Imprimer

Avec l'aimable autorisation de la revue Abeilles et Fleurs

38ième Congrès Apimondia à Ljubljana 24-29 août 2003
La société Thomas Apiculture
Médaille d’or Apimondia pour sa chaîne d’extraction "l’Intégrale"

 Abeilles et Fleurs • Cette médaille d’or, elle vous fait chaud au cœur. Comment avez-vous ressenti cette distinction ?

Denis BarrierEffectivement, toute l’équipe Thomas Apiculure a reçu avec beaucoup de plaisir cette distinction ; cette médaille d’or représente également une récompense et une reconnaissance de plusieurs années de recherche et de développement.

thomas 1
Le stand de la société Thomas Apiculture
lors du Congrès Apimondia à Ljubljana

A&F • Quelles sont les innovations apportées par cette chaîne de désoperculation ?

D.B.- Les innovations apportées par notre ligne « L’intégrale » sont le fruit des échanges permanents que nous avons eus avec les apiculteurs :

A&F • Quelles sont ses capacités d’extraction ?

D.B. - Nous avons mis sur le marché plusieurs lignes d’extraction standard permettant d’extraire à 1 ou 2 personnes de 2 à 6 tonnes de miel par jour avec les modèles suivants :

Naturellement des adaptations personnalisées sont possibles, ce qui nous permet de répondre à tous les cas de figure.


Le PDG Denis Barrier recevant la médaille d’or Apimondia

A&F • Comment est né le projet ?

D.B. - Nous sommes en permanence au contact des apiculteurs, soit dans nos locaux, dans les salons et expositions et également dans leur miellerie et leur rucher. Je suis moi-même apiculteur professionnel, nous collectons donc énormément d’informations, de remarques, de critiques et c’est en cumulant toutes ces informations que nous avons mis au point cette ligne d’extraction qui tient évidemment naturellement compte des toutes dernières normes européennes.

A&F • Comment avez-vous travaillé pour la mettre au point ?

D.B.- La conception, la fabrication et la mise au point de ce matériel ont été effectuées entièrement dans l’entreprise par l’équipe en charge du projet. Les premières mises au point ayant été effectuées dans ma propre exploitation et en étroite collaboration avec un ami apiculteur professionnel.

Congrès Apimondia à Ljubljana - 24-29 août 2003 • Quelles difficultés avez-vous rencontré ?

D.B. - Nous avons été confrontés à toutes les difficultés d’une entreprise qui fait de la recherche et du développement : prototype qui ne fonctionnait pas, essais infructueux. Tout ceci a pu nous conduire à un certain découragement. Enfin, il ne faut pas oublier bien entendu les coûts importants liés au développement de ce projet par une PME comme la nôtre.

A&F • En 2002, vous avez produit et commercialisé les premiers exemplaires. Comment les apiculteurs qui s’en sont servis l’ont-ils jugée ?

D.B. - Tout d’abord, je dois remercier sincèrement notre clientèle pour l’excellent accueil tout à fait spontané réservé à notre nouvelle ligne d’extraction. Les premiers exemplaires ont été commercialisés en 2002 dans le cadre d’un contrat de partenariat avec chaque apiculteur, car nous pensions que la mise au point de ce matériel devait se faire en situation réelle dans différentes régions avec des climats différents, des miellées différentes et des façons de travailler différentes. Dans ce cadre, nos clients ont jugé avec beaucoup de professionnalisme, impartialité et sans concession cette nouvelle ligne d’extraction, nous avons donc collecté tout au long de la saison 2002 les critiques et effectué toutes les modifications nécessaires. En fin de saison, nous avons procédé à un rappel de toutes les lignes dans nos locaux de façon à ce que chaque apiculteur ait pu bénéficier de sa ligne d’extraction « dernier cri ».


Henri Clément et Denis Barrier récompensés
chacun d’une médaille d’or Apimondia

A&F • A quel type d’apiculteurs est destinée cette machine ?

D.B. • Cette ligne d’extraction est destinée à tous les apiculteurs professionnels ou semi-professionnels, aussi bien en France qu’à l’étranger.

A&F • Cette médaille d’or Apimondia, c’est une belle prime à l’exportation...

D.B. • L’entreprise Thomas est bien connue dans le monde entier en raison de la qualité de sa production et de sa capacité à innover et à anticiper les besoins du marché. Cette médaille d’or ne pourra que consolider nos rapports avec nos clients.

A&F • Dans quels secteurs de l’apiculture, aujourd’hui, estimez-vous nécessaire de travailler pour faciliter le travail en apportant des innovations ?

D.B. • Nous avons toujours été très attentifs aux besoins des apiculteurs, et comme je l’indiquais précédemment nous multiplions les contacts avec la profession. Nous avons actuellement en cours de développement de nouveaux matériels qui faciliteront aussi bien le travail dans la miellerie que la production d’un miel de qualité et permettront d’améliorer la rentabilité des exploitations.

 
Les responsables de la société , fiers de leur médaille d’or.

Ce site utilise les cookies pour faciliter la navigation. Aucun traçage à but commercial :-)