× Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

times "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?

Plus d'informations
09 Jui 2016 10:35 - 09 Jui 2016 10:46 #112718 par L amiral
L amiral a créé le sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
Pour rebondir sur le post de Flexo sur un autre fil

Aux ruchers du vexin écrit: A Auchan hier, miel 1 kilo , promo ramadan, , provenance amerique du sud..5.30 € ttc ; le kilo.


J'ai vu ceci hier chez Super U. J'hésite a en acheter un pot pour le faire analyser...
Pièces jointes :
Dernière édition: 09 Jui 2016 10:46 par L amiral.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Jui 2016 10:57 #112720 par Didybzzz
Didybzzz a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
Loin si on ne fait rien !!!
A nous de bouger

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Jui 2016 11:08 #112721 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
et qu'est ce qu'on peut bien faire ???
on est dans une économie libérale...
qu'est ce qu'ils font nos maraichers face aux légumes cultivés hors-sol sous serres en andalousie et au maroc ?

sinon on met des nourrisseurs sur les hausses et on blinde de sirop :whistle:
et pi on fait bosser des clandestins au black pour extraire et mettre en pot;
et à nous les tonnes à pas cher !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cerise11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Jui 2016 11:34 #112722 par L amiral
L amiral a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
Non, Ardecho, la réponse la plus appropriée n'est pas de trouver des solutions pour tirer les prix vers le bas au détriment de la qualité mais, au contraire, de communiquer auprès des consommateurs pour leur expliquer la différence entre un miel de grande distribution et un miel d'apiculteur local.

Lundi, un de mes collègues de travail, néophyte en apiculture, me raconte qu'il a vu un reportage sur le miel frelaté et les particularités entre les miels importé de Chine et d'Amérique du Sud comparativement aux miels d'apiculteurs de France.
Il a conclu en m'expliquant qu'après le reportage, il a inspecté les 3 pots de miel qui lui restaient dans sa cuisine et, constatant qu'ils portaient la mention "CE et hors CE", les a mis direct à la poubelle :lol: . "Maintenant, je ferai attention à l'étiquette"! :dry:

Tout est donc dans la communication et les reportages que l'on voit encore trop rarement peuvent être très efficaces.
Mais l'UNAF et le SNA sont-ils suffisamment impliqués dans cette démarche?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gallus, beran35, Aux ruchers du vexin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Jui 2016 13:47 #112724 par Didybzzz
Didybzzz a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
Je suis d'accord l'Amiral, le vrai problème vient de l'étiquetage. Une étude de la consommation du miel montre que les consommateurs quand ils achètent pensent que c'est du miel français. Tout simplement car la mention originaire et non originaire de la CEE est écrit en tout petit au dos du pot.
Nous devons demander un étiquetage clair où l'origine serait clairement indiqué (nom du ou des pays) en toutes lettres pas d'abréviation et sur la face visible pas au dos avec une taille minimale.
Les syndicats j'y crois pas trop ils ont des revues qui sont financées en partie par les encarts publicitaires des grossistes, cela même qui devrait revoir toutes leurs étiquettes et se gratter la tête quand dans leurs mélanges 5 pays sont représentés. Le consommateur veut consommer français alors demandons que les choses soit clarifiées.
C'est les apiculteurs qui doivent bouger. Là je parle pas de manif mais d'action de communication et promotion de nos produits.... bref j'ai ma petite idée.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ardecho

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Jui 2016 16:14 #112727 par maya730
maya730 a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
la grande distribution se sert de nous pour dorer son blason
voila ou est c'est marge


Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lagrangeamiels

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Jui 2016 06:39 #112750 par max16380
max16380 a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
c marrant parceque chez nous les gens ont un pouvoir d'achat elever et ils préférent acheter tjrs le moins chère meme si leur miel est couper a je ne sais quoi! alors que par ex au Maroc le miel est tres chere ( entre 10 et 50 euros le kg pour du vrai miel). apres la bas ils vendent aussi du miel couper a 50% au sirop de glucose mais c mentionner sur l'etiquette et en gros ( miel/ glucose pour patissserie). pourtant les gens ont tres peu d'argent mais prefere en manger moin mais du bon que beaucoup et de la daube.
le pb avec la mondialisation c qu'on prefere faire vivre les autres continents plutot que notre vieille europe, donc dans ces conditions c sure faut pas s'étonner de se retrouver dans ce genre de situation, c pareil pour la viande de vache ou de porc d'ailleur et bien d'autres choses. bref tous tous ca donne envis de gerber, dans l'attente d'un changement qui n'arriverra pas ou trop tard! :evil:

apiculteur d'un jour, apiculteur toujours

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Jui 2016 07:56 #112780 par mathieua
mathieua a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
Et si le problème c'était tout simplement la grande distribution?
Je dis ça... ...je dis rien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: chouchie, mariearmelleniels, morgan

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Jui 2016 09:43 #112783 par maya730
maya730 a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
non je pense pas il en faut pour tout monde
ça de va chez fauchon à lidl chacun ça clientèle c'est à nous de savoir dans quelle court on veut jouer
la GMS est demandeur de produit locale et de premier prix
les temps change et il faut savoir s'adapter est c'est pas facile ça va si vite trop vite à échelle humaine !!!!!!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: COLAS26, Aniel13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Jui 2016 11:20 - 11 Jui 2016 11:26 #112789 par louiseluc
louiseluc a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
Sensibiliser le consommateur à l'importance de bien s'alimenter pour sa santé, gros travail de fonds. Pour ça merci Monsanto et consorts, les révélations distillées au compte goutte par quelques responsables sanitaires vont dans ce sens.
Dernière édition: 11 Jui 2016 11:26 par louiseluc.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Juil 2016 09:23 #114030 par Aniel13
Aniel13 a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
Bonjour à tous
avant toute chose et je vais en décevoir beaucoup d'entre vous , je ne suis apiculteur mais revendeur , oui je sais vous allez vous dire qu'est ce qu'il vient faire ici celui là et je peux comprendre .
Je vais donc vous expliquer ma présence sur ce forum. Je suis entre autre revendeur sur deux ou trois marchés dans les bouches du rhone et les après midi je soigne mon prochain par magnétisme.Je vends des huiles essentielles scrupuleusement sélectionnées , de l'huile d'olive ( la mienne ) et celle d'un ami grec ( une des meilleures en Méditerranée ... autrement dit au Monde) .
La grande distribution n'est le miroir de notre société, et personnelement je me bas pour proposer des produits de qualité et a un prix juste .C'est donc à ce titre que j'interviens et vous demande de prendre en considération ma demande
Pouvez me dire à quel moment on peut qualifier un apiculteur de " bon apiculteur " travaillant dans les règles de l'Art. Je suis ici pour m'instruire en toute humilté , car je dois etre votre fidèle représentant lors de mes argumentations sur mes marchés.
J'explique déjà le miel chauffé à moins de 40° et celui défigé malhonnêtement.( vous voyez j'annonce la couleur ) j'explique ce que l'on peut apporter comme nourriture en cas de soucis météorologique car comme nous quand elles restent à la maison elles vide le frigo plus rapidement c'est bien connu.J'explique qu'il y a des petits joueurs dans tous les camps y compris dans le mien.
merci d'avance pour vos réponses ( elles sont toutes les bienvenues°
Bel été à vous
Antoine

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Juil 2016 17:10 #114035 par COLAS26
COLAS26 a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
Bonsoir ,

@ L amiral , tu écris: Tout est donc dans la communication et les reportages que l'on voit encore trop rarement peuvent être très efficaces.
Mais l'UNAF et le SNA sont-ils suffisamment impliqués dans cette démarche?


C'est sur que si tu attend que l'UNAF défende les prix du miel ont est mal barré , d'autant plus que c'est pas leur taf .

De toutes façon les apis qui sont les premiers à crier que les prix du miel ne sont pas corrects sont généralement les mêmes qui achètent du matos de
miellerie en Pologne , des cadres en Roumanie , des reines en Grèce à 11€ , leur 4x4 est japonais et j'en passe . Ces mêmes api voudraient vendre leur miel
très cher , mais à qui ?

A+
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: BRambaud, maya730, cerise11, kol28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
25 Juil 2016 08:19 - 25 Juil 2016 08:27 #114042 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
A aniel13
Tu n'as pas à t'excuser, le forum est ouvert, même si ici, notre sujet favori c'est l'abeille.
Ensuite puisque tu es commerçant il faut bien que quelqu'un te vende du miel pour exercer ton activité, qui de mieux qu'un apiculteur, tu es une composante de la filière.
Sur les appros, effectivement la cohérence d'esprit voudrait que lorsqu'on ne regarde pas d'où vient ce que l'on achète, on ne râle pas lorsque les autres font de même en achetant du miel à bas coût.
Un bon apiculteur, c'est d'abord quelqu'un qui vit de son métier et qui en respecte l'éthique, pour ce qui concerne t'on argumentation à la vente:
Tu dois prendre le temps de discuter avec l'apiculteur qui te vend le miel et lui poser toutes les questions que se posent les consommateurs, une partie des arguments est commune à tous les apiculteurs, une autre partie est liée aux qualités propres de chaque miel et à ses conditions locales de production.
Dernière édition: 25 Juil 2016 08:27 par cdsjo.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
28 Juil 2016 22:28 #114077 par flo-bourdon
flo-bourdon a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
Tu sais Aniel13 , la différence entre un bon et un mauvais apiculteur, elle tient à très peu de choses ou plutôt à un ensemble de petites choses.Oui ce sont une foule de détails qui font la différence.

On ne peut pas comparer!!!
Le bon apiculteur, quand il voit une miellée, il n'hésite pas une seconde, il s'y précipite avec ses ruches et ses hausses, alors qu'un mauvais apiculteur...
quand il voit une miellée, il s'y précipite avec ses ruches et ses hausses, mais bon ... c'est un mauvais apiculteur,quoi...ça n'a rien à voir.

Plus sérieusement, selon moi, le bon apiculteur est celui qui parvient à maintenir un cheptel en état de produire et de survivre tout au long de la saison et d'une année sur l'autre tout en proposant des goûts variés aux clients. Cela va avec une autonomie financière de l'entreprise et bien sûr le plaisir de faire ce travail et de parler de ses produits avec toute la passion qui nous anime.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lagrangeamiels, ardecho

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
29 Juil 2016 06:28 #114081 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
un bon apiculteur c'est peut-être simplement un apiculteur qui réussit à faire ce qu'il veut, que ce soit
produire 15 tonnes en 3 mois ou sortir 50kg d'un miel rarissime et délicieux...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
29 Juil 2016 22:16 - 29 Juil 2016 22:20 #114103 par flo-bourdon
flo-bourdon a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?
c'est une question de point de vue;
Selon les abeilles un bon apiculteur ne les dérange pas trop.
Selon le banquier un bon apiculteur ramène beaucoup d'argent
Selon les revendeurs, un bon apiculteur a beaucoup de références en stock illimité à un prix très bas.
Selon les cultivateurs, un bon apiculteur doit permettre la pollinisation de leurs cultures.
Selon les industries des produits chimiques, un bon apiculteur doit se la fermer ou dire que tout va bien.
etc
Dernière édition: 29 Juil 2016 22:20 par flo-bourdon.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Aux ruchers du vexin
  • Portrait de Aux ruchers du vexin
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Cet utilisateur est bloqué
Plus d'informations
30 Juil 2016 11:24 #114108 par Aux ruchers du vexin
Aux ruchers du vexin a répondu au sujet : "Miel low cost", jusqu'où iront-ils ?

flo-bourdon écrit: Tu sais Aniel13 , la différence entre un bon et un mauvais apiculteur, elle tient à très peu de choses ou plutôt à un ensemble de petites choses.Oui ce sont une foule de détails qui font la différence.

On ne peut pas comparer!!!
Le bon apiculteur, quand il voit une miellée, il n'hésite pas une seconde, il s'y précipite avec ses ruches et ses hausses, alors qu'un mauvais apiculteur...
quand il voit une miellée, il s'y précipite avec ses ruches et ses hausses, mais bon ... c'est un mauvais apiculteur,quoi...ça n'a rien à voir.

Plus sérieusement, selon moi, le bon apiculteur est celui qui parvient à maintenir un cheptel en état de produire et de survivre tout au long de la saison et d'une année sur l'autre tout en proposant des goûts variés aux clients. Cela va avec une autonomie financière de l'entreprise et bien sûr le plaisir de faire ce travail et de parler de ses produits avec toute la passion qui nous anime.


Sympa le clin d 'oeil aux galinettes cendrées... :lol:

Une petite goutte dans l'océan.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.265 secondes
Propulsé par Kunena