L'aboutissement de cinq millénaires d'apiculture
Par Eoghan Mac Giolla Coda


La trente neuvieme conférence internationale d'Apiculture "Apimondia" sera tenue à Dublin en Irelande en Aout de cette année. De par le monde entier ApiMondia 2005 ne va pas attirer qu'un vaste nombre d'apiculteurs mais aussi de nombreux experts académiques et des fabriquants d'équipement d'apiculture.
Etant donné le rôle important que joua l'Irelande vis à vis des abeilles, du miel et de la cire d'abeille ce n'est que juste cause, que ce pays autrefois connu comme l'île du lait et du miel n'accueille aujourd'hui le plus grand rassemblement d'Experts en Apiculture du monde.

L'histoire de l'apiculture en Irelande
D'après une des légendes irlandaises, un moine irlandais "Saint Modomnoc" du monastère de saint David du pays de Galles rapporta des abeilles avec lui, à son retour en Irelande . Mais il est plus que probable qu'à la fin de la dernière période glacière, il y a un près 8000 ans, un réchauffement du climat de l'ouest de l'Europe a été propice à la migration des abeilles en Irelande, qui à cette époque était toujours reliée par la terre à la Grande Bretagne et au reste de l'Europe. Les premiers ancêtres irlandais sont certainement arrivés peu de temps après les abeilles car il n'y a aucun doute que les premières tribues récoltaient le miel des abeilles qui s'étaient établies dans les forêts vierges irlandaises qui en ses temps recouvraient toute l'île.

Les abeilles et l'apiculture ont joués un rôle important dans la culture Celte, qui est arrivée en Irelande à partir de 500 avant J.C. . A cette époque la seule sucrerie que l'on trouvait à profusion était le miel et l'hydromel était la boisson principale dans les fêtes et célébrations Celtiques. Les abeilles, le miel et l'hydromel sont souvent cités dans les légendes celtiques, il y avait même des lois entières, the Bech Bretha, consacrées à l'apiculture. Par exemple, si une abeille venait à piquer une personne qui elle même n'avait montré aucune hostilité envers l'abeille et prouvé que l'abeille était toujours vivante, cette personne, de ses faits établis, recevait un repas composé entierement de miel.

Le christianisme s'établit en Irelande au cinquième siècle avec l'arrivée de Saint Patrick. Pour cette nouvelle religion, les abeilles et leur production avaient une immense importance dans les rituels et coutûmes. Les bougies faites à la cire d'abeille n'avaient pas simplement comme fonction l'éclairage mais elles étaient aussi utilisées lithurgiquement comme symbole lié à la naissance vierge de Jésus Christ. Dans les temps lointains après la chute de l'Empire Romain, des moines irlandais voyageaient partout en Europe réintroduisant l'éducation et les connaissances d'antant et il est très probable qu'ils aient partagés en même temps leurs connaissances de l'apiculture.

Au seizieme siècle le roi Henri huit mit fin à l'existence des monastères irlandais et de ce fait arreta brutalement le rôle important qu'avait l'eglise vis à vis de l'apiculture irlandaise. Avec la dispersion à travers l'Irlande des artisans et des gens de lettre, l'apiculture irlandaise ne progressera que très peu dans les deux siècles à venir. Pourant en 1731, la Société Royale de Dublin (R.D.S.) qui accueille Happy Mondia 2005, fut établie avec l'idée de promouvoir les arts et les sciences incluant l'apiculture. L'inauguration de l'association des apiculteurs irlandais eut lieu le 21 avril 1881 à la Société Irlandaise de Dublin (R.D.S.). Cette organisation a permis de moderniser l'apiculture irlandaise à des fins économiques. A la fin du dixième siècle, un autre développement économique important eut lieu grâce au, Congested Districts Board (C.D.B.), qui créa une ruche spécialisée et standardisée pour les besoins irlandais. Cette ruche connaîtra un immense succès et répondra parfaitement aux besoins de la production sectionnée du miel. Le révérand J.G.Digges a été une des figures les plus importantes dans l'organisation de l'apiculture en Irelande et écrivit un manuel de grande valeur sur l'apiculture et publia de 1901 à 1903, date de sa mort, le journal irlandais des abeilles.

L'apiculture en Irelande de nos jours
L'Irelande d'aujourd'hui a une communauté d'apîculteurs quoique petite très active. Il y a un peu près 3000 apiculteurs dans la République Irlandaise et 300 dans l'Irlande du Nord. La plupart de ses apiculteurs sont des amateurs ne gardant qu'un essaim sur dix ou qu'un dixième de la production. Les apiculteurs de la République Irlandaise sont représentés par la "Federation of Irish Beekeepers Associations" (FIBKA) à laquelle quarante six associations lui sont affiliés et en Irlande du Nord les apiculteurs sont représentés par "the Ulster Beekeepers Association" (UBKA) à laquelle neuf associations lui sont affiliés.

Tous ses apiculteurs n'arrivent à produire que 15% de la demande de miel irlandaise, l'importation de celui ci de ce fait est importante. En raison du climat irlandais qui est relativement froid et humide le taux de la récolte irlandaise est relativement bas. En Irlande, la diversité de la flore présente, est une indication de la qualité du miel irlandais qui est toujours excellente comme nous le montre la performance des apiculteurs irlandais aux congrès de miel à l'étranger. Les sources principales de nectare sont, au printemps, les arbres et l'aubépine, en été, les mûres, le trefle et la bruyère, en automne, la bruyere, et au début de l'hiver, le lier.

Depuis queques années, il y a de nouveau un intéret considérable pour essayer de réinsérer la variété irlandaise, d'abeilles noires européennes (Apis mellifera mellifera) . L'association d'élevage d'abeilles GALTEE implantée dans le conté de Tipperary avec des membres des quatres coins d'Irlande a fait de grands progrès en produisant des abeilles noires qui sont dociles et parfaitement adaptées aux conditions climatiques irlandaises.

Apimondia 2005
APIMONDIA est une organisation internationale qui a pour objectif de promouvoir le développement technique, scientifique et économique des apiculteurs de toute nationalité. Son but est aussi de promouvoir la coopération entre les associations d'apiculteurs des groupes scientifiques et de l'apiculteur individuel. De plus l'organisation encourage toutes les initiatives qui ont pour but d'améliorer la pratique et le développement économique des produits liés à l'apiculture. Tous les deux ans, Apimondia organise un congrès international d'apiculture ; les deux plus récents se sont tenus en Slovénie et en Afrique du Sud, Apimondia 2005 se tiendra à Dublin, Irlande du 21 au 26 août.

Le programme que propose Apimondia 2005 couvrera une vaste sélection de sujets se rapportant aussi bien aux apiculteurs amateurs que professionnels. Les sessions discuteront des derniers développements techniques et des études scientifiques faites en Apiculture. Parmi les sujets de discussion du programme seront entre autre le commerce international des produits d'apiculteurs, le meil d'abeille génome, la migration des abeilles, la gestion des ruches, le butinement des fleurs, la production de miel, l'élevage des abeilles et les virus et maladies de celles ci. Il y aura aussi une séance extraordinaire sur l'abeille native noire d'Irlande. En plus des présentations orales, il y aura aussi des présentations visuelles et des ateliers sur différents sujets.

APIMONDIA 2005 offrira des compétitions pour les inventions techniques mais aussi pour tout nouveau produit, emballage publicitaire, films et videos, diapositives, photos, livres et CD, équipements didactiques, expositions philatéllites, collections, journeaux, sites web liés à l'apiculture et aussi pour le meilleur stand d'exposition à ApiExpo.

ApiExpo se tiendra en même temps que plusieurs congrès scientifiques, qui seront sans doute le plus grand rassemblement de l'apiculture jamais vu. Les participants d'Apiexpo exposeront leurs derniers produits et inovations, allant du traitement des pathologies des abeilles aux équipements de production de miel en passant par les méthodes de maximisation des récoltes des ruches, sans oublier les différents produits d'apiculture et livres, vidéos et logiciels liés à l'apiculture.

Au coté d'ApiExpo se trouvera le village international d'Apimondia. Ce village sera la seule partie ouverte au public pendant la durée de ce congrès. Il accueillera plusieurs expositions mettant en valeur des ateliers artisanaux traditionnels d'apiculture tels que la fabrication des bougies, de la cire d'abeille et des produits cosmétiques. Des démonstrations de ses ateliers prendront place pour le plaisir des délégés et du grand public.

APIMONDIA 2005 accueillera aussi le premier Salon Mondial du Miel donnant aux délégués du congrès et aux participants des quatres coins du monde la chance de faire connaître leur miel et autres produits d'apiculture. Les divers salons du miel représentent un rôle important dans le monde de l'apiculture en Irlande et jouent un rôle clé dans l'amélioration de la qualité du miel et de la standardisation des rûches. Au salon du miel il y aura des catégories dédiées à la liquéfaction, la mise en morceaux, le ratissement des alvéoles, la prise et la cristallisation du miel, de l'hydromel, de la cire d'abeille, des bougies, et des gâteaux au miel.

Durant Apimondia 2005 des évènements festifs auront lieu chaque soir. Ceux ci incluent la cérémonie d'ouverture, une soirée irlandaise, une soirée australienne (L'Australie accueillera Apimondia 2007.) et la cérémonie de clôture. Tous les évenements festifs irlandais mettront en valeur la philosophie irlandaise joyeuse résumée en ce terme "craic" ( prononcé "crack"), et pour promouvoir une atmosphère conviviale il y aura beaucoup de danses irlandaises accompagnées d'apéritifs dinatoires. Pour les membres du congrès il y aura aussi le concours de la reine des abeilles. De plus nous célébrerons les costumes traditionnels des régions et des nations participantes. Des voyages et autres activités divertissantes seront organisés pour les personnes accompagnant les délégués.

Le dernier jour du congrès les délégués et invités peuvent prendre part à une ou plusieurs visites guidées ou ateliers à travers toute l'Irlande. Ses visites vous permettront de découvrir des paysages grandioses et l'histoire unique de cette île, tout en s"imprégnant des différents aspects de l'apiculture irlandaise. Parmi les visites proposées vous trouverez la célèbre Chaussée des Géants, le Parc Américain Populaire d'Ulster, Glendalough, le Haras national et la ville de Kilkenny. Les points culminants concernant les visites d'apiculture seront : la visite de l'Association des Eleveurs d'Abeille, de l'Association d'Apiculteurs de Belfast, et le nouveau centre d'Apiculture de la Maison de Belvedere.
Eoghan Mac Giolla CODA

Contribuez à la pérennité du service des articles apicoles.
Si vous avez trouvé votre bonheur, SVP faites un don via
Paypal en cliquant sur le logo c-dessous ou en scannant
le code QR avec votre smartphone. Merci

logo paiement securise paypalcode qr donation service articles fr