Imprimer

Le pas à pas : le souffleur d’abeilles (2004)
Jean-Maurice Cantin

souffleur abeilles 0

avec l'aimable autorisation de la revue
Abeilles et Fleurs

Introduction
A la récolte du miel, pour ne plus utiliser de répulsifs classiques, des apiculteurs seuls ou à plusieurs ont investi dans des souffleurs à feuilles mortes pour souffler les abeilles hors des hausses. Le matériel présenté ici est puissant avec un débit de 15 m3 par minute et une vitesse de l’air de 90 mètres par seconde en sortie. Des appareils plus petits sont aussi utilisés (7,5 m3/mn et 55 m/s).

Etape 1
La ruche est ouverte.

Quelques coups d’enfumoir sur le haut de la hausse font descendre une grande partie des abeilles.

Etape 2
La hausse est légèrement déplacée vers l’arrière. 15 à 18 cm environ.Pour déplacer la hausse en déport, il est possible de le faire en plusieurs fois en posant la hausse sur le lève-cadre tenu d’une main et appuyé sur le corps de ruche.

La hausse ne repose ainsi que sur l’avant et ne se « recolle » pas sur le corps.

Etape 3
La hausse est soulevée par l’arrière jusqu’à ce qu’elle soit en équilibre sur son arête extérieure.

Etape 4
Les abeilles sont chassées par le courant d’air. Elles tombent devant la ruche.L’air doit impérativement passer du bas vers le haut des cadres : les alvéoles sont inclinés, si des abeilles ont entré la tête dans des alvéoles vides elles sont quand même chassées de la hausse.

Dans le sens contraire les abeilles s’accrochent aux alvéoles.

Etape 5
Un petit coup d’enfumoir peut stopper les remontées intempestives d’abeilles du corps de la ruche.

Etape 6
La hausse est enlevée.

A faire
Mettre un grillage fin devant l’aspiration de la turbine.Les abeilles ne sont pas aspirées et rejetées déchiquetées avec le courant d’air.Utiliser des grilles à reines. 

A éviter
Souffler une hausse contenant du couvain.Pour une reine en pleine ponte, se faire envoyer dans les airs sur plusieurs mètres n’a rien d’un vol nuptial.Et même si la réception se fait dans de bonnes conditions, « l’introduction » a peu de chance d’être réalisée dans la colonie.  

Astuces
 Le matériel présenté sur les photographies possède un moteur thermique.Il existe du matériel électrique moins bruyant mais qui a l’inconvénient de posséder un fil d’alimentation et, loin de tout réseau électrique, un convertisseur-onduleur 12/220 V de forte puissance est requis.

Ce site utilise les cookies pour faciliter la navigation. Aucun traçage à but commercial :-)