× Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

times Cire d'importation et se poser les questions pour le futur

  • Herve oizon
  • Portrait de Herve oizon Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Ponte fraiche
  • Ponte fraiche
  • Miel du Berry
Plus d'informations
13 Jan 2018 20:56 #125358 par Herve oizon
Herve oizon a créé le sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur
Bonsoir à tous ,

Une information à lire sur l importation de cire, qui laissera réfléchir, sans incriminer un distributeur, mais l inconscience est la ......et la lecture des courriels sur un autre forum, entre un transitaire et l'importateur.........

Bonne lecture et triste réflexion sur le futur ......


Vu qu'il n'est pas un secret que j'ai fait partie des victimes du grand scandale des cire gaufrées importées de la Chine qui m'ont coûté autour de 120 ruches et une saison 2016 dans le baba, je suis devenu très sensible et attentif aux cires gaufrées de merde dans le commerce.

Souvent il nous manque des preuves pour avoir la certitude qu'un tel ou tel distributeur importe les cires gaufrée de la Chine. Dans le cas de la sté LUBERON APICULTURE ( www.apiculture.net ) - aussi connu sous le nom Établissement Lombard au Cheval Blanc (Cavaillon), le hasard nous a apporté un document sur importations de cires gaufrées de la Chine.

Voici des échanges d’émail entre le transitaire en Belgique et LUBERON APICULTURE:

Le transitaire/importateur de la cire de merde Made in China pose la question à LUBERON APICULTURE:

Citation :
Le 3 novembre 2017 à 08:32
Bonjour,

Avez-vous un contact dans un syndicat professionnel des apiculteurs, svp ?

Cordialement - Regards,
Mxxx Bxxx

Voici la réponse=question de LUBERON APICULTURE au transitaire en Belgique:

Citation :
Le 3 novembre 2017 à 10:26
Bonjour Mxxx,
Quelle est la raison de votre demande ?

Cordialement.
Gxxx Lxxx
Directeur associé

L'explication du transitaire à LUBERON APICULTURE:

Citation :
Le 3 novembre 2017 à 11:15
La FAVV en Belgique retient votre container de cire alvéolée depuis le 21 septembre.

Tous les documents et certificats ont été produits.
Ils nous ont demandé de refaire le certificat sanitaire pour qu'il soit signé et tamponné sur les deux pages numérotées au lieu d'en fin de certificat seulement : ce qui nous a pris du temps mais était possible mais ils ajoutent une requête impossible : le faire avec un nouveau numéro de certificat.
Le certificateur ne peut établir qu'un certificat unique lié à la marchandise, il ne peut que refaire le même certificat sur une nouveau papier numéroté (comme un nouveau passeport : on certifie la même information mais un nouveau papier pour justifier qu'il est refait et établi par l'instance officielle).
Cette dernière demande ne peut pas être satisfaite car aucune instance n'accepte de faire un nouveau numéro de certificat sur un même contrôle.

J'essaie de faire reconnaître l'absurdité de cette dernière demande qui ne met pas en cause la qualité de votre produit ni sa conformité aux requis du marché européen.
J'ai demandé de l'aide à la DDPP qui vous a octroyé la licence, au ministère qui la valide.
Un soutien d'un syndicat serait utile.
Si personne ne répond, ils nous imposeront de :
- réexpédier en Chine, ce qui ne la rendrait pas conforme et coûterait, temps, nouvelles démarches administratives, un fabricant qui ne reprendra pas une marchandise qu'il a livré conforme et coût monstrueux (peu d'importateur prennent cette option)
- détruire la marchandise, ce qui signifie qu'il faudra qu'on trouve un établissement habilité à détruire, créer et gérer du déchet et certifier la destruction pour clore l'instruction

Je ne sais pas si la FAVV est considérée infaillible comme les douanes, mais j'ai du mal à concevoir qu'à l'entrée de l'Europe on permette de créer un déchet à partir d'un produit conforme sans générer de l'économie et la création/circulation de la richesse.

Je regarde également les recours juridiques dont nous pouvons disposer.
Nous complétons nos dossiers import avec les requêtes successives. A chaque import, il nous a été demandé toujours plus documents et de preuves. Vous avez vous-même été contrôlé en vos locaux.
Je voudrais que notre bonne foi sur notre demande d'import et que votre stockage la distribution que vous faites de la marchandise, ainsi que l'usage final soit considérés pour ce qu'ils sont en vérité pour que ces plaques de cire alvéolées, un outil contrôlé phytosanitaire indispensable à la filière apicole de France puisse arriver jusqu'aux usagers.

A l'heure actuelle, nous payons des frais sans limites liés à la rétention d'un container réfrigéré choisi pour offrir les meilleures conditions de préservation à ce produit, des frais de stationnement et tout ceci sans aucune idée de ceux qui restent à venir en fonction de la conclusion que la FAVV voudra bien donner à notre dossier.

En l'état : le certificat a été refait, tamponné et signé en bleu sur les 2 pages comme demandé.
Il ne reste que la question du numéro que le certificateur refuse de donner un nouveau numéro au certificat mais le document est dûment refait sur un nouveau papier numéroté (un code barre comme nous avions des filigranes avant) : nous avons produit le scan du nouveau document établi en Chine après le retour du premier original, mais la FAVV a fait savoir qu'il refuserait celui-ci également.
C'est un problème de forme, pas de fond.

En espérant que vos contacts viendront en renfort de notre démarche,

Cordialement - Regards,
Mxxx Bxxx

Email du transitaire au syndicat d'apiculture de Vaucluse en demandant un soutient! Giggle

Citation :
Le 3 novembre 2017 à 15:49
Bonjour,

Nous importons des plaques de cires alvéolées pour un distributeur spécialisé en France.
Nous sommes régulièrement freiné par la FAVV en Belgique, à l'entrée de l'UE (et nous avons précisément un dossier en ce moment, cf informations données ci-dessous à notre client, demandeur de l'import et titulaire de la licence).
Est-ce que votre syndicat pourrait aider notre client (Lubéron Apiculture, installé à Cheval-Blanc, dpt 84) à être représenté en douanes et/ou auprès des instances sanitaires ?
En vous remerciant par avance de votre réponse.

Cordialement - Regards,
Mxxx Bxxx

+33(0) 651 xx xx xx - +33 (0) 620 xx xx xx
Office +33 (0)478 xxx xxx
Suisse : +41-(0)22-50xxxxx [/i]

Il est absolument clair qu'aucun syndicat soutient cette action pour débloquer un container de cire de merde Made in China pour la vendre sur le marché français.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Jan 2018 18:09 #125374 par Sam
Sam a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur
Merci pour cet échange plaisant...
Vraiment désolé pour les pertes et galères que ça a représenté pour toi...
Ceci dit, il est mentionné que la cire est dans un container réfrigéré, ce qui veux dire qu'elle n'a pas été préalablement coupé à la paraffine ou stéarine. La cire transitant par container non climatisé est obligatoirement coupé avant le départ pour augmenter son point de fusion (ça chauffe un container sur un pont de cargo dans le pacifique...) Du coup ça vient de chine mais c'est peut être pas la pire des cires non plus.
Le vrai problème c'est quand des gens comme la maison V****** mélange des lots perso, de la cire d'import vraiment frelaté, des cire de corps, du bio et du conventionel ! La le problème est autre, c'est des bandits !

Pour éviter tout ces problèmes avec la cire d'import je me dit surtout que l'on pourrais être assez grand pour se regrouper autour de nous pour faire gaufrer à façon, la cire nécessaire à un lot est obtenu pour une production de 4-5 tonnes de miel, d'ailleurs certains syndicats le propose à leurs adhérents.
Un api pro est autosuffisant en cire, les api de loisirs peuvent se regrouper, et pour ceux qui n'ont vraiment que 2-3 ruches, pour un besoin de 500g de gaufres allez les acheter chez un pro de votre secteur... Le vrai problème est pour les apis dont la production principale est les essaims, eux ont besoin de se fournir en cire.
La "loi" de l'offre et de la demande fait que tant qu'on ira demander de la cire au magasin, ils s'arrangeront pour en avoir à vendre, et donc à en trouver quelque soit la qualité.

Courage à tout ceux qui on eu affaire à ces cires pourries...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Jan 2018 19:26 #125375 par abeille64
abeille64 a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur
je vend des essaims, et a partir de 2019 ,je n'utiliserai plus du tout de cire gaufré ,je n'utiliserai plus que des cadres a jambage (la il reste encore un peu de cire et des cadres a fils ) d’ailleurs je ne comprend pas qu'il n'y a pas plus d'apis qui utilise cette solution? vue le prix et les problèmes de pollution des cires?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Jan 2018 20:27 #125377 par caliméro
caliméro a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur
@ abeille64, tu parles du jambage en diagonale?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Jan 2018 20:38 - 14 Jan 2018 20:40 #125378 par abeille64
abeille64 a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur
oui caliméro ,c'est ça ,mais peut être également horizontal
Dernière édition: 14 Jan 2018 20:40 par abeille64.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: caliméro

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Jan 2018 21:44 - 14 Jan 2018 21:48 #125379 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur

abeille64 écrit: je vend des essaims, et a partir de 2019 ,je n'utiliserai plus du tout de cire gaufré ,je n'utiliserai plus que des cadres a jambage (la il reste encore un peu de cire et des cadres a fils ) d’ailleurs je ne comprend pas qu'il n'y a pas plus d'apis qui utilise cette solution? vue le prix et les problèmes de pollution des cires?


Je peux te l'expliquer si besoin, ? déjà on a tous suffisamment de notre propre (et vraie) cire à faire gaufrer à façon et à guère plus de 2,00€ du kg et comparativement, en matière d'éventuels avantages des jambages, tu t'amuseras un jour à chronométrer la construction des 2, en n'oubliant pas de décompter les cadres mal conçus qui seront à éliminer et à refaire ?

je laisse donc les avantages de ce gadget à son concepteur Gourou et escroc notoire, comme d'ailleurs tout ce qu'il propose ou raconte: ses essaims à 1150€ (les 2 quand même) ses stages à 320€ les 2 jours pour écouter un beau parleur soit disant apprendre à lutter contre Noséma, (alors que les scientifiques confessent être démunis), ses miels en brèche à 79€ du kg, etc, etc.., et j'en passe, sinon ça serait trop long !!
Dernière édition: 14 Jan 2018 21:48 par Apinoires.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Jan 2018 23:05 #125380 par abeille64
abeille64 a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur
apinoires,je ne fait pas référence a ce Mr dont je connais les pratiques,ce systeme je le connais depuis les années 80 ,mais je viens juste de l’utiliser depuis l'année dernière et en suis très comptent ,quand aux cadres mal conçus ,si les ruches sont relativement horizontal ,il n'y a pas de probleme particulier
sur des ruches dynamiques le ralentissement est minime par rapport au cadres garnit de cg ,et la fonte et le grattage des vieux cadres est particulièrement facile car sans fils
et il suffit d'une amorce pour le mettre en service
bon j'y vois pas mal d'avantage ,mais chacun fait comme il veut ,et je ne ni l'intention ni crois certainement pas te convaincre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sam, Derf, caliméro, mikael86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Jan 2018 08:03 #125382 par mathieua
mathieua a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur
Pour info le cadre à jambage est cité par Debeauvoys dans son "Guide de l'apiculteur", datant de... ...1847!
Donc si son inventeur est toujours vivant, il a pas loin de 200 ans d'âge.

J'utilise le jambage depuis 3 ans, mais je n'en suis pas vraiment satisfait, je préfère l'amorce sur demi cadre (peut-être un jambage horizontal ferait l'affaire en grands cadres, a tester).
Pour ce qui est de la cire, la tracabilité est essentielle, qu'on fasse construire les abeilles ou qu'on fonde nos propres lots, peu importe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: caliméro, mikael86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Jan 2018 08:26 #125385 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur
Tiens, et pourquoi, comme c'était le cas il y a un siècle, ne laisse t'on pas l'abeille élaborer sa propre cire ?
Là, on a réglé les problèmes de qualité de cire et ceux de l'importation, et on redresse la balance des paiements de notre pays, on peut même exporter.
Mais, des personnes qui nous ont précédé ont calculé ou établi ce qu'il coûtait à l'abeille pour produire de la cire en équivalent miel.
Si on ne remet pas cela en cause et qu'on est producteur de miel, on oublie le passé où nos anciens procédaient ainsi parce qu'ils n'avaient pas d'autre solution.
Ce que je ne comprends pas dans la situation décrite sur ce fil, c'est si cette cire est bloquée pour un problème de qualité ou un problème de paperasse.
Tant que cela n'est pas précisé, la réflexion reste au point mort.
Apinoires a raison, pour un apiculteur efficace, quelque soit le nombre de ruches, le poste cire est un poste positif, on gagne un peu d'argent chaque année en vendant la cire tout en faisant gauffrer sa cire d'opercule ; reste aux amateurs à se grouper pour, eux aussi, faire gaufrer leur propre cire d'opercule.
Confiance aux copains avec qui on opère et confiance au cirier avec qui on travaille ; à partir de là, plus de question sur le futur en ce qui concerne la cire du moins.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Apinoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Jan 2018 12:50 #125392 par louiseluc
louiseluc a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur
Mathieu, peux tu détailler tes problèmes rencontrés avec le jambage ? ( tu mets une amorce ?)
D'avance merci

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Jan 2018 13:23 #125393 par mathieua
mathieua a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur
Nul doute que la construction des cires consomme du miel. Mais l'étirage des alvéoles à partir d'une gauffre également. Sans doute est-ce favorable à la production de miel quand il y a moins à faire.

Mais tout est question du calcul bénéfice/risque, et selon les situations on aura pas le même intérêt à passer en constructions libres.

Mes soucis sur le jambage diagonal avec amorce :
-constructions inter cadres
-irrégularité des constructions
-Temps de construction long

Les petits cadres de hausses amorcés en divisible me donnent entière satisfaction par contre.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: louiseluc, Apinoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Jan 2018 19:08 #125401 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur

mathieua écrit: Nul doute que la construction des cires consomme du miel.

Mes soucis sur le jambage diagonal avec amorce :
-constructions inter cadres
-irrégularité des constructions
-Temps de construction long.


Oui à raison de 8 à 10kg de miel nécessaire pour fournir l'énergie de construction d'1 seul kg de cire !!
donc, sans sortir de polytechnique, quand tu cires et fournis une douzaine de cadres, t'as gagné (ou éviter de perdre) 8 à 10kg de miel, :lol:
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: caliméro

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Jan 2018 20:15 - 15 Jan 2018 20:16 #125403 par mathieua
mathieua a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur
J'ai aussi lu ces chiffres mais si je compare sur mes ruchers, ce n'est pas aussi contrasté!
La cire apportée est retravaillée par les abeilles, peut être cela réduit l'écart théorique.
Dernière édition: 15 Jan 2018 20:16 par mathieua.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Jan 2018 20:42 #125404 par Calluna
Calluna a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur

mathieua écrit: Les petits cadres de hausses amorcés en divisible me donnent entière satisfaction par contre.

Mathieu,
Aurais-tu quelques photos de tes cadres de hausse étirés par tes abeilles s'il te plaît ?
J'aurai aimé voir la différence de construction versus nos jambages.
Merci. B)

--
Calluna
Humus Humain Humilité

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Jan 2018 21:49 #125407 par louiseluc
louiseluc a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur

Apinoires écrit: Oui à raison de 8 à 10kg de miel nécessaire pour fournir l'énergie de construction d'1 seul kg de cire !!
donc, sans sortir de polytechnique, quand tu cires et fournis une douzaine de cadres, t'as gagné (ou éviter de perdre) 8 à 10kg de miel, :lol:

Oui c'est ce qu'on lit tout le temps, mais y a-t-il vraiment eu une étude ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Jan 2018 22:08 - 15 Jan 2018 22:25 #125408 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur

mathieua écrit: J'ai aussi lu ces chiffres mais si je compare sur mes ruchers, ce n'est pas aussi contrasté!
La cire apportée est retravaillée par les abeilles, peut être cela réduit l'écart théorique.


Désolé Mathieu, mais je ne pige absolument rien de ce que tu voudrais essayer de nous expliquer ?

chez moi et je crois chez à peu près tout le monde, si les cadres une fois bâtis, pèsent environ 300Gr (de cire) et si, par l'apport d'une feuille gaufrée j'en ai déjà installé environ une centaine de grammes (puisque une douzaine de feuilles font le kg) en théorie, les abeilles en auront donc rajouté et bâtis que 200 ??
Et au contrario, sur un cadre nu, mais qui pèsera toujours 300grammes en sortie, les abeilles seront forcément contraintes d'en produire la totalité, cad: 300 gr ??

Sans rajouter le gain de temps, qui lui aussi représente de l'argent et ce qui m'a permis d'écrire ci dessus, qu'une douzaine de cadres "cirés" (1 kg) devaient représenter cette économie, qui pour un pro et à l'échelon de quelques centaines de caisses, n'est pas négligeable du tout, suis-je mieux compris ??

louiseluc écrit:

Apinoires écrit: Oui à raison de 8 à 10kg de miel nécessaire pour fournir l'énergie de construction d'1 seul kg de cire !!
donc, sans sortir de polytechnique, quand tu cires et fournis une douzaine de cadres, t'as gagné (ou éviter de perdre) 8 à 10kg de miel, :lol:

Oui c'est ce qu'on lit tout le temps, mais y a-t-il vraiment eu une étude ?


Oui, même plusieurs et dont certaines reprennent des chiffres supérieurs à ceux que j'ai cité (d' Alin. Caillas) par exemple !!

d'ailleurs, si tu veux t'amuser à le faire c'est pas compliqué du tout, il te suffit de disposer sur une miellée de 2 caisses absolument identiques et ou donc l'une des deux recevra 2 hausses, mais que de cadres neufs, (cirés) tandis que l'autre uniquement des cadres bâtis et à la fin il te suffiras de peser !!
Dernière édition: 15 Jan 2018 22:25 par Apinoires.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Jan 2018 06:59 #125411 par jackie
jackie a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur
Bonjour, j'ai testé plusieurs fois les cadres à jambage surtout lorsque j'agrandi l'espace de ponte.
Je mets un cadre à jambage d'un côté du couvain et un autre ciré à l'opposé.
A chaque fois, c'est celui à jambage qui a été construit en premier et pondu aussi en premier.
Autres constatations: sous le jambage, la ponte n'est quasiment que du mâle. Il faut veiller à ce que la ruche ne penche pas trop à droite ou à gauche sinon attention aux constructions anarchiques.
Je n'ai que 8 ruches et je pense que je n'irai pas au delà, mais pour moi j'ai un bon retour sur ceux-ci.
Pour un pro, il y a comme le dit Apinoires la question de la quantité de miel utilisé mais à mon très petit niveau je peux me permettre l'utilisation de ses cadres.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Jan 2018 07:43 #125413 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur
Faire gaufrer sa propre cire a aussi l'intérêt de savoir sur quoi les abeilles vont élever, en particulier si on ne fréquente pas les grandes cultures, on devrait s'approcher d'une qualité semblable aux constructions naturelles, du moins il me semble.
Mais on est entrain de zapper le sujet : quelqu'un a t il compris ici si cette cire est bloquée pour des raisons sanitaires ou administratives, parce que dans un cas, c'est un vrai sujet de débat, dans l'autre ça nous échappe totalement.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Jan 2018 09:21 #125417 par samdu47
samdu47 a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur

Apinoires écrit:

mathieua écrit: J'ai aussi lu ces chiffres mais si je compare sur mes ruchers, ce n'est pas aussi contrasté!
La cire apportée est retravaillée par les abeilles, peut être cela réduit l'écart théorique.


Désolé Mathieu, mais je ne pige absolument rien de ce que tu voudrais essayer de nous expliquer ?


Même si les abeilles ont accès à une réserve de cire avec les gaufres, c'est aussi une dépense d'énergie, donc de miel.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Gilles Ratia
  • Portrait de Gilles Ratia
  • Absent
  • Gestionnaire du stock de miel
  • Gestionnaire du stock de miel
  • Consultant Apicole International
Plus d'informations
16 Jan 2018 10:04 #125418 par Gilles Ratia
Gilles Ratia a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur
SVP que quelqu'un de bien informé réponde à cdsjo "cette cire est bloquée pour des raisons sanitaires ou administratives" et du coup on est recentré sur le sujet...
Quant aux "jambages" cela est discuté dans le sujet dédié www.apiservices.biz/fr/component/kunena/4-f-a-q-foire-aux-questions/56272-cadres-a-jambage

Le monde changera avec nos exemples, pas avec nos opinions :whistle:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Jan 2018 18:52 #125604 par pierre
pierre a répondu au sujet : Cire d'importation et se poser les questions pour le futur
Il y a beaucoup de sujet sur les groupes facebook
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.243 secondes
Propulsé par Kunena