniquement pour le recul qui nous permet de constater ce dont je parle, rien de plus !!
Dernière édition: 21 Fév 2018 17:47 par Apinoires.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy
  • Hors Ligne
  • Super bourdon
  • Super bourdon
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
21 Fév 2018 17:52 #126606 par du luy
du luy a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
à ian ,
Tu as raison un huitiéme serait de trop . Par contre , uniquement deux syndicats , un pro et un non pro serait certainement plus simple . Avec des apis reponsables et confirmés à la téte de chaque syndicat permetrait à coup sur d'y voir plus clair , parce que là franchement on ne sait plus qui représente qui .
Les présidents actuels de syndicats vont etre obligés de tenir un discours bizarre lors des prochaines réunions . Le risque étant de voir les syndicats actuels se vider de leurs adhérents , faute de représentavité . Comment un président peut tenir deux languages du genre " je soutiens les pros mais aussi les non pros " .
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: th1164@gmx.com, gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Fév 2018 18:20 #126607 par thierry26/07
thierry26/07 a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Alors là je dis un gros OUI ,1 seul syndicat pour les pros (et pluri-actif) , et je prends ma carte demain :)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: du luy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy
  • Hors Ligne
  • Super bourdon
  • Super bourdon
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
21 Fév 2018 18:54 - 21 Fév 2018 19:10 #126609 par du luy
du luy a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Le paysage apicole en France

Les adas , les gdsa , les ruchers écoles , sept syndicats , les lycées agricoles , l'Itsap , Interapi , etc . Ca commence à faire beacoup .
A mon avis , il conviendrait de hiérarchiser tout ce petit monde , sans en laisser sur le carreau avec acquisition de la connaissance complémentaire en ligne comme sur le forum ( avec des référants ).
Les apis non pros dans un syndicat non pro
Les apis pros dans un syndicat pro
Les apis non pros de + 50 ou 100 ruches auraient un accés aux adas .

Mais si nous sommes dans la banque d'idées , il conviendrait de faire retirer du marché , tous les produits d'ambiance ( acaricide qui laisse penser qu'une éradication est possible avec 75% d'éfficacité ) . Nous voyons bien depuis plusieurs années que les apis qui perdent peu de ruche , font les traitements correctement .
Dernière édition: 21 Fév 2018 19:10 par du luy.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bencha

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.264 secondes
Propulsé par Kunena