× Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

exclamation-circle Dépérissement environnemental et apiculture

  • du luy
  • Portrait de du luy Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Super bourdon
  • Super bourdon
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
17 Jan 2019 08:21 - 17 Jan 2019 08:27 #131160 par du luy
du luy a créé le sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Si vous êtes sensibles aux problématiques environnementales , je vous joins en lien un sujet qui pourrait vous intéresser .
laffairedusiecle.net/?utm_source=Google&utm_medium=cpc&gclid=EAIaIQobChMI4qKf7K_03wIVUkPTCh1B-QHKEAAYASAAEgKHU_D_BwE
Dernière édition: 17 Jan 2019 08:27 par du luy.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bzh.bull, happy.bee, saggann

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
17 Jan 2019 20:35 #131161 par concors
concors a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Oui bien sûre l'état toujours fautif !!!!
Et les con-somme-acteurs ???
Si il n'y avait que l'état de vilain . Sa serai trop beau !

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ardecho

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
18 Jan 2019 08:02 #131164 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
oui tout à fait Concors, cette "affaire du siècle" est symptomatique de cette façon d'attendre tranquillement depuis son canapé
que l'état fasse tout à notre place et se débrouille (comment ???) pour que l'on puisse continuer à surconsommer sans trop bosser
(ou en tous cas sans bosser trop dur...) et sans que la planète ne s'écroule pour autant.
c'est pas comme ça qu'on va s'en sortir...
c'est surtout grave dans le sens où cela sous-entend que les éventuelles solutions devraient venir de décisions politiques prises depuis Paris, et non pas
de la somme des changements de comportements individuels, que les gens s'appliqueraient à eux-même, en conscience.
et tout ça soutenu bien sur par des "people" qui n'ont jusqu'ici jamais bougé le petit doigt pour la nature...
encore plus pathétique quand on pense que quasi personne ne vote écolo et que donc, comment pourrais-t-on reprocher aux politiques de ne pas être écolo ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: concors

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
18 Jan 2019 13:48 #131166 par stf
stf a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
oui c'est vrai, c'est le consommateur qui fait les lois ......;)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yoann, bzh.bull

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
20 Jan 2019 11:09 #131181 par concors
concors a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Non mais c'est comme ceux qui sont contre le system et qui porte un gilet jaune made in china !

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Jan 2019 13:21 #131182 par Yoann
Yoann a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture

concors écrit: Non mais c'est comme ceux qui sont contre le system et qui porte un gilet jaune made in china !


Ouais enfin si on commence à chercher la moindre contradiction dans les micros détails, on y passe tous.
C'est gentil les "c'est chacun à son échelle qui peut faire évoluer les choses " bla bli bla bla, ob le sait déjà ça.
Mais il y en a qui s'en foutent complet, et des lois strictes donneraient une dynamique positive plus forte pour inverser la tendance.
Cette pétition est tout de même significative de l'importance de l'environnement pour beaucoup d'entre nous, et ça donne du poids à des actions politiques ou juridiques.
Après avec un gouvernement cynique et arrogant comme celui d'aujourd'hui va falloir plus.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Jan 2019 13:25 #131183 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Ah ! si on pouvait tout solutionner à coups de clic.
Aucun effort à faire et croire se donner bonne conscience ; et qui est prêt à modifier de façon radicale son mode de vie pour que l'environnement redevienne peu ou prou tel qu'il était dans les années 50 ?
Là on ne sera plus en millions de clics bidons mais à quelques centaines d'anticonformistes même si le mot n'est pas le bon.
Vous faites abstraction de l'espèce humaine capable du meilleur mais surtout du pire ; à partir de là, les problèmes seront pris en compte dans des décénies peut être trop tard.N'oubliez pas que l'espèce humaine n'est qu'une toute petite parenthèse pour notre planète, et donc, si la vie humaine n'est plus possible par notre faute qui plus est, n'est ce pas l'ordre des choses ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: concors

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Super bourdon
  • Super bourdon
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
20 Jan 2019 16:09 #131185 par du luy
du luy a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Pour avoir une petite idée de ce qui nous attend , il faut lire " 21 leçons pour le 21éme siècle " de Yuval Noah Harari . Un portrait éloquent de nos futures sociétés . Médecine , IA , agriculture , peuples inutiles , robotique , civilisation , travail , éducation .
Nous n'en sommes qu'au début avec des algorithmes plus puissants que nos connaissances actuelles .
Peut être saurons nous un jour si dés sa germination , une plante est viable ou si un api novice pourrait être un pro ,un non pro ou pas du tout. ! .
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: concors

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Jan 2019 18:16 #131186 par stf
stf a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Jan 2019 19:04 #131187 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Il n'y a pas mieux placé qu'un apiculteur qui a de la bouteille pour remarquer que nous avons tout chamboulé, et justement qu'on en est à trouver des palliatifs techniques pour que l'abeille puisse subsister.
Ceux qui sont négatifs penseront que les dégâts sont irremédiables et qu'on va droit dans le mur ; les autres espèreront un sursaut citoyen.
Pour autant croire que la trajectoire va s'infléchir sans un changement radical de notre comportement individuel et collectif, c'est rêver.
En parlant de ce qui nous concerne directement, l'équilibre de l'exploitation passe par une production de 40kg moyenne par ruche avec 20 000kms de transhumance, si on passe en sédentaire ce sera 10kg maxi.
Comme il est physiquement impossible de détenir ne serait ce que le double de ruches, il faudrait augmenter fortement le prix du miel pour vivre correctement ; qu'est ce qui est possible je n'en sais rien mais c'est pas gagné.
Déjà, un mode de vie semblable au notre actuellement ne peut se poursuivre qu'à la condition d'avoir une énergie pas trop chère et en quantité, notre intelligence va être bien sollicitée pour résoudre tous ces problèmes.
Etant de nature positif, peut être cet échange ferait il bien se marrer ceux qui pourraient le lire dans 1 siècle......ou pas.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: concors

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Jan 2019 20:15 #131189 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
perso je suis négatif et je pense qu'on va dans le mur...
mais ça ne date pas d'hier, l'humain détruit son environnement et s'entre-tue comme un crétin depuis la nuit des temps.
la seule différence avec l'époque moderne, c'est que nos progrès scientifiques et techniques nous donnent désormais la possibilité
de vraiment tout bousiller. comme dit plus haut, l'aventure humaine n'est qu'une parenthèse infime dans l'histoire de la terre, alors ?
même en se penchant sur nos lointains ancêtres préhistorique on peut penser qu'ils ont anéantit bien des espèces animales, mais aussi leurs cousins néanderthaliens et autres.
à coté de ça nous sommes aussi capables de choses extraordinaires, magnifiques, intelligentes... mais le jeu en vaux-t-il la chandelle ?
en fait nous sommes une espèce qui fonctionne en épuisant complètement un territoire donné, puis quand il n'y a plus rien à puiser on plie bagage et on va s'attaquer à un autre territoire.
on a fonctionné comme ça pendant des milliers et des milliers d'années, c'est inscrit dans nos gènes. et ça marche très bien tant qu'on est que quelques millions sur toute la planète.
quand on est plusieurs milliards c'est une autre histoire.
et l'explosion démographique est due à l'agriculture et la sédentarisation. la grande question est donc : pourquoi après des centaines de milliers d'années de mode chasseur-ceuilleurs nomades qui nous allait très bien, sommes nous devenu agriculteurs sédentaires ? de là viennent la propriété privée, la richesse, l'injustice, la guerre, la technologies, les armes, etc, etc...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: concors, du luy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
20 Jan 2019 21:28 #131192 par concors
concors a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Ah oui yoann tu crois que l'union européenne n'a pas assez légiférée sur les normes de ce ci et puis sela ?
Sa à tué tout les petits élevages traditionnels pour favoriser les gros industriel.....
Et puis franchement aujourd'hui un gouvernement cynique ? Je voudrais bien t'y voir à leurs place après toutes ces années de socialisme. Pour rattraper le boulot maintenant faut avoir un sacré don !!!!
Moi je trouve qu'il y avait eût un sacré coup de balai et beaucoup de sang neuf avec de belles ambitions.
Puis tiens lis bien ça :
Objet : TR: L’impôt français expliqué aux gilets jaunes,,, c’est tellement vrai !!!!!!!!!!!!!!!

 

 

Prenons le cas de 10 amis qui se retrouvent chaque soir pour boire une bière et imaginons que l'addition totale se monte à 100 euros.


> >

Normalement, cela ferait 10 euros par personne.


> >

Mais nos dix amis préfèrent payer cette facture collective selon une répartition plus sociale, qui s'inspire du calcul de l'impôt sur le revenu,


> >

ce qui donne ceci :

· Les 4 premiers (les plus « pauvres »), ne paient rien.

· Le cinquième paye 1 euros

· Le sixième paye 3 euros

· Le septième paye 7 euros

· Le huitième paye 12 euros

· Le neuvième paye 18 euros

· Le dernier (le plus « riche ») paye 59 euros.


> >

Les dix hommes semblent assez contents de leur arrangement et ils continuent à se retrouver chaque soir pour boire leur bière, collectivement.


> >

Jusqu'au jour où le tenancier décide de leur faire une remise de fidélité !


> >

« Comme vous êtes de bons clients, leur dit-il, et qu’il faut stimuler la consommation pour encourager l’économie du pays, j'ai décidé de vous faire une remise de 20 euros sur la facture totale. Vous ne payerez donc désormais vos 10 bières que 80 euros. »


> >

Le groupe décide de continuer à payer la nouvelle somme selon le même principe de répartition, inspiré de l’impôt.


> >

Les quatre premiers continuent à boire gratuitement. Et les six autres, (les clients payants), s’interrogent sur la manière de diviser les 20 euros de remise de façon équitable. Ils calculent que 20 euros divisés par 6 font 3.33 euros. S'ils soustrayaient cette somme de leur partage alors le 5ème et 6ème homme devront être payés pour boire leur bière


> >

Le tenancier du bar, quoi qu’il ne soit pas ancien élève de l’ENA, suggère qu'il serait plus équitable de réduire l'addition de chacun d'un pourcentage inversement proportionnel à celui de leurs contributions individuelles, pour respecter les principes d’équité. Il fait donc les calculs pour ses clients.


> >

Ce qui donne ceci :

 Le 5ème homme, comme les quatre premiers ne paye plus rien. (un « pauvre » de plus !)

· Le 6ème paye 2 euros au lieu de 3 (33% réduction)

· Le 7ème paye 5 euros au lieu de 7 (28% de réduction)

· Le 8ème paye 9 euros au lieu de 12 (25% de réduction)

· Le 9ème paye 14 euros au lieu de 18 (22% de réduction)

· Le 10ème paye 50 euros au lieu de 59 euros (16% de réduction)


> >

Chacun des six « payants » paye moins qu'avant, voire même zéro pour le 5ème, et les 4 premiers continuent à boire gratuitement.


> >

Mais une fois hors du bar, chacun compare son économie :


> >

« J'ai seulement eu 1 euro sur les 20 euros de remise », dit le 6ème il désigne le 10ème « lui, il a eu 9 euros ».


> >

« Ouais ! dit le 5ème, moi aussi j'ai seulement eu 1 euro d'économie. C'est pas juste ! »


> >

« C'est vrai ! » s'exclame le 7ème, « pourquoi aurait-il 9 euros alors que je n'en ai eu que 2 ? Le plus riche a eu le plus gros de la réduction. C'est pas équitable. »


> >

« Attendez une minute » crient les 4 premiers hommes, « nous quatre n'avons rien eu du tout. Le système exploite les pauvres. Faut pas se laisser faire ! ».


> >

Les 9 hommes cernent le 10ème et l'accablent d’insultes.


> >

La nuit suivante le 10ème homme (le plus riche !) ne vient pas. Les neuf autres s'assoient et boivent leur bière sans lui. Mais quand arrive le moment de payer leur note, ils découvrent qu’ils n'ont pas assez d'argent pour payer ne serait-ce que la moitié de l'addition !!!

Et cela, chers gilets jaunes, est le strict reflet de notre système d'imposition. Les gens qui payent le plus de taxes tirent plus de bénéfice d'une réduction de taxe. Taxez les plus fort, accusez-les d'être riches et ils risquent de ne plus se montrer. En fait ils iront boire à l'étranger...


> >

Pour ceux qui ont compris, aucune explication n'est nécessaire.


> >

Pour ceux qui n'ont pas compris, aucune explication n’est possible.

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bob1947, cdsjo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
20 Jan 2019 21:49 - 20 Jan 2019 22:03 #131193 par concors
concors a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Maintenant côté écologique l'augmentation du prix du carburant en janvier était selon jacovinci très bénéfique à l'environnement et au travail.
Taxez le kérosène et les avions iront faire le plein ailleurs. Taxez les poids lourds et il traverseront la France avec leurs reservoir de 1000 litres en fesant le plein aux frontières.
La solution soit elle est globale, mondiale, ou il n'y en a pas !!!!
Il faut encore attendre je crois. Attendre que l'ont soit vraiment bien sûr d'avoir atteint le pic pétrolier ultime !!!
Attendre encore 10 ans à mon avis voir 20 ans... devant le fait accompli, ont sera obligé de réagir....
L'apiculture pollue mais légitimement. Les croisières en bateau esce bien utile ? Moteur 24 cylindre avec des pistons de 1m50 de diamètre impossible à arrêter !!!
Rien que se secteur pollue 10 x plus que l'apiculture sur une année.
Les vacances au ski ???? Toutes ces ordes de skieurs qui prennent d'assault la montagne à fond les ballons !!!
Moi je dis ne vous faite pas de bil les guas. Les agriculteurs ou les gens de la terre c'est sacré. On à légitimement le droit de polluer un peu en travaillant. (Attention j'ai pas dis empoisonner les autres.)

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat
Dernière édition: 20 Jan 2019 22:03 par concors.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Jan 2019 06:40 #131195 par happy.bee
happy.bee a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Et toi concours tu te situés ou ,dans ce contexte ?
Es tu le 1 ou le 10 ,car moi je suis le patron du bar (rire......)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Jan 2019 07:05 #131196 par stf
stf a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
en resumé c'est: demande aux autres ce que tu ne veux pas faire, ou, vu que je fais un peu et me crois légitime, je ne vois pas pourquoi je ferais plus. c'est bien ca!....;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Jan 2019 08:04 #131198 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Concors ton exemple est interéssant mais beaucoup trop simpliste.
parce qu'il manque des données qui sont fondamentales.
par exemple, d'où le 10eme homme tire-t-il sa richesse ?
comment a-t-il gagné tout cet argent ?
et comment se fait-il que le 3 premiers soient si pauvres qu'ils ne puissent se payer une bière ?
il faudrait traiter ces problèmes là avant de s'attaquer aux histoires de répartitions des taxes...
et tu oublie aussi le 11eme homme, qu'on n'a jamais vu, car ça fait 20 ans qu'il boit ses bières à Monaco
avec de l'argent qu'il a gagné ici
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bob1947

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Jan 2019 08:09 #131199 par stf
stf a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
et le 12ieme qui se trouvait a dinard en bretagne et qui est mort d'un cirrhose..:)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Jan 2019 09:12 #131200 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
J'ai pris le camion apicole chargé de slogans (sur l'abeille avec la ponction fiscale qui vient s'ajouter au reste), enfilé le maillot jaune et suis parti manifester mon grand mécontentement.
Pour pallier l'augmentation des taxes sur le GO qui est une composante de mon outil de travail (et qu'on prétend ne pas taxer le travail) ; j'expédie un rucher de plus dans le 32 pour garder le niveau de revenu.
Résultat des courses, 1000kms supplémentaires, ça a du sens ? on parle d'écologie ? On voudrait en dégouter les gens qui sont prêts à écouter qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
21 Jan 2019 20:24 - 21 Jan 2019 21:57 #131208 par concors
concors a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Moi je suis dans les premiers qui ne paye pas. Mais moi je ne reclame rien et je laisse les riches qui m'achetent mon miel tranquille et quand je vois un malheureux, je lui donne un pot de miel pour égayer son quotidien et j'essaye de le comprendre.
Stf : bientôt tout les gens vont habiter en ville. Des gouffres qui ne crée presque rien en nourtiture.
D'ici à 2050 il faut que la planète multiplie sa production de nourriture par 5 ou 10 pour nourrir tout le monde.
Donc déjà que je me sort les ... du .... pour sauver la biodiversité... et l'avenir de l'assiette de beaucoup d'humain, ainsi que l'oxygène également grâce à la polinisation de beaucoup d'arbres feuillus.
Je ne peu pas non plu devenir sédentaire et voir mes colonies devenir malade ou avoir trop de perte en hiver.
Si il faut bosser jour et nuit pour s'en sortir toute sa carrière. Non merci.
Déjà pas de week end, n'y jour férié n'y 5 semaines de vacances ( 1 seule) c'est bon...
Ok en hiver c'est un peu plus calme mais c'est pas vraiment le farniente avec le petit palmier dans le verre !!!
De toute façon j'aime pas faire le sac à boudin pour ne servir à rien. Moi quand je part à l'aventure faut toujours que sa serve à quelque chose. Trouver des terrains, chercher des zones de butinage, faire un coucou aux agris qui prête leurs terre. Garder contact avec les gens utiles. Ok
Mais faire le touriste qui divague j'ai horreur de ça.
Et maintenant encore moins les usines à ski.
Je préfère les usines à abeilles. Lol

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat
Dernière édition: 21 Jan 2019 21:57 par concors.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
21 Jan 2019 22:26 - 21 Jan 2019 22:27 #131210 par concors
concors a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Ardecho il ne faut pas dire que tout les gens riches sont malhonnêtes. Moi j'ai plus les moyens que mr tout le monde aujourd'hui mais comme beaucoup d'api. J'ai travaillé 7 jsur 7 jusqu'à 15 h jour en saison avec parfois des journées continue avec les transhumances de 37 h. .... oh mon dieu vont s'ecrier les socialos communiste de fo et sgt réuni. Et bein non j'ai tout sacrifié et j'ai réussi. J'ai bradé motos, bateau de pêche, vélos et feux travail à gogo. C'est simple je dormais que quand je tenais plu sur mes jambes ! Ancien compétiteur cycliste et motocycliste. Je peu te dire qu'il en faut des pas par jour pour m'abattre. Et bein voilà pourquoi je viens de me payer un hilux tout neuf. J'ai cravaché. J' ai foncé en me disant que je regarderai derrière après.
Beaucoup ont fait comme ça et maintenant ont les traites de sales riches !!!!! Mouai
Les seuls sales riches c'est ceux qui font de l'évasion fiscale comme dans l'affaire qua'u'sac. Avec des entreprises qui font du business en France mais qui n'y paye pas d'impôts.

Csdjo regarde les exposés de jacovinci sur le coût reel d'un litres de gasoil et le bénéfice que tu en tire et tu comprendra qu'en réalité onf ne le paye pas assez cher le gasoil. Et puis tu préfère le payer 1 euros poud que ta descendance le paye 3 euros où payer 1euros70 pour que tes enfants le paye 2 euros 30 plus tard.
Hypothéquer l'avenir de nos enfants sa te plaît vraiment ça ?
Ne t'inquiète pas quand tu raconteras à tes arrières arrières petits enfants la vie que tu à eût !!! Ils seront envieux....

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat
Dernière édition: 21 Jan 2019 22:27 par concors.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Jan 2019 22:44 #131211 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Ce que je sais, c'est que pour avoir le droit de travailler dans le cas présent, il faut payer des taxes présentées comme contributives au climat et qui de fait, vont ailleurs.
Quand on ment une fois, on n'est plus crédible, définitivement ; donc des mensonges et de la morale en prime.
Ensuite chaque génération a ses problèmes à résoudre, je n'ai pas été prisonnier de guerre à la place de mon père et je fais en sorte de ne pas trop hypothéquer l'avenir des générations suivantes et ça va s'arrêter là.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Jan 2019 07:22 #131212 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Concors, je crois qu'on ne parlait pas des même riches. moi je te parlais des très très riche, ceux qui ont de quoi s'acheter 25 Hilux neufs tous les jours.
(mais ça ne les interéssent pas, ils se déplacent en jet privé ou en hélicoptère...)
ceux là en général, ils ne sont pas riches parce qu'ils ont bossé 15h/jour mais parce qu'ils ont eu un papa qui était déjà très très riche.
ceux sont ceux là qui posent problème dans notre société parce qu'ils ne produisent rien (ils spéculent) et prennent une part énorme de la richesse créée
(et payent leurs impots ailleurs ou ne payent presque rien). ce sont eux les véritables assistés, pas les pauvres bougres qui grattent des rsa de 400 balles par mois !

sinon vous trouvez pas ça bizarre que Gilles nous laisse divaguer comme ça ?
il doit être au fin fond de la papouasie :lol:
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yoann, cdsjo, cerise11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Jan 2019 07:55 #131213 par stf
stf a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
juste pour toi Concors



je te laisse trouver la traduction

B)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yoann

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Super bourdon
  • Super bourdon
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
22 Jan 2019 09:44 #131214 par du luy
du luy a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Effectivement le sujet s'élargit au sociétal , il suffira de le rajouter dans le titre du sujet .
Pas de problème sur ce sujet si nous restons dans les clous donc sans préciser ce que l'autre devrait penser en général cela ne fonctionne pas . Pire encore , penser à ce que éventuellement l'autre pense ! .

J'ai initié deux sujets , celui ci et un autre concernant les économies apicoles . Nous voyons bien que le sujet concernant les économies n'est pas surcharger de messages . Pourquoi?
A l'évidence , il parait plus facile de faire des constats que de proposer des solutions . Autrement dit , nous remarquons qu'il y a des problèmes importants dans le fonctionnement de l'exploitation de ruches mais nous sommes incapables de faire des propositions pour que cela se passe mieux .
La réflexion du " c'était mieux avant " . Si dans trente ans un api vous dit que c'était mieux il y a trente ans , nous y sommes donc tout va bien :-? .

En ce qui concerne les parts de chacun , l'état et les apis .
Je fais personnellement la différence entre ce que je faisais sur mon cheptel et ce qui m'était imposé ( vivre des pertes à cause des phytos ) . C'est bien là , la différence entre le 1er message et son lien et la part de chacun à contribuer à économiser des énergies .

Pondérez vous si vous voulez que le sujet perdure .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
22 Jan 2019 12:44 - 22 Jan 2019 12:57 #131217 par concors
concors a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Oui. J'ai chopé une grippe carabiné. J'ai donc repensé à tout ça et avant de continuer le fond de ma pensée je voudrais ajouter un truc pour ardecho sur comment ont deviens riche et comment ont deviens pauvre.
Avant de tout sacrifier pour l'apiculture je partais tout les week-ends ou presque aux ski, faire du vtt descente pour les loisirs et championnat de france, coupe de france, régional. Puis j'allais à la pêche sportives en lac et en rivières torrentielles. J'avais plus de vacances, les feriers, presque tous les week-ends. J'avais 20 ans et je ne voulais pas mourrir un jour sans en avoir profité. J'avais la vie de mr tout le monde mais comme je travailler moins j'étais toujours à zéro sur mon compte et la banque me disais d'aller me faire cuire un oeuf question crédit. Ensuite les apéros avec les copains, les soirées, puis finalement la fatigue donc moins de travail et c'est la spirale descendante. Jusqu'au jour où j'ai été obligé de clôturer m'a petite sociétée de services à la personne.
Tout sa pourquoi dire. C'est facil de profiter et après de se plaindre qu'on est pauvre.
L'autre jour un gilet jaune voulait défoncer macron car il a 4 ou 5 enfants et avec seulement 1600 euros, il n'y arrive pas. Lol mais qui vat faire 4 gosses avec seulement 1600 e de revenu ?
Pour stf ; aujourd'hui en Afrique il y à des hommes pauvres qui ont 3 femmes et 22 enfants !!!!
C'est la faute à qui ça ? Et en plus il faudrait les acceuillir à bras ouvert !!!?
Ils commencent seulement à comprendre que cette façon de faire tu le pays.
Moi je veux bien qu'ils viennent mais quand ils auront les mêmes politiques de natalité que nous.
Pour la fiscalité c'est pareil ont devrait dire. Tu ne paye pas les impôts comme les français donc interdit de faire du business en France. Seulement voilà, l,europe ne possède pas de ressources naturelles et le seul truc qui nous fait vivre c'est nôtre savoir faire militaire et aérospatial !
Si ont fait embargo sur les riches ont sera sanctionné et les produits de première consommation en France et en Europe vous grimper en flèche.
Ou alors ont décide de lancer une nouvelle guerre mondiale pour tout remettre dans l'ordre.
Moi je veux bien monter en camion avec csdjo et faire un block out complet mais esque tout le monde est vraiment prêt pour une guerre ?
J'ai donc réalisé que non. Je ne veux pas perdre mes deux enfants et mon travail dans une guerre.
Ma théorie c'est que l'humanité vat connaître le même sort que l'univers.
Les astrophysiciens ont constatés que l'univers s'étendait et accelerait à une vitesse incroyable. Si bien que la matière aura un jour des difficultés à garder sa cohésion et elle disparaîtra dans un grand krlash de quelques minutes.
L'économie mondiale pourrait faire de même. Un grand krach si ont continue comme ça et block out complet.
La deuxième théorie sur la fin de l'univers. C'est l'univers glaçon. Cad l'épuisement total de l'énergie puis des photons. La lumière vat s'éteindre peu à peu et les anciens astres deviendront stérile comme de gros glaçons. L'humanité peu donc finir pareil ! Épuisement total de l'énergie et bonjour la vie dans les pays nordique. Ainsi que des déserts total dans les pays chaud suite à l'abattage des derniers arbres pour faire tourner les usines.
Puis il y à la théorie du big crunch c'est qu'après avoir utilisé toute son énergie. L'univers se recontractera avec la gravité et commencera à faire marche arrière jusqu'à revenir à la phase du big bang pour peut-être repartir à nouveau dans un cycle infini.
Donc je pense aussi que nôtre destin pourrai être ça.
Ont vat consommer toutes les énergies sur terre puis revenir au moyen age puis l'âge de pierre, puis s'éteindre dans le fraca d'une nouvelle grosse météorite ou commette.
Il y à un début et une fin à tout....non ?

En tout cas les chênes autour de mes ruchers croulent sous les glands !
Les accacias, chataignier pareil. Les tilleuls également. (Pour l'oxygène et le développement des forêts)
Puis toute la végétation annexe. Laurier thym, piracanta. Lierre ects.. ectsss ectsss. (Pour les oiseaux)
Voilà ma contribution environnementale.
Maintenant je crois que le bilan carbone de la production de sucre pour maintenir un bon niveau de production et le bilan carbone du gasoil consommé en transhumance c'est kiff kiff.
Mon camion iveco 14 tonnes consomme autant qu'un v8 américain utilisé pour la frime.
Donc non je n'est pas mauvaise conscience.

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat
Dernière édition: 22 Jan 2019 12:57 par concors.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Jan 2019 13:55 #131221 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Si tu promènes ton Iveco de 14T avec des caisses vides ou des caisses traitées du 1er Janvier au 31 Décembre dont l'activité principale des abeilles consistera à survivre aux traitements répétés, tu pourrais avoir mauvaise conscience.
Mais si tu le charges de belles caisses contenant des abeilles traitées en "père de famille" qui vont amasser en quantité du beau miel pour le bonheur de tes concitoyens et polliniser des millions de plantes qui viendront assurer une richesse végétale indispensable à notre vie sur terre, tu peux être fier de toi ; te débarrasser de la grippe pour être en pleine forme dans quelques semaines.
L'apiculture (heureusement il y a d'autres beaux métiers) c'est la vraie vie.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: concors

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Jan 2019 13:58 #131222 par Corax
Corax a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Comme l'expliquait Pierre Rabhi:
"le changement écologique ne viendra ni des multinationales, ni des gouvernants, mais uniquement du consommateur."


Tant qu'il y aura des clients pour acheter du pesticide et du mais transgénique, aucune raison que ça change.

"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas..." Geronimo.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: concors, du luy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Super bourdon
  • Super bourdon
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
22 Jan 2019 15:01 #131223 par du luy
du luy a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
à corax ,
C'est certain . Mais il y a une progression dans les choix alimentaires . Les cantines scolaires , les collectivités , et puis chacun d'entre nous . Pour exemple la consommation de viande ( qui génère des pollutions énormes ) est entrain de chuter . La population prend bien conscience de ces problématiques mais le rythme de l'acquisition de la connaissance est souvent très lent ( comme les antibios ) .
Perso , je ne mange pas de viande , j'achète les céréales en bio et mon jardin sans produits . Les livres sont achetés par dix pour un euro à Emmaus ainsi que des fringues ( parfois jamais portées ), le vinaigre pour l'entretien (évidemment le vinaigre ça sent le vinaigre et pas les roses ou le jasmin artificiel ) . Tout le monde n'est pas prêt à faire cela ( entre autre pour l'image que cela donne ) et pourtant je vis .
Le zéro déchet pourrait aussi être possible , il suffirait que les productions alimentaires y mettent un peu d'enthousiasme mais là aussi c'est long .
Pour les pots de miel , certains appliquent la consigne
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: concors

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
22 Jan 2019 17:00 #131227 par concors
concors a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture
Csdjo merci pour tes souhaits de rétablissement. En effet il y à 2 écoles. Ceux qui disent qu'il faut fuir les grandes cultures et ceux qui disent que les plus grand perdant c'est ceux qui n'y vont pas. Moi jamais eût de souci sur les colzas et le tournesol aurait chuté à 4 euros ht car ils ont fait 4 hausses de moyenne.
Je sort le iveco pour les grosses transhumance. Et le 4x4 plateau pour les petites.
Je signe avec mon agriculteur une charte qui l'oblige à me prévenir en cas de traitement de sauvetage et à utiliser des demies doses de produits labellisé abeilles et si quelque chose se passe mal, les acheteurs d'huile de colza ecoresponsable ne travailleront plu avec lui. Ils dois aussi semer des bandes fleuries en bordure de champs. Les riches acheteurs ont changé les règles du jeu.

Ardecho au fait bill Gates qui peu se payer 25 hilux par jour en argent de poche. Possède aussi des fondations ou il reverse la moitié de sa fortune pour des oeuvres caritatives.
Comme quoi le monde n'est pas peuplé que de connard.

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Jan 2019 18:25 #131231 par stf
stf a répondu au sujet : Dépérissement environnemental et apiculture

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.257 secondes
Propulsé par Kunena