× Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

exclamation-circle 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole

Plus d'informations
10 Fév 2018 12:04 #126244 par happy.bee
happy.bee a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Francis, déjà je ne suis pas assure sur le fait qu' ils écouteront les pros , donc ! les amateurs ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: thierry26/07, gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Fév 2018 19:46 #126246 par fifiniak1963
fifiniak1963 a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole

gfass écrit:

fifiniak1963 écrit:

gfass écrit: Si les apiculteurs de loisir ne peuvent être intégrés dans l'Interapi par le fait qu'ils ne sont pas professionnels, ils auraient tout intérêt à se regrouper au sein d'une association nationale type loi 1901.
Une telle association pourrait mettre en place un partenariat avec l'Interapi.
Association Nationale des Apiculteurs de Loisir . Je trouve que ça sonne bien en plus.:)


:blink: :pinch:
gfass ..là tu vas trop loin!!! je me demande si ça ne mériterait pas un petit bannissement
:evil:


Salut,
Et moi je me demande et m’étonne de ce qui te dérange le plus dans ma proposition?
Les apiculteurs de loisir ne pourront pas juridiquement être inclus d'autorité dans l'Interapi. Alors on peut toujours en débattre pendant des pages et des pages, c'est un fait.
Cependant, regroupés au sein d'une représentation nationale (association loi 1901), ils pourraient être une composante de l'Interapi. Elle aurait de ce fait la possibilité de participer aux débats et aux orientations prises par l'organisation tout en sachant que leurs préoccupations ne sont pas toutes en phase avec celles des professionnels.
Et rien que cette dernière observation en dit long.

rassure toi gfass !..je suis entièrement d'accord avec toi et je défend l'idée que les amateurs sont aussi apiculteur et donc concernés par l'interapi ...comme dit la chanson « tous ensemble ! Tous ensemble ! »

et pour enlever toutes ambiguïté, ma petite plaisanterie (plus haut) c'était en rapport avec les initiales en caractère gras de ta proposition de :  «  Association Nationale des Apiculteurs de Loisir »...:whistle: ...ça m'a bien fait rigoler !!!:lol:
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Fév 2018 20:08 - 10 Fév 2018 23:16 #126248 par gfass
gfass a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Ah! Pinaise...:sick: :sick: :sick: :blush: :blink: ..
Merci Fifi, j'avais pas fait attention au sigle, je devais être un peu dans la lune :pinch: Je vais devoir réfléchir à un autre nom mais je garde l'idée.
On m'a fait observer (par la bande) que le SNA, l'UNAF, ADAFrance sont membres de l'interprofession et qu'ils représentent à eux seuls l'ensemble des apiculteurs de loisir qui adhèrent à une association d'apiculteurs.
C'est exact, sauf que le terme "représentent" n'est pas très bien choisi à mon avis et si on y ajoute le "à eux seuls" je réponds ....pour l'instant. Les apiculteurs de loisir auront avec l'ANAL une représentation exclusive, ce qui n'est actuellement pas le cas loin s'en faut, il se peut que quelques uns soient intéressés, enfin c'est ce que je pense.

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).
Dernière édition: 10 Fév 2018 23:16 par gfass.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ardecho

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Fév 2018 09:42 #126257 par Risson
Risson a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole

gfass écrit: Les apiculteurs de loisir auront avec l'ANAL une représentation exclusive


C'est bien vrai !!! :woohoo: :woohoo: :woohoo:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy
  • Hors Ligne
  • Super bourdon
  • Super bourdon
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
11 Fév 2018 16:55 #126270 par du luy
du luy a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Questions :
Personnel Interapi : Nombre de personnes x salaires
Personnel Itsap : Nombre de personnes x salaires
Personnel Cvo : Nombre de personnes collectant la taxe x salaires

Combien faudra t' il de milliers de tonnes de miel pour faire uniquement fonctionner ces structures ( en salaire et charges ) ?

Si cette cvo à souvent été comparée à d'autres , il n'en reste pas moins que les volumes sont d'un tout autre ordre . Soit la cvo sera forte et pénalisera sérieusement les apis soit elle sera faible et les recherches désirées , anéanties .
Nous ne sommes pas dans des millions de tonnes comme pour les céréales
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: thierry84, Eric25, ardecho, happy.bee, dom25, cerise11, Apinoires, gauella

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Fév 2018 20:40 - 11 Fév 2018 20:42 #126287 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Quelle limpide et remarquable observation Du luy, !!

Qui se passe d’ailleurs de commentaires, puisque dans son INFO "appel à soutenir l’Itsap" ceci nous l'a été si bien expliqué, mais cette fois, par prudence, on aura fait en sorte d’imposer ce que l’appel aux dons n’aura visiblement pas été capable de réussir ?
Certainement à cause des résultats, (ou par manque), :cheer: ce que l'apiculture (de 2010 à nos jours) n'a pas manqué de cruellement nous rappeler ?
Mais en espérant tout de même que désormais, cotisés et salariés "sécurisé", de cette façon, les nouveaux résultats (tant attendus) ne conduisent pas à faire croître la défection constante que connait ce joli métier ??
Si, il est bien connu que: "l' impôt tue l'impôt", espérons que cette fois ce soit l'exception qui confirme la règle !!


•" l’ITSAP a été créé sur décision et planning administratifs. Sans aucun fonds propres, il a commencé à fonctionner à partir de 2010.

• Depuis, le budget et le nombre de salariés ont été multipliés par dix (de 300 000 à 3 000 000 €, et de 3 à 30 salariés dont 12 CDI).

• Jusqu’à présent, la trésorerie a suivi on ne sait trop comment, si ce n’est grâce au travail d’orfèvre de la directrice et de son équipe. Divers éléments dont des signatures de convention tardives, ont eu raison de cet équilibre fragile. C’est cela qui l’a fait tomber subitement en panne au cours de ce premier semestre 2017. Dés lors que les préconisations du rapport SADDIER ne sont pas appliquées, il fallait bien que cela arrive un jour. À court terme, il faut trouver 500 000,00€. À moyen terme, 800 000,00. Il ne s’agit pas d’un trou financier mais d’un décalage de trésorerie."[/i]

Source :
www.apiservices.biz/fr/articles/classes-par-popularite/1601-appel-soutenir-itsap
Dernière édition: 11 Fév 2018 20:42 par Apinoires.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Fév 2018 07:37 #126291 par mathieua
mathieua a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Sauf que... L'interpro n'a aucune obligation de garder un itsap sous la forme actuelle... Et les effectifs ont déjà bien baissés...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Fév 2018 08:09 #126292 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
peut-être mais c'est vrai qu'il faudrait tout de même faire le calcul et sachant que nous seront au maximum 4000 apis taxés, rapporter ce chiffre aux besoins financier de l'interpro :
les salaires + les charges + ce qui restera de l'Itsap + les éventuels nouveaux projets + surement des locaux avec les charges qui vont avec, j'en oubli surement...
nous ne sommes pas une filière agricole comme les autres, comme le souligne Du Luy : nous sommes peu nombreux, avec une forte proportion de pluri-actifs, de cotisant solidaire, et globalement des CA très faibles comparés à la plupart des autres filière. donc nous n'avons pas les même capacité de financement.
il ne faudrait donc pas avoir la folie des grandeurs et nous retrouver avec une CVO qui pèse sur nos exploitations.
ces dernières années, beaucoup d'api pro ont vraiment du mal à s'en sortir et à faire vivre leur famille, si on leur colle une CVO qui correspond à un mois de leur revenu ou même 15 jours, ça ne va pas aller...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cerise11, gauella

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Fév 2018 09:37 #126296 par mathieua
mathieua a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Oui, d'autant plus que si on finance moins que la commercialisation, ils nous mettrons volontiers une carotte...

Après, je n'aurais pas trop peur au sujet de l'ITSAP.
Sous quelle forme Interapi financera t elle l'ITSAP?
A mon avis en commandant des études, de audits et cie... Il me semble hors de propos vu le contexte de faire un don ou un chèque en blanc à la structure... Donc l'aide sera fonction de la CVO et non l'inverse.
Du moins je l'espère!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Fév 2018 10:11 #126298 par Yoann
Yoann a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
En fait ce serait déjà pas mal de réussir à chiffrer les besoins financiers de cette interprofession avant de se demander qui comment pourquoi et à quelle hauteur on va la financer.
Est-ce que cela a été discuté lors des réunions de création?
Puyloubier tu as des infos là-dessus?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Fév 2018 11:43 #126303 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole

mathieua écrit: Oui, d'autant plus que si on finance moins que la commercialisation, ils nous mettrons volontiers une carotte...

Après, je n'aurais pas trop peur au sujet de l'ITSAP.
Sous quelle forme Interapi financera t elle l'ITSAP?
A mon avis en commandant des études, de audits et cie... Il me semble hors de propos vu le contexte de faire un don ou un chèque en blanc à la structure... Donc l'aide sera fonction de la CVO et non l'inverse.
Du moins je l'espère!


Comme tu dis il faut espérer ?

Mais même si tu n’as pas trop peur, ne te leurre pas, d’une manière ou d’une autre, l’Itsap ou au moins déjà pour le trou abyssal qu’il faut boucher, c’est bel et bien au programme des "roros" qu’il va falloir aller chercher quelque part ?? :woohoo:

Je ne sais pas non plus quel compte il va falloir prendre et à quelle sauce (au miel) nous allons être mangé, mais si l’Itsap nous parlait de 3 millions d’euros de fonctionnement annuel, sur les 4000 Apis que nous sommes, ça va déjà représenter un boulet et si on doit y rajouter le fonctionnement nouveau et à venir, j’ai tendance à penser comme Du luy, que ça risque de représenter quelques milliers de tonnes de bon miel !!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Fév 2018 12:21 - 12 Fév 2018 12:25 #126306 par happy.bee
happy.bee a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
l’état se désengage de plus en plus et dans la recherche en général, les financements sont majoritairement prives .
il y a des secteurs, ou pour certaines sociétés; le prix en vaut la chandelle ,car les retombées sont abondantes .
Quand ,il y a du chiffre de généré tout va bien ,mais pour l'apiculture ce sera une autre histoire .
Avons nous des investisseurs prives et avons nous les moyens de financer nous même notre filière ??
Celui qui a la réponse , se rend vite compte ,qu'une recherche qui n'a pas les atouts pour finaliser, c'est comme un mauvais vin dans un beau et onéreux flacon .
Dernière édition: 12 Fév 2018 12:25 par happy.bee.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Fév 2018 18:46 #126314 par puyloubier
puyloubier a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
salut vous écrivez beaucoup et c'est dur de tout lire et de suivre.
Merci aussi aux internautes de tenir compte des infos déja communiquées et de ne pas revenir trop souvent sur les mêmes questions déja répondues.

L'interpro n'a pas vocation a "sauver" l'ITSAP.
Le budget de fonctionnement de l'ITSAp est de 3 000 000 euros en grande partie financer par les subventions des appels a projet, c'est l'autofinancement qu'il faut trouver chaque année.

Il n'y a pas de trou abyssalle c'est un décalage de trésorerie, comme pour nous quand on nous demande de justifier de l’achat du matériel pour toucher la subvention européenne. Si tu n'a pas les fonds d'avance, tu doit emprunter pour payer la totalité avant de toucher la subvention!!!

C'est pareil pour l'ITSAP: Tout est financer mais on ne t'avance pas les fonds!! Tu dois tout dépenser et justifier du boulot avant de toucher les aides!!


L'ITSAp fait partie du "paysage de la filiére" comme l'INRA, le CNRS les Adas, les conservatoires, les CFPPA etc.
L'interpro a vocation a financer des projets au bénéfice de la filiére: Comme par exemple (je dis n'importe quoi c'est un exemple): rechercher et mettre au point un systéme de lutte contre Aethian: Si l'ITSAp a les compétences, il pourra répondre a l'appel d'offre et s'il est retenu il pourra bénéficier du financement proposé par INTERAPI (qui viendrait surement dans un cas comme celui là abonder un programme financer par l'europ e par exemple) Donc INterapi ne financera pas directement l'ITSAP, mais ITSAP pourra répondre a des appels a projets et donc bénéficier des financements ad Hoc. Ce sera pareil pour toutes les autres structures.
Il faut voir interapi comme une source de financement indépendante de la filiére.

Bien sur les question du budget, des moyens de la cvo sont a l'ordre du jour du prochain CA qui aura lieu le 23 février.

rien n'est décidé tout est en discussion et les questions des capacités des apis a financer est au cœur de la réflexion: 4000 apis pro avec quelle cotisations supportables et logiques donneront un ordre d'idée du potentiel budget dégagé par le collège producteur. De même que la quantité de miels vendus donne une idée de la capacité d'aller chercher des fonds du coté de l'aval.

Mais ses discussions et réflexion sont actuellement en cours, pour l'instant le fonctionnement de Interapi est a cout minima tous le boulot est bénévole, les frais pris en charge par chacune des structures adhérentes.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mathieua

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Gilles Ratia
  • Portrait de Gilles Ratia
  • Absent
  • Gestionnaire du stock de miel
  • Gestionnaire du stock de miel
  • Consultant Apicole International
Plus d'informations
12 Fév 2018 19:55 #126319 par Gilles Ratia
Gilles Ratia a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
SVP, si vous parlez de CVO postez votre message dans la sous-catégorie dédiée :

www.apiservices.biz/fr/component/kunena/interapi/76238-2-tout-sur-la-cvo-contribution-volontaire-obligatoire

Par avance merci.

Le monde changera avec nos exemples, pas avec nos opinions :whistle:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy
  • Hors Ligne
  • Super bourdon
  • Super bourdon
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
13 Fév 2018 09:37 - 13 Fév 2018 09:39 #126338 par du luy
du luy a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Lettre ouverte à Mr Eric Lelong , président d'Interapi

Nous avons eu la surprise sur le forum d'Apiservices ( 9500 inscrits ) , d'apprendre la création de l'interprofession Interapi et ensuite de la Cvo .
Je ne vous cache pas l'inquiétude des apiculteurs face à cette situation qui n'est pas souhaitée par tous . En effet, depuis plusieurs années des charges additionnelles grévent de plus en plus la trésorerie des exploitations .

Afin de ne pas reproduire les erreurs de communications , auriez vous la gentillesse de nous faire parvenir méme en délèguant , des informations permanentes sur les objectifs d'Interapi . Il s'agirait ici d'un véritable échange entre les apiculteurs ( pas forcément syndiqués ) et Interapi .
Nous veillerons au bon déroulement des échanges avec l'interlocuteur d'Interapi . Par avance , je vous remercie de votre compréhension .

Respectueusement

Du luy
Dernière édition: 13 Fév 2018 09:39 par du luy.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Fév 2018 06:49 - 14 Fév 2018 06:57 #126359 par apis tutifera
apis tutifera a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Suivant vos échanges depuis belle lurette, je me permet de venir donner mon opinion:
au-delà du problème de l'ITSAP, ce qui me saute aux yeux, c'est que les "gros se sont placés" en créant cette interprofession.
Qui est vice-président, qui est premier délégué?
Il est tellement plus facile d'orienter le sens du vent quand on est aux commandes...
Et le vent balaye plus facilement les petits que les gros...
Et pendant que les petits lutteront contre les bourrasques, les gros n'auront peut-être pas leur concurrence dans les pattes...
Dernière édition: 14 Fév 2018 06:57 par apis tutifera.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: frederic64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Fév 2018 07:10 #126360 par puyloubier
puyloubier a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
ici on est normalement censé parlé de CVO, mais bon, je réponds a vos attaques encore une foi totalement infondées.
Apinoire et Eric 25: Des consultations de la filiére il y en a en permanence grace au relations que nous entretenons avec l'administration et toutes les structures apicoles dans les CA les groupes de travail CNOPSAV Anses, les diverses rencontres, le comité apicole, il y a également les enquétes de france Agrimer, les plans de filiéres etc.
Mais non chers amis nous ne sommes pas en France dans un systéme de démocratie directe permanente!!!
Il ne sert a rien de sans cesse se plaindre de ne pas etre consulter si vous ne faites pas l'effort de vous investir dans des structures technique, scientifique sanitaire ou syndicale représentative et qui vous laisserons vous exprimer, sieger dans les instances et exprimer le point de vue des apis de votre structure.
En France cela fonctionne comme cela, c'est tout; On ne demande pas en permanence l'avis de chacun, mais on consulte et on travaille avec des organisations représentatives. Et il y a 7 syndicats pour les apiculteurs!!!!!

Eric 25, je répondais a ta remarque concernant le prix du sapin, mon calcul prends volontairement les écarts de prix de miel les plus large pour démontrer que taxer la production sur la quantité produite n'est pas equitable: alors oui effectivement c'est une réponse a la question posée, elle est circonstanciée, expliquée et claire, mais on a compris que tu n'as pas d'autres arguments a exposé que le mépris.

Dans l'interpro tous les apis sont représentés par leur structure gros et petits, seuls les non pros ne sont pas représenté car c'est une INTERPROFESSION et cela ne concerne que les PROFESSIONELS!!!!!!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Fév 2018 18:54 #126381 par frederic64
frederic64 a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Chiffre du ministere de l agriculture
70000 apiculteurs en france

91%possedent une a trente ruches
5% de 31 a 50
4% plus de 150 ruches
Interapi représenterait donc seulement 4% des apiculteurs francais.je trouve cela un peu curieux car les amateurs participent a l apiculture francaise comme ces chiffres le signalent,il est vrai que c est un cas particulier dans l agriculture francaise.
Mais ces amateurs font travailler l économie apicole (achat de ruches d essaims etc) et participent également aux gdsa ruchers ecoles etc donc je ne trouverais pas anormal qu ils soient représentés,ils font tout de meme partie de 96%de l apiculture francaise.
Après je me pose la question du pourquoi de l arrivée de la fnsea a la tete de cette organisation ou plutot de son interet a représenter les apiculteurs alors que la fnsea pour etre simpliste représente surtout les gros cérealiers adeptes de l utilisation en grande quantité des pesticides,ceci pas forcément compatible avec l apiculturePour moi je vois cela comme un cheval de troie dans la filiere apicole.
FNSEA et michaud représentant 96% des apiculteurs amateurs qui sont souvent des passionnés et avec une philosophie a part concernant l agriculture traditionnelle je trouve cela dommageable.
C est certes un peu caricatural mais je pense que les amateurs doivent se réunir au sein d organisations qui les représentent si ceux ci ne se reconnaissent pas dans les membres de cette interpro afin de faire bouger les choses
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ardecho, cerise11, gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Fév 2018 20:08 #126386 par puyloubier
puyloubier a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
le jardinier du dimanche participe aussi a l'activité économique quand il achète des graines ou un arrosoir.
Les apiculteur amateur participe a 0% du commerce de miel et a 0% de l'activité économique de polinisation
Et oui par définition; parce que si ils vendent leur production ou leur services: ils ne sont plus amateurs. Ma maman qui participe activement du haut de ses 75 ans au fleurissement de son village, ne revendique pas d'intégrer l'interpro des orthiculteurs et pourtant elle participe elle aussi a l'embellissement et au maintien d'un cadre de vie de la biodiversité etc etc.

Il y a deux niveau: l'amateurisme bénévole et l'activité professionnelle: Une interprofession concerne les professionnels qui paieront une cvo et pourront ainsi décider de l'utilisation de leurs fonds.
C'est comme une association, si tu ne paye pas de cotisation tu n'as pas accès aux activités. FAM finance déja des actions en faveur des apiculteur de loisirs comme les ruchers écoles, certaine département finance aussi le sanitaire, etc etc.

Je prends un autre exemple: Ma commune a financer la construction de terrain de tennis, sur ces fonds et grâce a des subventions publiques, mais pour jouer au tennis il faut adhérer au club et payer une cotisation. tout le monde trouve cela normal, alors que les terrains ont été payés par la collectivité et que seuls ceux qui règlent une cotisation peuvent jouer. Les autres regardent............................

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Fév 2018 20:44 #126391 par frederic64
frederic64 a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
Comme tu le reprochais a un autre membre du forum,attention a l orthographe puyloubier mais bref...

Sur le sujet amateur/pro je ne suis pas en désaccord total avec toi,c est juste que l apiculture est un cas particulier ou 4% des pros vont decider et 96% etre obligés de suivre ceux qu ont décidé ces 4%.Tout en sachant que parmi ces 4%un certain nombre n est pas d accord sur la mise en place de cette interpro,donc au final l interpro représente peu d apiculteurs.
Après je comprends également que les pros ont une logique differente des amateurs et qu ils doivent etre représentés car ils produisent 2/3 du miel francais mais sur le principe je ne trouve pas normal qu une minorité décide pour une majorité.
Concernant la cvo ,amateur ou pas si cela permet d avoir de vraies avancées qui profitent a tout le monde et pas qu aux gros producteurs je pense qu un certain nombre serait pret a accepter cette taxe tout en sachant que je ne pense pas qu un bon nombre d apiculteurs pros roulent sur l or et que cela va les gréver encore un peu plus comme cela a déja été énoncé.
Il s agirait également de définir ce qu est un api amateur( de 1 a 9 ruches) car s il a un numéro siret et juste trente ruches il peut etre considéré comme un pro meme s il est pluri actif puisqu il peut vendre son miel.
Il n est pas besoin d avoir 400 ruches pour etre considére comme un pro mais avec juste 30 ruches on participe a l économie du miel et pourtant les besoins peuvent etre differents.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Fév 2018 20:57 #126393 par puyloubier
puyloubier a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
tu as totalement raison.

et si on fait un sondage je suis certain qu'une forte majorité de francais sont d'accord pour baisser les impots et dans le même temps améliorer la qualité des routes francaise, augmenter le nombre de place en créche et les allocations familiales, accueillir nos enfants gratuitement dans les activités périscolaire, avoir la sécu la retraite le samu les pompiers les flics (euh non les flics pas trop), des subventions pour isoler sa maison, l'électricité pas cher et la tv gratuite.etc etc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Fév 2018 07:35 #126401 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole

puyloubier écrit: tu as totalement raison.

et si on fait un sondage je suis certain qu'une forte majorité de francais sont d'accord pour baisser les impots et dans le même temps améliorer la qualité des routes francaise, augmenter le nombre de place en créche et les allocations familiales, accueillir nos enfants gratuitement dans les activités périscolaire, avoir la sécu la retraite le samu les pompiers les flics (euh non les flics pas trop), des subventions pour isoler sa maison, l'électricité pas cher et la tv gratuite.etc etc


excellent exemple ! parfait pour une comparaison avec le problème qui nous occupe !
parce que tu as raison, une majorité de français voterai pour baisser les impôts tout en améliorant les services publics et justement ce serait tout à fait faisable à la condition que les multinationales et les banques cessent de faire de l'évasion fiscale massive et participent au financement de l'Etat à hauteur des profits qu'elles engrangent dans le pays.
de même on pourrait surement diminuer grandement, voire annuler la cvo et les projets qui sont derrière si les lobbys agricoles et les négociants en miel cessaient de polluer l'environnement et le marché du miel avec des néonic et du miel low-cost venu d'on ne sait où...
dans les 2 cas on nous demande de nous serrer la ceinture pour permettre aux gros poissons de continuer à s'engraisser.

désolé de polluer le sujet avec mes commentaires mais là c'était une perche tendue !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mathieua, thierry84, Eric25, cerise11, louiseluc, Apinoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Fév 2018 07:59 #126403 par mathieua
mathieua a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
@Puyloubier.
Ta réflexion irait de soi si les apiculteurs trouvaient souhaitable d'investir dans les projets de l'interapi.
Or il semble que ça soit loin d'être le cas.
Pour moi l'interpro pourrait être avant tut un outil afin de discuter les choses entre producteurs et distributeurs, déjà. Voilà qui ne coûtera que quelques billets de trains et qui pourrait d'avérer efficace si tout le monde y met de la bonne volonté.
Elle pourrait également être représentative (et là je veux dire réellement représentative) en faisant passer de la base à l'Etat certaines revendications que j'oserais dire centenaires bientôt! Par exemple sur l'étiquetage du miel? On croit rêver! Qui achetais du boeuf "UE et non UE" aujourd'hui??? Hé bien on est encore les seuls à devoir subir ça! Voilà qui ne coûtera pas un rond non plus, et qui sera sans doute efficace.

Une norme ISO, 80 000€ par an pendant 5 ans pour nous sortir une définition du miel???? On marche sur la tête! Ce genre de structures sont des pompes à fric dont on ne peut plus se payer le luxe et c'est le meilleur moyen de dégouter tout le monde d'une interpro!
L'efficacité ne passe pas toujours par la dépense!
alors si on doit commander à l'ITSAP une étude, et même la payer d'avance, oui, ça sera justifié, mais les normes ISO et les chèques en blanc, on ne peut pas se permettre!!!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Eric25, ardecho, cerise11, Apinoires, gauella

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Fév 2018 08:18 - 15 Fév 2018 08:49 #126404 par puyloubier
puyloubier a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole

ardecho écrit:

puyloubier écrit: tu as totalement raison.

et si on fait un sondage je suis certain qu'une forte majorité de francais sont d'accord pour baisser les impots et dans le même temps améliorer la qualité des routes francaise, augmenter le nombre de place en créche et les allocations familiales, accueillir nos enfants gratuitement dans les activités périscolaire, avoir la sécu la retraite le samu les pompiers les flics (euh non les flics pas trop), des subventions pour isoler sa maison, l'électricité pas cher et la tv gratuite.etc etc


excellent exemple ! parfait pour une comparaison avec le problème qui nous occupe !
parce que tu as raison, une majorité de français voterai pour baisser les impôts tout en améliorant les services publics et justement ce serait tout à fait faisable à la condition que les multinationales et les banques cessent de faire de l'évasion fiscale massive et participent au financement de l'Etat à hauteur des profits qu'elles engrangent dans le pays.
de même on pourrait surement diminuer grandement, voire annuler la cvo et les projets qui sont derrière si les lobbys agricoles et les négociants en miel cessaient de polluer l'environnement et le marché du miel avec des néonic et du miel low-cost venu d'on ne sait où...
dans les 2 cas on nous demande de nous serrer la ceinture pour permettre aux gros poissons de continuer à s'engraisser.

désolé de polluer le sujet avec mes commentaires mais là c'était une perche tendue !


tu as raison tu pollue le sujet c'est comme réclamer la démocratie directe!
cela fait partie d'un débat philosophique qui n'a pas sa place ici.
Dernière édition: 15 Fév 2018 08:49 par samdu47.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Fév 2018 08:25 #126405 par puyloubier
puyloubier a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
c'est utopique Mathieu
la norme ISO on y couperas pas et ne pas vouloir être a la table des négo est une connerie sans nom!
Là pour le coup on ne fait pas les règles du jeu mais au moins la table de négociations existe, alors nous avons l'obligation d'y être au risque de se voir imposer la marque "miel de la Terre"

évidement l'interpro est un lieu de discussion et de négociation, c'est même sa première fonction, elle a a terme la vocation de remplacer le comité apicole et de siéger a France Agrimer en commission spécialisée pour négociier directement les aides.

pour ce qui est de "commander " des études on va pas s'en priver si on a un budget mais ce ne sera pas forcément pour l'ITSAP, ce seront des appels d'offres ouvert
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mathieua

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Fév 2018 08:43 #126409 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
ah bon, espérer que l'agriculture prenne un virage pour en finir a moyen terme avec les néonic les semences enrobées et le glyphosate c'est philosophique ?
espérer un peu de transparence et de patriotisme économique dans le négoce du miel c'est philosophique ?
on doit donc rester dans l'idée que tout progrès de ce coté là est une utopie ?
t'as raison, laissons les problèmes de fond de coté et posons des rustines !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy
  • Hors Ligne
  • Super bourdon
  • Super bourdon
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
15 Fév 2018 08:50 #126410 par du luy
du luy a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
à puyloubier ,
Sur ton message 126405 tu écris" miel de la terre " . Les IGP , Aoc et Aop ne suffisent elles pas ! Pourquoi dans ces conditions de crainte d'imports adultérés , une marque française n'a pas été crée ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Apinoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Fév 2018 08:53 #126411 par samdu47
samdu47 a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole

puyloubier écrit:

ardecho écrit:

puyloubier écrit: tu as totalement raison.

et si on fait un sondage je suis certain qu'une forte majorité de francais sont d'accord pour baisser les impots et dans le même temps améliorer la qualité des routes francaise, augmenter le nombre de place en créche et les allocations familiales, accueillir nos enfants gratuitement dans les activités périscolaire, avoir la sécu la retraite le samu les pompiers les flics (euh non les flics pas trop), des subventions pour isoler sa maison, l'électricité pas cher et la tv gratuite.etc etc


excellent exemple ! parfait pour une comparaison avec le problème qui nous occupe !
parce que tu as raison, une majorité de français voterai pour baisser les impôts tout en améliorant les services publics et justement ce serait tout à fait faisable à la condition que les multinationales et les banques cessent de faire de l'évasion fiscale massive et participent au financement de l'Etat à hauteur des profits qu'elles engrangent dans le pays.
de même on pourrait surement diminuer grandement, voire annuler la cvo et les projets qui sont derrière si les lobbys agricoles et les négociants en miel cessaient de polluer l'environnement et le marché du miel avec des néonic et du miel low-cost venu d'on ne sait où...
dans les 2 cas on nous demande de nous serrer la ceinture pour permettre aux gros poissons de continuer à s'engraisser.

désolé de polluer le sujet avec mes commentaires mais là c'était une perche tendue !


tu as raison tu pollue le sujet c'est comme réclamer la démocratie directe!
cela fait partie d'un débat philosophique qui n'a pas sa place ici.


c'est toi qui a commencé à faire de la philosophie,
s'il n'est pas possible de donner son avis, ce n'est meme plus une démocratie mais une dictature.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LE DOEUFF Louis, happy.bee, gfass, Apinoires, gauella

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Fév 2018 11:33 #126414 par mathieua
mathieua a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole

puyloubier écrit: c'est utopique Mathieu

Aïe.
Nous y voilà.
Il n'y a donc qu'un choix, celui de la résignation. Personnellement je me doutais que ça viendrait sur le tapis, mais il aura tout de même fallu quelques pages.

Tu l'auras remarqué, je ne suis pas du tout d'accord avec toi.
Si l'on se refuse le droit à imaginer un fonctionnement différent de ce qui existe, on se condamne aux erreurs du passé.
Et surtout, qui est-on pour définir avant même le début les limites du débat?

Si même la Conf' accepte les limites imposées par les anti-utopistes, il ne restera pas grand monde pour créer une interpro qui ressemble à autre chose que la sucursalle du pouvoir déjà en place, et qui n'avait plus besoin que de cette caution pour faire croire à une adhésion de "la filière"...

C'est bien triste. La Conf' que j'ai connu gamin est bien loin. Tout évolue, hein?
Merci à toi, tout de même, pour l'effort de discussion.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Fév 2018 12:11 #126415 par puyloubier
puyloubier a répondu au sujet : 1. Mise en place de l'InterApi - Interprofession apicole
ardecho et mathieu je dis restons dans le champ des possible de l'interpro: en l'occurence vouloir modifier les pratiques agricoles et la gestion de l'environnement n'est pas du ressort de la seule interpro loin de là. bien sur on va continuer a faire entendre nos intérêts mais pour ce qui est de la lutte contre les néo par exemple: L'ITSAP a fait l'étude sur le vol de non retour, qui a permis le retrait d'une molécule et l'enclenchement de l'étude de nouvelles procédures d'homologation. C'est trés long.
De ce coté là une interpro aurait jouer son rôle en commanditant l'étude et en la cofinançant, l'ITSAP le sien en la réalisant et en valorisant le travail. mais il faut que les syndicat et la société civile que tu revendique représenter fasse aussi sa part de boulot. Cela est du ressort de décisions"politiques"

Donc il ne s'agit pas comme tu essaye de le faire croire de ne pas s'occuper des vrais problèmes, mais bien de faire chacun sa part de boulot.

L'interpro ne va pas tout résoudre, elle permettra un dialogue renforcé avec le monde agricole et les pouvoirs publique car il vaut mieux etre unis face a l'adversité, elle permetra de financer des études, mais il faut aussi que la masse populaire suive et que les syndicat monte ensuite au créneau.
*alors plutôt que de tirer en permanence sur l'ITSAP et les bonnes volontés, Server vous des résultats et du boulot pour faire avancer, plutôt que répéter a l'envie que cela ne sert a rien que vous ne voulez pas payer, que l'on vous prends pour des ............

ici on est pas là pour construire un monde nouveau et avoir des débats philosophique, on est pour construire dans un environnement contraint et avec un outil (l'interpro) qui répond a des régles institutionnelles.
On y peut rien c'est comme cela, c'est comme a l'assemblée nationale, un député ne prends pas la parole comme il veut et il est aussi obliger de porter une cravate.

Donc prenez conscience de cela et faites plutôt des propositions concrètes qui entre dans le champ des possibles

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.319 secondes
Propulsé par Kunena