× Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

compress Techniques pour travailler la Langstroth en divisible

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
13 Mar 2017 21:13 #118816 par concors
concors a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
Christian Nicot qui est en hausse dadant divisible fini la saison en posant la grille à reine au dessus du premier étage ou première hausse.
Travailler sur 2 corp c'est bon, si tu bénéficie d'une grosse poli née avant ta miellée d'été genre châtaignier. Mais sinon je ne vois pas l'intérêt.
Enfin si. Si tu veux faire des essaims au printemps oui tu hiverne sur deux corps et en automne tu les amènes aussi sur 2 corps pour le lierre et autres polinée d'hiver.
Api noire. Je n'est pas dis que cette caisse était négative. C'est pour moi la meilleure. J'ai juste voulu faire comprendre que pour la travailler sur deux corps, il faut un certain rythme de travail pour en profiter pleinement. Sinon autant travailler comme certains font aux États-Unis et en Provence. C'est à dire comme avec la dadant. Sur un corp et demie hausse dadant ou sur un corp grille à reine et hausses Langstroth.
Cdjso l'a bien dit. Il faut les monter sur colza pour booster une double corp.
Le colza c'est pas une miellée de Mickey. Ça ramène 4 kg de miel par jour qu'en ça donne voir plus.
Je sais que fors Myers est en Provence est sous le climat méditerranéen c'est plutôt calme est linéaire donc il aurait plutôt intérêt à faire des essaims et réunir avec la souche sur la miellée d'été pour faire une pierre trois coup. Eviter l'essaimage, changer la reine, avoir un max d'abeilles pour l'été après la réunion de l'essaim et la souche.

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
13 Mar 2017 21:15 - 13 Mar 2017 21:15 #118817 par concors
concors a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
Après fors Myers essaye ton idée cette année. Tu verra bien.

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat
Dernière édition: 13 Mar 2017 21:15 par concors.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Mar 2017 07:19 #118822 par centrevar
centrevar a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
ca devient difficile de conduire les langstroth sur 2 corps en provence, il faut des super reines et des fin de saisons favorables, malgré cela au printemps on retrouve la colonie sur le corps du haut et un rez de chaussée déserté avec des cadres abandonnés depuis quelques semaines et pas toujours sains. mais à mon avis c'est surtout pour faire du miel de printemps que se pose le problème, comme on sait pour faire du miel il faut des butineuses et non des nourrices et au printemps si on favorise l'élevage en faisant pondre un second corps on va perdre du potentiel ou alors il faudrait arriver à 14 cadres de couvain le 15 mars? Avant c'était surtout les miellées d'été qui été visées mais avec le climat actuel ça change, On peut faire du miel avec 6 cadres de couvain sans problème, être plus mobile pour se déplacer avec un seul corps et les visiter plus rapidement. Pourquoi je reste en langstroth dans ce cas? avec cette ruche ça monte plus vite en hausse et dans mon coin les provisions d'hiver ne sont pas un problème, l'hiver est court.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cdsjo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Mar 2017 07:53 - 14 Mar 2017 08:00 #118823 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
@ Concors,

dans la mesure ou on prend la peine de poser ses caisses ou il faut et bien évidemment de les déplacer si besoin, je n'ai jamais pu remarquer qu'en Provence on pouvait manquer de pollens, sauf dans les cas extrême de catastrophe climatique et sécheresse à rallonge comme en 2016 !!

Dès la fin de l''hiver avec les argelas et la fausse roquette, il suffit de profiter de la proximité d'amandiers pour avoir une très forte reprise et déjà des caisses à bloc courant le mois de Mars, si après ça les colonies peuvent profiter par exemple du romarin et d'un climat comme cette année, je peux te garantir que ça devient compliqué de conduire autrement qu'en 2 corps + hausses, ou sur le romarin les bonnes années, tu peux allègrement doubler tes hausses !!

suivra le thym et la garrigue ou une transhumance sur Acacia, pour se retrouver mi juin avec toujours des caisses au taquet et prêtes à monter pour nous sur la lavande ou plus à l'Ouest sur le Tournesol, avec un programme aussi simple exigeant simplement de disposer de bons emplacements et des floraisons qui peuvent s'y trouver, avec une météo disons "normale" je ne vois pas ce qui pourrait nous faire envier ceux qui posent sur le Colza et qui auraient besoin du châtaignier juste après ?

et pour la suite, sans ambitionner les années ou les touristes sont privés de plage pour cause météo, si les orages de mi-aout sont au RV , dès septembre et jusqu'à novembre, je peux encore te garantir que les colonies peuvent trouver tout ce dont elles ont besoin pour préparer (sur 2 corps) un hivernage "en béton" !!
puisque il est possible en Provence, de récolter encore sur les miellées d'automne .....,

Tout ça c'est bien beau, mais j'ai des abeilles qui attendent ma visite, @ + !!!
Dernière édition: 14 Mar 2017 08:00 par Apinoires.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
14 Mar 2017 09:05 - 14 Mar 2017 09:08 #118824 par concors
concors a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
Comme tu dis api noires et si et si et si et si. Ça fait beaucoup de si donc sur quelques ruchers exceptionnel ok mais, tu connais comme moi la rareté de ce genre d'emplacement.
Je suis d'accord avec toi pour ce que tu dis mais le problème d'une double corp reste l'essaimage.
La force est tel que c'est des vrais bombes prêtes à exploser si tu ne travaille pas qu'avec 2 couleurs de Reine.
Que fors myers essaye et il verra bien. Si pour compenser la miellée il doit nourrir une grosse Langstroth blindée d'abeilles. Il vat devoir avoir un certain doighté pour éviter les brochettes de cellules royales.
Surtout que comme le dis centrevar. La Langstroth est si basse que l'es abeilles montent vite en hausses.
C'est la ruche à miel !!! Donc pourquoi ce compliquer à travailler sur 2 corp plus des hausses !!!
Si oui c'est une façon de faire mais surveillance régulière et contrôle essaimage et auquel cas essaim intermédiaire. C'est bon si tu as 200 ruches.
Des que tu passe à 600-800 c'est impossible.

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat
Dernière édition: 14 Mar 2017 09:08 par concors.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Mar 2017 12:17 #118825 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
pour t'aider à comprendre:
Bien sûr que c'est impossible à 600, peut être 400 et c'est une limite maxi.
Le but est de faire au moins autant de miel mais avec beaucoup moins de caisses, et par conséquence, sur ces caisses là, on y passe plus de temps.
Ce n'est pas une pratique réservée à l'apiculteur tout venant, et oui il faut de la réflexion et du doigté, mais l'apiculture c'est comme le reste, une majorité fait avec ce qu'elle a, une petite partie ne s'en satisfait pas, c'est une chance d'avoir la possibilité de tester plusieurs variantes.
Le sujet n'est pas pour ou contre, d'ailleurs les contre ne l'ont dans la majorité des cas jamais expérimentée ; c'est un peu plus compliqué, un peu plus difficile, le résultat n'est pas certain en fonction de la région et de la volonté d'aboutir, c'est une option offerte à ceux qui maîtrisent l'apiculture.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • fort myers
  • Portrait de fort myers Auteur du sujet
  • Absent
  • Vieux bourdon
  • Vieux bourdon
Plus d'informations
14 Mar 2017 13:03 #118826 par fort myers
fort myers a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
Bonjour

Je lis avec intérêts vos messages, avec toujours cette petite surprise de voir que peu d'api s'y adonne (ou bien ils n'ont pas de temps pour s'investir dans nos propos)

Je vous rassure, j'ai appris à travailler "step by step", et je n'ai plus mes 250 colonies d'il y a plus de 10 ans
J'ai donc le temps de toutes les "scanner", et pour l'instant, elles ont tellement de gaufrées à étirer, qu'elles ne me posent pas de problème.

Les amandiers sont terminés, les premiers cerisiers voient leurs fleurs éclorent .
Par contre je suis étonné de voir si peu d'abeilles sur nos hectares de fausse roquette. je pense qu'elles ne sont pas aussi attractives que les fleurs des fruitiers.

Dernière chose, j'ai remarqué que le fait de monter deux cc, activait énormément la montée des abeilles dans les seconds corps.
Petite précision importante, jamais de grille à reine sur les ruches, bien sûr, pour ma méthode.

Bonne aprèm, ici les cadres "coulent" (et je reste poli...)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy
  • Hors Ligne
  • Super bourdon
  • Super bourdon
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
14 Mar 2017 13:14 - 14 Mar 2017 16:19 #118827 par du luy
du luy a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
,
Dernière édition: 14 Mar 2017 16:19 par du luy.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Mar 2017 18:00 - 14 Mar 2017 18:09 #118830 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible

concors écrit: Comme tu dis api noires . Ça fait beaucoup de si et si et si et si et si, donc sur quelques ruchers exceptionnel ok mais, tu connais comme moi la rareté de ce genre d'emplacement.
Je suis d'accord avec toi pour ce que tu dis mais le problème d'une double corp reste l'essaimage.
La force est tel que c'est des vrais bombes prêtes à exploser si tu ne travaille pas qu'avec 2 couleurs de Reine.
Que fors myers essaye et il verra bien. Si pour compenser la miellée il doit nourrir une grosse Langstroth blindée d'abeilles. Il vat devoir avoir un certain doighté pour éviter les brochettes de cellules royales.
Surtout que comme le dis centrevar. La Langstroth est si basse que l'es abeilles montent vite en hausses.
C'est la ruche à miel !!! Donc pourquoi ce compliquer à travailler sur 2 corp plus des hausses !!!
Si oui c'est une façon de faire mais surveillance régulière et contrôle essaimage et auquel cas essaim intermédiaire. C'est bon si tu as 200 ruches.
Des que tu passe à 600-800 c'est impossible.



Mais non Concors je n'ai jamais dis: et si et si et si et si, mais tout simplement avec "météo normale" et il me semble que ce n'est pas trop demander ?
même si cette année ça démarre plutôt très bien de ce coté là, je n'en demande pas autant, mais si ces quelques belles journées et miellée en avance permettaient de zaper une partie de l'année dernière, finalement ça ne serait peut être que justice, tu crois pas ?

Je n'ai jamais constaté qu'un double corps pouvait favoriser l'essaimage, tout au contraire c'est le meilleur moyen de le contenir et de le maitriser !!
mais comme tu dis si bien, certainement une affaire de conduite et de doigté ?

Et à ta question de savoir pourquoi on ne conduirait pas sur un seul corps, la réponse est très simple: une colonies normalement développée n'y rentrerait pas, !!
pour t'en convaincre, la prochaine fois que tu as l'occasion de récupérer un essaim suspendu et bien installé (toute une saison ou + d'un an), tu n'auras qu'à mesurer la longueur des bâtisses et tu seras renseigné sur le besoin de place d'une colonies "normale", je te fais juste souvenir au passage que c'est sur ces critères de volume que à l'origine, Langstroth, tout comme Dadant ont conçus leurs caisses et les deux d'une hauteur semblable de 48 cm !!

mais c'est bien vrai que en fin d'hiver et dès le redoux amorcé il faut de bons emplacements et bien entendu du pollen !!!

Pièces jointes :
Dernière édition: 14 Mar 2017 18:09 par Apinoires.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
17 Mar 2017 21:33 #118908 par concors
concors a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
Api noires. Si tu à le temps. Stp. Peu tu détailler ta technique de travail sur deux corps. J'ai 200 Langstroth mais je les conduits le plus souvent sur un corp et demie hausse dadant. Mais ça m intéresse de savoir comment tu fais puisque tu est dans ma région. Le frère adam avait abandonné la Langstroth. Les types unifié avec lesquelles il travaillait c'était du 2x9 cadres avec des cadres dimensions Langstroth. Je connais les techniques de Karl pffeferle avec certains détails que le frère adam fesait aussi, genre egratinier le miel mais que ce dernier jugeat inutile par la suite.
Je sais que pour travailler sur deux corps plus des hausses il vaut mieux avoir des reines clippees. Esque tu le fais aussi ?
Tu travail en double corp avec des buck ou des noires ?

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
17 Mar 2017 22:57 #118910 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
Sans souci Concors, là c'est un peu tard, mais sous peu sans problème, c'est pas du tout compliqué, ça demande en priorité une rigueur, c'est de bien connaître ses caisses !!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
18 Mar 2017 19:24 #118933 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
Suite à Concors,
Comme indiqué c’est ni difficile ni compliqué, mais ça demande surtout une parfaite connaissance du potentiel en présence et au bon moment "timing" !!

Après un hivernage correct et dés les premiers redoux et allongement des journées, généralement mi ou fin Janvier chez nous, la reprise relative est généralement calquée par 3 choses: présence d’un bon contingent d’abeilles "jeunes et hivernées", de fortes provisions et présence des polinnées de fin d’hiver abondantes (Voir photo d’argelas ci dessus) pour profiter naturellement des premières miellées,
si ces 3 facteurs son bien réunis: bonne population de fin d’hivernage provisions et pollinnées significatives, les colonies sont au taquet dans le corps du haut entre fin février et début mars, ce qui doit représenter le bon "timing" je te fais naturellement grâce du concours d'une météo correcte ou disons "normale" ce qui arrive tout de même assez souvent pour notre région,

A ce moment là certains inversent les 2 corps, pour ma part, si tu souhaites ma propre façon de faire, je préfère séparer puis invertir certains cadres en remontant du C1 (environ la moitié) et ses nourrices, à encadrer de cadres bâtis puis cadres miel/pollen en rive, je pense que ainsi ça me permet un premier aperçu pour mieux gérer en fonction de la force de chaque colo, suite à ça et avec à cette époque la floraison des Amandiers, il faut en principe moins de deux semaines pour que le corps du haut soit lui aussi au taquet, à défaut de miellée ou sous influence d'une météo pas cool, une stimulation 2 fois semaine donne un résultat quasi similaire, pour conserver le fameux bon timing, puisque cette époque correspondra pile poil avec les premières miellées et donc le début de saison !!

Te voilà donc sur 2 corps et comme tu vois, c’est donc pas spécialement le bagne, même si ça oblige une certaine conduite qui permettra sans problème de pouvoir dépasser la dizaine de cadres de ponte, ce qui est le but (à partir d'une douzaine c’est pas mal), car naturellement jamais possible en un seul corps, mais arrivé à ce stade et la situation confortable souhaitée au niveau des colos, la situation devient tendue pour l’api puisque ça correspond au début des miellées et pose des hausses, ça doit donc coïncider surtout avec une vraie visite de printemps ou plutôt une très juste estimation, ce qui est crucial pour la poursuite des opérations, car il faudra bien entendu tout bien gérer pour maitriser l’essaimage (ce qui se présente facilité en 2 corps) afin de profiter de ces jolies caisses !!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gilles Ratia, fort myers, Arpeli, Jomiel, gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
18 Mar 2017 22:45 #118940 par gfass
gfass a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
L'inversion des éléments dans une warré c'est facile, pratique et adapté au format. En Langstroth tu "préfères" partager les cadres, prendre quelques uns du centre que tu montes et encadre de miel et de gaufrées. En dessous tu resserres et pareil encadrement miel et gaufrées. De cette façon tu crées une espèce de tour chaude où la reine est chez elle, elle connait et reconnait. Pour elle, l'extension est naturelle que ce soit en haut ou en bas. Le miel et les gaufrées jouent le rôle d'une partition qui canalise la colonie dans un espace qui s'agrandit tout en le tenant chaud.
Dans l'inversion simple des éléments, on pourrait penser gagner du temps par le fait que les cadres du bas vont donner aussitôt autant de cadres en haut. Dans ce cas, la reine doit faire le pas pour se retrouver avec un espace à la fois froid et nouveau.
Vu de loin, des deux techniques, celle de l'inversion semble plus brutale et moins naturelle. La question se pose aussi en cas de coup de froid, la tour semble plus adaptée à la grappe et plus facile à chauffer.

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
19 Mar 2017 07:30 #118943 par concors
concors a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
Désolé api noire. Je dois avoir un problème de compréhension. Je ne comprend pas bien. Donc pour toi explique exactement l'ordonnance de ta double corp au moment de l'invertion des corps. Stp

Tu dis que la suite des opérations doit coïncider avec la visite de printemps, mais si tu à manipuler du couvain au moment de l'invertion. C'est déjà fait ta visite de printemps ??

Ensuite tu dis encore poser des hausses par dessus. Mais c'est des véritable monstre que tu dois avoir. Ce n'est pas comme aux usa ou ils sont sur deux corps puis éventuellement un troisième en été.

Comment tu calme l'essaimage dans ses usines à abeilles ?

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • fort myers
  • Portrait de fort myers Auteur du sujet
  • Absent
  • Vieux bourdon
  • Vieux bourdon
Plus d'informations
19 Mar 2017 09:06 #118949 par fort myers
fort myers a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
En attendant la réponse d'Apinoire, voici comment j'ai opéré sur une ruche que j'avais laissé hiverner sur deux corps, pour essai :

Effectivement toute la population se trouvait dans le second corps, le premier ayant été assez délaissé.

1) Visite de printemps, inversion des corps, deux CC retirés (dont un ouvert) du nouveau C1, avec à la place deux GF placés en rives de couvain.
2) C2 reçoit les deux CC en son centre, entourés de 7 GF et d'un CP + biberonnage 3 l (je dois faire bâtir des cadres cette année)

A noter que j'ai fait cette remontée de CC sur toutes mes ruches qui ont passé l 'hiver sur un corps, et trois jours plus tard, occupations des cadres en C2 avec de la cire qui s'étire bien
Les températures sont printanières, et ces ruches ont été stimulées dès le début Février
L'état des ruches est fort correct cette année pour l'époque (reine d'un ou deux maxi)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
19 Mar 2017 20:08 - 19 Mar 2017 20:35 #118962 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible

concors écrit: Désolé api noire. Je dois avoir un problème de compréhension. Je ne comprend pas bien. Donc pour toi explique exactement l'ordonnance de ta double corp au moment de l'invertion des corps. Stp
Tu dis que la suite des opérations doit coïncider avec la visite de printemps, mais si tu à manipuler du couvain au moment de l'invertion. C'est déjà fait ta visite de printemps ??
Ensuite tu dis encore poser des hausses par dessus. Mais c'est des véritable monstre que tu dois avoir. Ce n'est pas comme aux usa ou ils sont sur deux corps puis éventuellement un troisième en été.
Comment tu calme l'essaimage dans ses usines à abeilles ?


Bonsoir Concors,
Je ne vois pas comment t’expliquer beaucoup mieux et différemment que comme déjà fait ??
si tes colonies sont sorties correctement d’hivernage sur 2 corps (population+provisions) et si tu as fais en sorte pour qu’elles se retrouvent dans une zone tout aussi correcte et favorable, il n’y à aucune raison que tes caisses ne soient pas dans la situation expliquée et dans période également indiquée et qui doit se situer entre fin février et début Mars ?? (sauf météo exécrable) et c'est pour cette raison que à ce moment doit se passer l'inversion ou remontée de cadres pour ambitionner respecter le timing permettant d'être fin prêt une quinzaine plus tard pour le début des miellées !!

si tu à manipuler du couvain au moment de l'invertion. C'est déjà fait ta visite de printemps ??

Pas du tout et c'est ce qui me fais t'expliquer que déjà lors de remonté, ça me permet une première estimation, mais c'est seulement après inversion ou remontée de C1 et donc environ une quinzaine plus tard, quand le deuxième corps doit afficher son occupation, à ce moment là je peux parler de réelle évaluation et de première et réelle visite !!

Ensuite tu dis encore poser des hausses par dessus.

c'est exactement ce qui doit se passer, pour en revenir au timing, si début Mars je remonte 3 cadres d'une caisse qui en comptait 7/8 et si 15 jours plus tard je me retrouve avec encore 7/8 cadres à l'étage, ce qui en ayant pris soin de laisser en bas en majorité du couvain ouvert, en totalisera (4/5 en bas + 7/8 en haut) soit une douzaine, je ne vois pas pourquoi je ne devrai pas poser mes hausses puisque je suis pile poil en début de miellée et je peux même te garantir 2 choses, 1° que ça ne pourrait pas rester ainsi et 2° que je peux poser mes hausses tranquille, !!

Pour l'essaimage comme tu le sais on pourrait la dessus écrire un chapitre tellement sur le sujet les solutions sont nombreuses, pour ma part c'est plutôt simple, c'est dès la première hausse, en forçant et en maintenant la reine dans le bas sur un couvain encadré de tout nouveaux cadres cirés (ce qui calme très bien) et en remontant à nouveaux (au maxi) dans le haut, puis pose de nouvelles hausses, il n’est donc pas rare et même à souhaiter que lors de cette opération des cadres de miel soient déjà à prélever sur les bonnes caisses, tout comme des cadres de ponte sur les colos avec reines capables de dépasser les 12 cadres, 14/15 ça arrive, 15/16 exceptionnellement, ces cadres serviront à égaliser ou si besoin pour les premiers essaims à prévoir sur Avril,

voili-voilou, comme tu vois, même si sur les caisses repérées comme les plus entreprenantes en principe l’opération remontée et purge de cadres sera encore à recommencer ensuite, mais pour la plupart c'est lors de la récolte .
Dernière édition: 19 Mar 2017 20:35 par Apinoires.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
19 Mar 2017 22:33 #118968 par concors
concors a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
Pour éviter la fièvre d'essaimage tu place des cire gaufrées tout en bas ? Combien ? Et dans le deuxième corp ?

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Mar 2017 08:40 #118978 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible

concors écrit: Pour éviter la fièvre d'essaimage tu place des cire gaufrées tout en bas ? Combien ? Et dans le deuxième corp ?


Pour maitriser correctement l'essaimage il te faut réunir principalement 2 choses: 1/ déjà éviter de conserver des souches qui y seraient spécialement disposées et 2/ faire en sorte d'imposer dans la colonie un certain équilibre qui ne le favorisera pas, c'est très facilement réalisable en conduite 2 corps ou dès le volume souhaité atteint, en forçant la reine dans le bas, privée de son trop plein de C1 et bien évidemment des nourrices qui vont de pair, en remplaçant ceci par des cires gaufrées, la reine va se retrouver en situation d'essaim en construction, ce qui fournira l'inverse des conditions favorables à l'essaimage, pendant que dans le même temps à l'étage, d'apparence saturé, les abeilles s'investiront au contraire plus facilement dans les hausses tout en remplaçant les naissances par du miel dans le corps supérieur !!

Mais c'est bien évidemment une situation précaire et très souvent limitée à la durée d'une miellée, il faudra donc dès la récolte veiller à nouveaux à maintenir cette situation et dans les mêmes conditions pour la miellée suivante, en veillant tout particulièrement aux caisses avec reines les plus entreprenantes et qui doivent être repérées très tôt !!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • fort myers
  • Portrait de fort myers Auteur du sujet
  • Absent
  • Vieux bourdon
  • Vieux bourdon
Plus d'informations
20 Mar 2017 11:58 #118980 par fort myers
fort myers a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
Bonjour...Vous deux (en attente des Autres)
Apinoires, nous sommes bien d'accord, travail sur les deux corps sans grille à reine (car sinon, il n'y a plus de "double chambre" à couvain)
j'écris cela afin que l'expression "forcer la reine dans le bas" ne soit pas mal interprétée par certains.
Peux tu confirmer ou infirmer ?
Merci

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Mar 2017 18:55 - 20 Mar 2017 19:37 #118988 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible

fort myers écrit: Bonjour...Vous deux (en attente des Autres)
Apinoires, nous sommes bien d'accord, travail sur les deux corps sans grille à reine (car sinon, il n'y a plus de "double chambre" à couvain)
j'écris cela afin que l'expression "forcer la reine dans le bas" ne soit pas mal interprétée par certains.
Peux tu confirmer ou infirmer ?
Merci


Le Timing fort myers, le timing !!

a/ inversion des corps ou bonne répartition du C1,
b/ environ une quinzaine après, constatation de l'occupation (souhaité totale) du corps du haut et pose des hausses,
PS: ce qui entend en détail, estimation et (très important) repérage des caisses élites ou reines exceptionnelles, équilibrage.., jusqu'à présent sans grille,

et on pourra dire en C, dès la première hausse miellée, en principe sous huitaine si ça pisse, blocage de la reine dans le corps du bas (Sous Grille) sur un couvain encadré de cadres cirés et pose de la 2° hausse, là en principe, comme les miellées ne durent guère rarement plus de 3 semaines, si tu as bien suivis le fameux Timing, tu es tranquille une quinzaine de jours (jusqu'à la récolte) ou tu va encore fatalement te retrouver avec le corps du bas qui vas afficher Full et ou tu vas devoir recommencer exactement pareil pour la prochaine miellée !!

J'entends déjà Concors demander pourquoi ne pas tout faire en une seule fois !!! Lol
Dernière édition: 20 Mar 2017 19:37 par Apinoires.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • fort myers
  • Portrait de fort myers Auteur du sujet
  • Absent
  • Vieux bourdon
  • Vieux bourdon
Plus d'informations
20 Mar 2017 19:56 #118992 par fort myers
fort myers a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
J'ai fait aujourd'hui une curieuse constatation, quelques jours après la pose des C2 avec remontée de couvain (2 cadres) :

Dans les C2 les cires s'étirent bien,avec remplissage de nectar (cerisiers), peu ou pas d'oeufs dans ce corps du haut, MAIS un blocage de ponte en C1 avec d'énormes quantités de pollen qui se stockent dans les cellules libérées des récentes naissances.
Les gaufrées de rive de couvain très peu travaillées (contrairement à celles du haut)

Ces cadres, donc, sont constitués de cellules de couvain naissant pour 2/3 et pour 1/3 de pollen réparties sur la surface de manière disséminée, anarchique.

Je n'aime pas cela.....

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Mar 2017 20:46 #118994 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
Avec les cerisiers tu n'es pas spécifiquement en miellée et si tes caisses ont encore besoin d'élevage pour se développer. rien de trop surprenant ??

il ne faut pas t'inquiéter, tout ça c'est cyclique, en fonction des rentrées du moment, des températures et bien entendu de certaines abeilles, pour exemple, avec le beau temps cette année elles me font un peu mentir, sinon parmi mes caisses, celles qui seraient les plus à la traîne seraient incontestablement toujours les mêmes. (Anat) alors que dans un bon mois et par la suite, elles vont dépasser outrageusement Toutes les autres et en prime ça n'essaime pas !!!

Mais celles là, une fois après croisements (réussis) ça peut surprendre les plus attentistes (dont moi) mais de là à en faire de vraies précoces y'à encore du boulot !!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
22 Mar 2017 08:53 #119032 par concors
concors a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
C'est normal fors myers. Tu leur donne de la place pour stocker le pollen, en plus elles sont sur forte donc la quantité de butineuses doit être importante.
C'est un problème. Ça va te faire un stock important de planche à pollen et de cadres pleins de pollen à protéger de la teigne. Sur un corp plus une grille Nicot c'est rare qu'elle passe sauf sur châtaignier. Évite les doubles corps à mon avis et fait des ea pour améliorer ton cheptel et virer les rougnes. Idéalement il faut que tu n'est que deux couleur de Reine. Moi je ferais des ea plutôt que de consommer des corps pour rien.

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • fort myers
  • Portrait de fort myers Auteur du sujet
  • Absent
  • Vieux bourdon
  • Vieux bourdon
Plus d'informations
22 Mar 2017 09:22 #119033 par fort myers
fort myers a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
Merci pour vos réponses

Une fois encore je suis sur des essais en 2 corps pour remplir de nombreux nucs que je fais sur 3 cadres (corps de ruches divisés en 3 parties identiques et prévues pour être biberonnées).

Donc je ne reviens pas sur ma décision, simplement j'observe et j'essai de partager mes observations.
Ensuite je cogite, j'en parle autour de moi, parfois j'en réfère à mon mentor (mais si occupé avec ses 30 000 reines/an)
Car il est important de comprendre pour progresser.

Je pense gérer ces fameux cadres de pollen lors de la constitution de mes nucs (en l'occurence aujourd'hui) i.e 1 C couvain naissant, 1 CP (dont pollen et miel) et une GF avec ab de 2 à 3 cadres (c'est ainsi que l'on m'a appris à les constituer, ensuite on équilibre les nucs en fonction des intros de reines durant la saison ( cela a bien fonctionné l'an passé jusqu'en début Juillet)

je reviens donc sur mon interrogation originelle....Pourquoi accumulent elles du pollen sur le nid à couvain plutôt que dans C2 où le nectar s'amasse ?
Et si j'ai parlé de blocage ce n'est pas par rapport aux entrées des pollen/nectar des cerisiers, mais du fait que je n'ai plus vu de pontes récentes ((il est vrai que je sortais d'un examen chez l'ophtalmo....et que ma vision était encore bien trouble et aveuglé à cause des dilatations de pupilles......)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Mar 2017 19:40 #119044 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
Ouais c'est ta vue Fort myers, B)

Si ça mielle correctement tes fortes rentrées de pollens doivent te confirmer un solide élevage !

Tu serais aux antipodes je ne serai pas aussi affirmatif, mais vu que tu dois être à moins de 100km à vol d'oiseau, avec le beau temps que nous avons eu ces derniers temps, là j'en arrive et j'ai déjà du soulager les plus entreprenantes, je ne vois pas pourquoi ça serait très différent chez toi ??

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
22 Mar 2017 22:23 #119054 par concors
concors a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
C'est sûrement la vue mais c'est normal qu'elles stock le pollen en bas parce qu'il ne peut pas être pillé. Anarchique aussi car maintenant elles s'en foute de l'optimisation de l'espace car elles en ont plein.
Si tu sais quoi faire avec tes cadres de pollen, finalement c'est une très bonne chose.
Sinon jean prost avait découvert qu'une petite colonie élève plus qu'une grande. Donc le but de ta manoeuvre en réalité c'est de constituer un stock de cadres de pollen et de limiter le blocage de ponte qu'il pourrait induire.
Api noires ce n'est pas un peu long de devoir chercher la reine pour la laisser en C1 sous GR avec 2cc dans une population aussi forte.
De plus c'est surtout pour l'accacia que ça marche. Il faut que ça pisse pour qu'elle bâtissent tes CG en C1.
A première vue c'est bien ce que je pensais ! c'est de l'intensif compliqué.

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Mar 2017 22:51 #119057 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible

concors écrit: Api noires ce n'est pas un peu long de devoir chercher la reine pour la laisser en C1 sous GR avec 2cc dans une population aussi forte.
De plus c'est surtout pour l'accacia que ça marche. Il faut que ça pisse pour qu'elle bâtissent tes CG en C1.
A première vue c'est bien ce que je pensais ! c'est de l'intensif compliqué.


Un peu long ?? 2 à 3 minutes de montre !!

tu vas me demander le secret: Orangina AAAAAaaaaaaaa !!:lol:

l'important dans tout çà Concors et comme je l'écrivais en début de ce thread, c'est de parfaitement connaître ses caisses et dès le début, ensuite avec une ou deux bonnes caisses témoins par ruchers, tu sais instantanément l'intervention que tu dois faire ou au contraire le prévoir pour bientôt !!

si tu savais comment je me marre quand j'entend mon entourage ou des copains me plaindre de visiter 2 et parfois 3 ruchers dans la journée !! :lol: :lol:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
23 Mar 2017 08:27 - 23 Mar 2017 09:10 #119063 par concors
concors a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
Fors myers souhaitez plutôt une technique de travail sur deux corps grille puis hausses.
La technique que tu viens d'énoncer c'est plus un blocage de ponte pour un corp simple.
2 trois minutes de recherche de reines dans une double corp.
Tu traite combien de caisse sur combien comme ça ?
Tu as intérêt que la miellée soit au rendez vous avec ce type de technique non ?
Sinon le blocage risque d'être trop efficace pour les miellées suivante et tes cires pas bâties. ?

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat
Dernière édition: 23 Mar 2017 09:10 par samdu47.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • concors
  • Portrait de concors
  • Hors Ligne
  • Reine mature
  • Reine mature
  • Abeille noire,Buck DT,LG
Plus d'informations
23 Mar 2017 08:29 - 23 Mar 2017 08:31 #119064 par concors
concors a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
2 à trois minutes dans une simple corps ou double corp ? Parce que dans une double pétée d'abeilles ça peut être plus long et plus fastidieux. Non ?
Tu les marques avec des pastilles fluorescentes ?
Bein des visites c'est 40 ruches par jour ou alors c'est que tu n'a rien à y faire. Comme tu dis en conduite collective les premières ruches te donnent une idée des suivantes.
Le hic dans ton histoire c'est que la miellée doit être au rendez-vous sinon t'es cire en bas ne seront pas bâties.
Aussi le fait de mettre la reine en bas sur des cires lui bloque partiellement la ponte donc pour les miellée suivante ? c'est une technique que tu applique à une simple corps et non à une double sinon je doute que sur trois corps et cette technique tes cires en bas seront bâties.

Apiculture : Pierre jean-prost, Yves Le Conte, Karl Pfefferle, Hubert Guerriat
Dernière édition: 23 Mar 2017 08:31 par concors.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mar 2017 09:10 #119066 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Techniques pour travailler la Langstroth en divisible
Mais non Concors ce n'est pas Cayenne !!

Même sur une caisse "blindée" tu n'as besoin que d'un corps vide supplémentaire, après avoir séparé et rapidement préparé ton corps du bas: (couvain ouvert encadrés de cirés), il suffit de poser un corps vide dessus et secouer gentiment, avec un peu de routine ça va très vite, tu poses ensuite rapidement la grille puis le 2° corps, ses cadres et la ou les hausses, voila, en menant l'opération rondo ça perturbe un minimum !!

PS: Inutile je pense de te rappeler que si tu as bien repéré tes caisses et grâce à tes ruches témoins tu n'as rien à contrôler, tu ne vas avoir que tes fortes caisses à faire en priorité, puis les autres fatalement un poil en différé et donc sans te tuer à la tache tu fais ainsi tranquillement un rucher (ou deux) de 30/40 caisses dans la même demi journée puisque tu ne vas avoir à agir que sur une partie, ok ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.467 secondes
Propulsé par Kunena