× Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

compress Cours des miels

Plus d'informations
05 Juil 2018 18:31 #129074 par Forest
Forest a créé le sujet : Cours des miels
Salut à tous,
Peut-être est-il un peu tôt pour se lancer (risquer?) à vouloir vendre ses fûts en gros, mais les annonces qui fleurissent sur ce site me laissent un peu songeur...Je me pose pas mal de question quand je vois des annonces de miel de printemps à 4e voir moins, perso mon prix de revient est supérieur à ce tarif qui me semble digne des miels d'import avec qui nous entrons en concurrence???? Ma question est : comment font ces apis pour s'en sortir à ces tarifs? Va ont accepter encore de baisser nos prix et brader notre boulot? Qd je vois un mécano, un informaticien ou un plombier facturer ses heures à quasi 50 euros/h, à combien estimez-vous la valeur de votre travail? Car là on est clairement pas sur les mêmes rapport !
Qu'en pensez-vous?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: maya76, Rj, ardecho, Arpeli

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
06 Juil 2018 06:20 #129076 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : Cours des miels
moi qui vend au détail c'est en effet toujours les questions que je me pose !
1- comment gagner suffisamment à ce tarif ?
2- comment considérer la valeur son propre travail dans ces conditions ?
perso, vendre à ce prix et laisser les conditionneurs/revendeurs/distributeurs gagner bien davantage que moi sur chaque kilo, je ne pourrais pas.
nous avons un métier qui réclame des efforts, beaucoup de temps, de l'expérience, du savoir-faire et du matériel.
tout cela se paye normalement et quand on vend au détail, les gens comprennent bien qu'un miel français de qualité se paye le prix qu'il faut.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: maya76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Juil 2018 12:13 #129116 par Forest
Forest a répondu au sujet : Cours des miels
Merci Ardécho,
on est bien d'accord, mais du coup j'ai pas l'impression qu'on soit bien nombreux à partager ce point de vue...Au printemps je fais du miel de culture et d'aubépine, donc vendre tout en direct pour moi est compliqué et chronophage, je suis bien un peu obligé de passer par le marché de gros, mais du colza en dessous de 5 euros franchement, vous le vendez??? A moins d'en avoir 50 fûts en stock franchement ça fait réfléchir non???
Ça ne choque donc personne???? Ou bien pour écouler notre miel français on doit faire le gros dos?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Juil 2018 20:36 #129119 par maya79
maya79 a répondu au sujet : Cours des miels
Bonjour, je vends en gros car je n'ai pas le temps ni le potentiel en clientèle dans le secteur. Pour l'instant le prix de gros est trop bas, il ne faudrait pas vendre en dessous d'un certain prix pour bien s'en sortir, pour moi le printemps à 5, acacia à 9,3, châtaigniers 7,5, tte fleurs 7, tournesol 5,5. Voilà mon objectif pour cette année, peut-être que l'étiquetage fera monté un peu les prix? Bonne fin de saison à tous.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Juil 2018 05:17 #129120 par maya730
maya730 a répondu au sujet : Cours des miels
une chose m’échappe on retrouve le miel Français vendu à 9 euros en GMS voir moins alors que le prix moyen en fut et à 7 euros se passerait il la même chose que dans les vins rosés ??

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Juil 2018 05:56 #129121 par LAS87
LAS87 a répondu au sujet : Cours des miels
Que se passe t-il dans les vins rosés ??
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ardecho

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Juil 2018 06:28 #129122 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : Cours des miels
chez moi en GMS le miel français est entre 16 et 19€/Kg, à 9€ ce sont des pots de 500gr.
le bio importé est entre 12 et 15 le Kg et le pas bio importé autour de 10 avec une exception
pour la pate sucré orange made in china qui est à 5 ou 6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Juil 2018 09:23 #129123 par maya730
maya730 a répondu au sujet : Cours des miels
bien de la chance c'est pas le cas chez nous !!!!
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Juil 2018 11:27 #129125 par Lionel
Lionel a répondu au sujet : Cours des miels
T'inquiète pas maya, bientôt l'IGP SAVOIE !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Juil 2018 16:27 #129127 par maya730
maya730 a répondu au sujet : Cours des miels

Lionel écrit: T'inquiète pas maya, bientôt l'IGP SAVOIE !

je serrais en retraite d'ici la :-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Juil 2018 16:40 #129128 par thierry26/07
thierry26/07 a répondu au sujet : Cours des miels
C'est toujours pareil ,si on cherche a s'aligner sur le prix le plus bas ce n'est plus rentable...
Maya730 ,en lisant bien la pub ,,
1er prix ..9.75,mais il n'est pas précisé qu'il s'agit d'un miel Français! ;)
le deuxieme prix 5.25 "le produit" celui là récolté en France il est à 14,00 euros le kilo..
donc voilà,s'il s'agit d'une promotion,les prix proposés sont corrects,maintenant je pense qu'un consommateur,amateur de miel ne sera pas choqué par les prix affichés par Ardecho !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Juil 2018 05:11 #129129 par maya730
maya730 a répondu au sujet : Cours des miels
voila le problème il est marqué sur le pot 1kg récolté en France et de plus avec une croix de Savoie pourquoi pas un label bio alors si toi tu le vois pas imagine le client !!!!
le meilleur en appellation je l'invente pas ( miel de nos régions et d’Espagne )
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ardecho

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Juil 2018 06:26 #129130 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : Cours des miels
au supermarché chez moi il y a aussi une gamme de miel ardéchois (du sud) d'après l'étiquette, renseignement pris le gars dont le nom figure sur l'étiquette habite en Auvergne :S
et aussi un magnifique miel d'acacia beige et entièrement cristallisé, qui ressemble comme 2 gouttes d'eau à du colza :lol:
ce que j'aime bien aussi ce sont les miels "sélectionnés par la miellerie untel..."
traçabilité en béton :woohoo:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Juil 2018 12:13 #129137 par max16380
max16380 a répondu au sujet : Cours des miels
moi je vend sur les marchés tournesol 10 e/kg, acacia 14e/kg, chataigner 12 e /kg, tt fleurs 12e/kg, printemps 12 e/kg, pollen 7,5e les 220 g. je vend tous en pot 500g
pour le semis gros printemps (meurisier) 6e / kg, tt fleurs 6,5e/kg, chataigner 8e/kg, tournesol 4a 5e/kg, acacia 8e/kg, ceci pour des sceaux de 40 kg
pour des futs colza 4e/kg, tt fleur 6,5e/kg, chataigner 7,5e/kg, acacia 8e/kg, tournesol 4,1e /kg
apres perso moi plus personne ne veux de colza donc j'en fais plus car synonyme de rampe de sulfatage, idem pour le tournesol donc en pot je vend surtous le meurisier, le chataigner, tt fleur et acacia. bref que du miel de cru
je suis au prix par rapport a chez moi en pot verre de 500g et j'ai des concurrents a 2 e de moins du kilo en pot, quasi au prix semi gros, si tu compte ton gasoil et ta MO tu perd du fric a vendre en pot a ce prix la. pour moi le mini c 6 e le pot de 500g sauf tournesol a 5e le 500g, ca me semble honnette apres je doit tourner a 2,5 e ou 5 e de l'h en MO et avec un prix du miel au ras des paquerettes sinon t'arrete de suite et vla la concurrence

apiculteur d'un jour, apiculteur toujours
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Matlag

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Juil 2018 12:17 #129138 par max16380
max16380 a répondu au sujet : Cours des miels
j'ai regarder les prix du miel bio en gros de mr m..... il est moin chere que payer en fut et si on lit bien l'étiquette il est mélanger aux miels d'EU pour faire baisser les tarrots.
et je pense que le prix des futs en bio va se casser la gueule niveau francais, affaire a suivre

apiculteur d'un jour, apiculteur toujours

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Juil 2018 09:21 #129162 par Matlag
Matlag a répondu au sujet : Cours des miels
Les prix du gros sont toujours intéressant cette année en bio ( Acacia 13,5€), pour le moment il semble loin de se casser la gueule mais pour combien de temps...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Juil 2018 20:42 #129181 par Risson
Risson a répondu au sujet : Cours des miels
Concernant l'acacia de cette année, pour ceux qui ont réussi à parfaitement coller à la période de floraison, c'est un grand cru : il est d'une clarté et d'une pureté que je n'ai jamais vue en plusieurs décennies. Nous sommes beaucoup à l'avoir constaté dans ma région, ça peut jouer sur les cours.
Reste à savoir pourquoi : qu'est-ce qui n'a pas fleuri en même temps cette année ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Juil 2018 06:28 #129189 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : Cours des miels
en Ardèche il y en a pas mal qui se sont foiré sur l'acacia à cause des orages qui ont été nombreux à cette période (de la grèle nottamment)
peut-être que la production globale n'a pas été très élevée, ce qui peut expliquer des cours élevés.
par contre le miens est légèrement jaune, pas totalement translucide car les premières ronces ont fleuri pendant les derniers jours des acacia les plus tardifs.
en 2016 il était vraiment pur et translucide mais 5kg/ruche à peine. je préfère cette année ;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
29 Nov 2018 14:44 #130786 par stf
stf a répondu au sujet : Cours des miels
voila ce que vient de recevoir de l'unapla, une petition pour un étiquetage transparent de l'origine des miels:

*

Pourquoi c'est important
Monsieur le Ministre de l'Agriculture,

Très vite, une loi pour connaître la provenance des miels !

Aucune information sur les pays d'origine des miels en mélange produits hors de France ne sera exigée sur l'étiquetage par la loi française !

L'article 43 de la loi Agriculture et Alimentation a été délibérément censuré par le Conseil constitutionnel, entretenant le fl ou sur l'origine des miels vendus en mélange, provenant ou non de l'Union européenne. Une décision inacceptable face aux scandales sanitaires et à la concurrence dont nous sommes victimes.

Les consommateurs exigent transparence et traçabilité. Aux côtés des apiculteurs français, avec le Syndicat National d'Apiculture - acteur engagé des États généraux de l'Alimentation, nous réclamons l’adoption d’un texte de loi permettant de délivrer une information fiable sur la provenance de TOUS les miels proposés à la vente, quelle que soit leur origine.

Monsieur le Ministre de l'Agriculture, par cette loi vous protégerez les consommateurs, les apiculteurs et la biodiversité sur le territoire national.

Le Syndicat National d’Apiculture


secure.avaaz.org/fr/petition/Ministere_de_lagriculture_et_les_deputes_Pour_un_etiquetage_transparent_de_lorigine_des_miels/?cTwZEnb

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
01 Déc 2018 07:02 - 01 Déc 2018 07:09 #130794 par ian
ian a répondu au sujet : Cours des miels
Vu une promo miel 7 € le kg en pot 1kg par un apiculteur pro sur les marchés
Dernière édition: 01 Déc 2018 07:09 par ian.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Déc 2018 04:51 #130829 par mpironnet
mpironnet a répondu au sujet : Cours des miels
Bonjour,

Moi pour ma part je m'installe dans le poitou-charentes, cela fait depuis 2015 que je vends du miel en gros, un peu de détail aussi.
Par grossistes encore l'année derniere la moyenne c'était 6€ le kg, ce qui était encore correct, là cette année je constate qu'enormément d'apis on réussis leur saison en miel, il y a de la quantité. En discutant par telephone a plusieurs négociants et grossistes, tu te rends compte qu'ils ont pratiquement tous adapté leur stratégie d'acheter les miels français a des prix avoisinnant les 3€ le kg ( du moins pour le tournesol et toutes fleurs d'été ), l'année derniere sur ces miels on était a 6€ 6€50 le kg.

Là ça fait trés mal dans le sens ou les charges sont toujours au meme niveau, la MO c'est toujours autant d'heures mais à ces prix on peux pas se projeter a moins de doubler le cheptel en production pour esperer arriver a ses objectifs de CA, sauf que doubler le cheptel c'est doubler le taf et les charges, au final tu rentres dans un systeme ultra conventionnel et pour ma part c'est pas le but. Le probleme c'est la trésorerie, a 3€ le kg prix des grossistes comparé a des miels importés a 2€ 2€50, ils veulent faire couler les petits. Et toi si tu as pas ce qu'il faut en tréso et bien tu peux vite tomber et je pense que c'est leur but principal, faire du tri, bosser qu'avec des grosses exploitations qui leur assurent la quantité, et importer leur miels de l'etranger, eux ils rentrent dans leur frais comme cela, et les petites exploitations coulent derriere...

Donc forcément comme vous le soulignez il faut revoir nos modes de commercialisation et mieux valoriser nos productions, sauf que pareil que quelques posts plus haut, dans mon coin a 100km a la ronde nous sommes une dizaine d'apis professionnels, et les marchés ou GMS sont pratiquement tous reservés a des apis, donc la vente en gros encore l'annee derniere vallait le coup, là cette année c'est chaud.

Encore l'entre deux a 4,50€ le kg ça peux encore dépanner, mais 3€ c'est du gros foutage de gueule tandis qu'eux le revendent en magasin a 12 ou 15€ le kg, donc je sais pas vous mais moi la vente en gros je pense que tant que les prix ne reprennent pas les cours des années précédentes, je vais limiter au maximum la vente en gros a seulement quelques futs et revoir ma comm, pas le choix quand tu as des emprunts et des objectifs, si ce que tu gagnes tourne au négatif pour des enfoirés qui s'en mettent plein les poches sur ton dos...a quoi ça sert
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gilles Ratia, mariearmelleniels, ardecho, caliméro

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Déc 2018 12:29 #130834 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : Cours des miels
Bien sûr, bien sûr, mais il ne faut jamais perdre de vue ce qu'est un marché.
Il semble que beaucoup, à mon avis parce qu'ils ont une haute opinion de leur travail (j'en fais partie) voudraient que le travail soit rémunéré correctement et de manière linéaire d'une année sur l'autre.
Et bien si c'est sur ce quoi l'on compte, il faut changer de métier.
C'est dit brutalement, on peut avoir des avis divergents mais les mêmes causes produisent généralement les mêmes effets.
Beaucoup de lancent en apiculture pensant que le travail de l'apiculteur et l'abeille vont tout régler, ce n'est pas vrai.
A quoi donc sert de produire s'il n'y a personne pour acheter, et ceux qui achètent où n'achètent pas le font selon leur besoins et c'est tout.
Quant on part en apiculture ou dans n'importe quel domaine où l'on produit sans savoir à qui on va vendre et à quel prix, il faut s'en aller salarié où quelqu'un a fait le travail pour vous en amont.
La détresse de celui qui a un bâtiment plein de miel et pas d'acheteur peut se comprendre et même se partager lorsqu'on fait le même métier d'autant plus qu'on a tous connu ça à un moment ou autre de notre carrière.
Avant de se lancer dans l'aventure parce que c'en est une, il faut bien se mettre dans la tête qu'on ne peut produire que ce qu'on est capable de commercialiser.
Quant on a un cheptel important pour produire des volumes importants, il faut mettre les abeilles pour produire du miel qui va se vendre en dehors de tout autre critère.
On va se répéter encore une fois:
Le miel produit en gros va sur les linéaires de GMS ; ce miel, le conditionneur connaît les besoins, il achète ce qu'il a besoin en fonction des ventes réalisées les années précédentes, rien de plus, stocker coûte trop cher et aujourd'hui personne ne stocke ; donc lorsqu'on produit 20 50 ou 100% de plus que l'année passée il ne se vend pas 1kg de plus sur le territoire ; c'est l'apiculteur qui va stocker.
Que les nouveaux arrivants dans le métier connaissent les règles, ça a toujours été ainsi.
En 2018 puisque c'est le sujet, c'est le miel de luzerne qui est venu semer la zizanie sur le marché, mais on n'en voudra ni à la météo ni aux abeilles d'avoir été top.
Comme qui plus est certaines exploitations sont plus fragiles que d'autres, des apis ont pu proposer de la luzerne a moins de 3e ; où est le problème lorsqu'on produit 3 fois plus que la moyenne ?
Et bien le problème il est pour les autres qui doivent s'aligner, même s'ils sont dans d'autres régions ou la météo a été moins favorable et se retrouvent avec peu de miel à vendre à un vil prix.
Pour relativiser, il semble que ce soit principalement un problème de miel de cultures, le cours des miels de crus, semble, lui, mieux se tenir.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mariearmelleniels, ardecho, ian

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Déc 2018 16:30 #130838 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : Cours des miels
ton raisonnement se tient tout à fait Cdsjo, ou plutôt il se tiendrai tout à fait dans le cadre d'un marché sain.
parce qu'il faut voir aussi que les quantités énormes de miel (et de faux miel édulcoré) importées changent la donne.
si les apis français qui vendent en gros se retrouvent concurrencé par des producteurs et négociants étrangers qui coupent leur miel au sirop de sucre, il ne s'agit plus du simple jeu de l'offre et de la demande.
de la même manière, même des producteurs intègres et sérieux, s'ils se trouvent dans un pays où les couts de production sont 2 ou 3 fois moins élevés qu'ici, sachant qu'il n'y a plus aucune barrière douanière, en vendant leur miel en France faussent le jeu.
un kg de miel a un cout de production incompréssible, si le prix du marché pour ce miel est égal ou inférieur à ce cout pour les raisons expliquées plus haut, on peut comprendre
que ceux qui ont du stock invendu empilé au fond du bâtiment l'aient mauvaise...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
04 Déc 2018 09:52 #130845 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : Cours des miels
Pour essayer d'être constructif et faire en sorte que nos jeunes collègues qui se sont lancés dans la production de miel en gros ne soient pas désespérés.
Dans la production de miel en gros, il y a deux marchés : celui des miels de base et celui des miels de cru.
Les miels de base sont généralement issus de grandes cultures (colza luzerne tournesol peut être sarrasin) qui ont comme particularité de pouvoir être produits en masse, de façon assez régulière et n'ont pas, pour la plupart, la possibilité de débouchés directement au niveau du détail, du moins à l'état pur.
Ces dix dernières années leur prix a fluctué entre 3 et 5e mais sont descendus encore plus bas dans le passé, ces prix fonctionnent à l'envers de celui des carburants, vite à la baisse et longs à remonter (comme quoi le c.n, c'est toujours le même).
Ils sont en concurrence directe avec les miels d'import.
Par contre au niveau des miellées, sauf accident, le développement des colonies est bon, voire très bon et cela permet d'accueillir un grand nombre de ruches et de rationaliser le matériel.
Les miels de crus, c'est à peu prés le contraire:
Irréguliers, voire récolte nulle certaines années, ils ont l'avantage de trouver preneur à un prix plus élevé et rémunérateur, il peut arriver que les ruches sortes lessivées de miellées ratées.
Quand on a en tête tous les paramètres de ce marché (y compris les potentiels mellifères de chaque fleur au niveau de ses ruchers) on peut orienter son action ; sa stratégie ; si ça ne marche pas, il faut soit en changer, soit modifier mais surtout pas persévérer quelque chose qui ne fonctionne pas en attendant que ça passe (voir l'actualité).
Dans la production de gros, on se met en sécurité lorsqu'on a un an de trésorerie d'avance: non pas pour changer le camion ou partir en vacances mais pour pouvoir stocker au moins un an une partie de la récolte qui finira toujours par se vendre et souvent à un meilleur prix. On peut aussi, même si on a choisi ce métier pour sa liberté, se faire violence en prenant contact avec des collègues dans la même situation, ensemble on est plus fort.
Pour ce qui est des miels de crus: ce dont on ne parle jamais, on sait pourquoi, ce sont les transactions entre apiculteurs gros producteurs et apiculteurs détaillant.
Il n'y a pas (ou à la marge) d'apiculteurs détaillants qui ne soient à la recherche de miels de crus chaque année, soit parce que la vente est plus forte que la production, soit pour mettre à disposition des miels qu'ils ne produisent pas.
Ce débouché à toujours existé pour nous producteurs de volumes et il se développe fortement ; reste à établir le contact.
Suivant les situations, à un moment donné l'apiculteur a un choix: vais privilégier une miellée de culture à 20kg ou une de miel de cru à 9kg ?
Enfin, pour vendre, il y a deux écoles:
Celui qui chaque année change d'acheteur pour bénéficier du prix le plus élevé mais comme il n'y a pas de relation, risque de se retrouver avec ses fûts sur le c.l lorsqu'il y a grosse production.
Celui qui s'engage avec un partenaire qui assurera le débouché chaque année mais au prix moyen du marché.
Il est illusoire de croire qu'il est possible de commercialiser la totalité du miel produit en gros par le canal du petit détaillant local ou du tourisme, d'ailleurs cette production correspond a un besoin réel ensuite si on la flèche vers le détail direct, il va y avoir de la casse.
Pour des raisons détaillées ailleurs sur le forum, le nombre de grosses structures est en diminution constante où lorsqu'elles perdurent, c'est en raison de regroupement de plus petites qui galèrent seules ou bien qui nécessitent l'embauche de personnel, mais là, ce n'est plus tout à fait le même métier.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gilles Ratia, mariearmelleniels, ian, gauella

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Gilles Ratia
  • Portrait de Gilles Ratia
  • Absent
  • Gestionnaire du stock de miel
  • Gestionnaire du stock de miel
  • Consultant Apicole International
Plus d'informations
04 Déc 2018 11:07 #130848 par Gilles Ratia
Gilles Ratia a répondu au sujet : Cours des miels
Merci cdsjo pour ton point de vue.

Pour les plus curieux, faites donc un tour sur les Petites Annonces concernant le miel. Vous y trouverez des apiculteurs de toutes tailles qui vendent depuis un seau de miel de 20 kg jusqu'à 25 fûts de miel de 300 kg, avec toute une palette de prix. Cela vous donne la température du marché, pas celui du gros vers des négociants / conditionneurs, mais celui du particulier à particulier.

Le monde changera avec nos exemples, pas avec nos opinions :whistle:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
07 Déc 2018 17:23 #130894 par BenoitR
BenoitR a répondu au sujet : Cours des miels
CDSJO a à peu près tout mis sur la table.
On a forcement de la frustration en ayant le sentiment de "brader" à 4€ en 2018 un produit de gros qu'on écoule à 7€ en 2016.
Mais toutes les matières premières agricoles sont exposées à ces fluctuations, certaines de 1 à 10. Pour autant on a jamais vu le prix du produit fini baisser.

La filière laitière est l'exemple le plus notoire et n'attendez RIEN des Michel-Edouard et des juments de M..... : le prix rémunérateur pour le producteur n'est pas leur soucis.
Valorisez local et faites de la filière courte autant que vous pouvez !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cerise11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Déc 2018 12:39 #130919 par max16380
max16380 a répondu au sujet : Cours des miels
vu le nbre d'apis qui se sont installer depuis peu faut pas s'etonner que les prix soient au ras des paquerettes, je pense que certains ne savent pas ce que veux dire une etude de marché auquel cas ils se serraient jamais lancer la dedans. chez moi c boucher de chez boucher en circuit court. prix de gros a moin de 3 e, bref ceux qui on fais des emprunts ca va etre chaud. et je parle meme pas de ceux qui bradent leur miel sur les marchés car ils ont du miel qui se vend pas. certain ont des stocks en futs depuis + de 2 ans, faut pas oublier que le miel sa finit par s'altérer et/ou fermenter.
offre en gros a 2,90 e du kg. a ce prix faut avoir les reins solides et aimer bosser pour pas grand chose...

apiculteur d'un jour, apiculteur toujours

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Déc 2018 18:26 #130921 par ian
ian a répondu au sujet : Cours des miels
On a tellement rabâché que le problème du miel , ce n’était pas de le vendre, mais de le produire....
L'inversion de tendance actuelle fait bouger les lignes . Avec des apiculteurs qui investissent dans les pompes de mise en pot.
Un ami qui possède une supérette qui vend mon miel depuis toujours est sollicité toute les semaines par de nouveaux producteurs qui veulent poser leur production dans les rayons. Ce n'est pas très agréable a la fin , surtout quand ces apiculteurs de loisir viennent chercher des renseignements chez moi l'air de rien...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Steph42, gauella

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy
  • Hors Ligne
  • Super bourdon
  • Super bourdon
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
14 Déc 2018 09:38 - 14 Déc 2018 11:38 #130926 par du luy
du luy a répondu au sujet : Cours des miels
Si par bonheur , il vous est possible d'indiquer le nom du miel qui correspond aux prix indiqués sur les messages , ce serait parfait pour la compréhension des cours annoncés . Pour exemple : miel de luzerne à 3 e .
Merci à vous
Dernière édition: 14 Déc 2018 11:38 par du luy.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Déc 2018 14:31 #130934 par pinglot
pinglot a répondu au sujet : Cours des miels
un petit aperçu du prix du miel au détail sur Paris : maisondumiel.fr/

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 1.324 secondes
Propulsé par Kunena