Imprimer

Le pas à pas : comment écumer les fûts de miel (2006)
Jean-Maurice Cantin

avec l'aimable autorisation de la revue
Abeilles et Fleurs

Introduction
Lors de la récolte ou surtout après liquéfaction pour une mise en pot, une décantation a toujours lieu dans le maturateur. Une écume remonte à la surface. Très fine, elle est délicate à enlever. Si vous ne la supprimez pas, elle est gênante pour le remplissage des derniers pots. Un des moyens pour l’enlever est d’utiliser un linge mouillé.

Etape 1
Vous prenez un linge de coton (attention, il pourra être tâché par de la propolis) dont la plus petite largeur est aussi grande que le diamètre de votre maturateur.

Vous le trempez dans de l’eau chaude.

Etape 2
Vous l’essorez bien de manière à ce qu’au toucher vous le sentiez bien humide mais qu’aucune goutte d’eau ne dégouline.

 

Etape 3
Vous l’étendez sur l’écume qui est remontée sur la surface du contenu du maturateur.

Vous attendez plusieurs minutes.

Etape 4
Vous levez un coin du tissu.

Si l’écume n’adhère pas au tissu vous attendez.

Vous pouvez faciliter cette adhérence en frappant du plat de la main sur le tissu.

Veillez à ce que le tissu et l’écume soient bien en contact sur les bords du maturateur.

Etape 5
Si l’écume adhère au tissu, vous enlevez le tout en roulant l’ensemble sur lui-même..

Etape 6
Un miel bien écumé vous permet de faire un conditionnement correct jusqu’au dernier ou avant-dernier pot...

A faire
Pour une écume de cinq millimètres et plus, procédez en deux temps :

  • écumez la plus grosse partie (avec une fourchette par exemple) et laissez reposer le temps qu’une écume plus fine se reforme.
  • écumez ensuite avec la méthode décrite.

A ne pas faire
Vouloir récupérer le mélange miel et écume sur le tissu. Ce mélange a absorbé de l’eau et ne peut être utilisé comme miel. Vous perdez un peu de produit, mais c’est pour avoir une mise en pot impeccable.

Ce site utilise les cookies pour faciliter la navigation. Aucun traçage à but commercial :-)