Imprimer

Le pas à pas : nourrissement au pollen (2003)
Jean-Maurice Cantin

avec l'aimable autorisation de la revue
Abeilles et Fleurs

Introduction
Pour des raisons techniques, perte des butineuses pour un déplacement de ruchettes, de nucléi ou pour une période de disette, ainsi que pour toute production de gelée royale ou élevage royal, vous pouvez vous trouver dans la nécessité de nourrir avec du pollen. Récolter et conserver du pollen est relativement aisé. Mais le redonner aux abeilles l’est un peu moins. Ce sont les jeunes abeilles qui consomment le pollen ; elles se cantonnent par leurs activités au nid à couvain. Il faut donc déposer le pollen au plus près, c’est-à-dire sur les têtes de cadres.

.

Etape 1
Vous avez du pollen congelé en réserve, vous sortez la quantité dont vous avez besoin. Ce pollen est propre et il provient de ruches saines exemptes de loques et de mycoses.

Etape 2
Vous mettez ce pollen dans un récipient dont la forme vous permet de le malaxer. Pour les grandes quantités, un pétrin est obligatoire. Vous faite un « puits » comme avec la farine d’un gâteau.

Etape 3
Vous versez du sirop au milieu de ce puits tout en malaxant..

Etape 4
Mélangez bien le tout avec le moins de sirop possible. Vous rajoutez du sirop quand il n’y en a plus assez pour imprégner les pelotes de pollen..

Etape 5
Vous mettez les pelotes de pollen agglomérées par le sirop dans un récipient pour le transport au rucher. Il doit permettre une prise facile de son contenu avec une spatule. 

Etape 6
Au rucher, le mélange est pris à la spatule. Ici c’est le lève-cadre qui sert de spatule.

Etape 7
Le contenu est « graissé » sur les têtes des cadres. Il ne doit pas être coulant et rester sur les cadres.

Etape 8
Quelques secondes et les abeilles commencent à consommer le nourrissement !

A faire
Tiédir le sirop : il coule mieux pour faire le mélange et en refroidissant le mélange est plus ferme. Pour produire de la gelée royale, il est impératif de remplacer le sirop par du miel. Celui-ci sera défigé au bain-marie et mélangé avant d’être complètement refroidi.

A ne pas faire
Préparer une trop grande quantité. Le mélange pollen, sucre et eau fermente très vite. 

Information complémentaire
Le sirop utilisé ici contient au maximum 25 % d’eau. Il n’est utilisé que pour lier les pelotes de pollen. Un nourrissement au sirop peut être fait en même temps dans les nourrisseurs habituels.