Imprimer

Le ministre de l'Agriculture a, dès le début, placé son mandat sous la bannière de l'agroécologie et affiché un volontarisme pour soutenir la filière apicole avec son 3plan Abeilles ». Cependant, son souhait de mettre en place une interprofession apicole ne résoudra en aucun cas les problèmes de production de la filière liés à la dégradation constante des milieux naturels et cultivés depuis plusieurs décennies.

En 2016, la récolte avoisinera les 10 000 tonnes contre 40 000 tonnes consommées en France. Les conditions climatiques viennent cette année s'ajouter à l'affaiblissement immunitaire généralisé du cheptel apicole français. Des mesures d'urgence doivent permettre aux apiculteurs en difficulté de faire face aux pertes de production allant jusqu'à -80% (voir Plan d'urgence joint).

Plus spécifiquement, les aides FranceAgriMer doivent exceptionnellement s'adapter pour répondre aux besoins du terrain : prise en charge à 80% des investissements au renouvellement du cheptel sans impacter les autres aides et suppression du stabilisateur de 70% sur l'aide à la transhumance. Au vu des pertes observées, des dérogations devront être délivrées concernant le contrôle des MAEC apicoles portant sur le nombre de colonies dans les secteurs touchés. Les procédures de calamités engagées devront tenir compte des spécificités apicoles et se tenir dans les délais les plus brefs possibles.

Enfin, un avenir plus serein pour les apiculteurs français passe par un réel soutien des pouvoirs publics à la transition des systèmes agricoles. L'agriculture paysanne permet en effet un environnement sain et des ressources plus conséquentes pour les abeilles. Ce n'est qu'à cette condition que le ministre de l'Agriculture démontrera son attachement à la réalisation d'un véritable Plan abeilles.

Contacts :

Thierry DOLIVET - Responsable commission apiculture - tél: 05 55 64 27 66
Laurent PINATEL - Porte-parole de la Confédération paysanne - tél: 06 80 58 97 22
Elina BOUCHET - Chargée de communication - tél: 06.95.29.80.78

Ce site utilise les cookies pour faciliter la navigation. Aucun traçage à but commercial :-)