Imprimer

Le pas à pas : nettoyage et désinfection des vieux cadres (2004)
Jean-Maurice Cantin

avec l'aimable autorisation de la revue
Abeilles et Fleurs

Introduction
Des cellules artificielles aux ruches, en passant par les nourrisseurs, de plus en plus de matériel utilisé en apiculture est en plastique. Alors se pose la question du nettoyage et de la désinfection. Impossible d’utiliser la chaleur.

Le trempage dans une lessive de soude permet d’obtenir des résultats corrects sans détérioration du matériel.

.

Etape 1
Que vous achetiez la lessive de soude ou que vous la fabriquiez à partir de soude pure et d’eau (il vaut mieux avoir quelques notions de chimie), vous vous servez d’un produit extrêmement corrosif. Vous devez impérativement lire les consignes portées sur les emballages. 

Les vêtements de protection en caoutchouc et pvc sont indispensables : tablier, chaussures, gants. Le port de lunettes de sécurité étanches est obligatoire.

 

Etape 2
Le matériel à nettoyer est disposé dans un bac (inox ou plastique, n’employez pas d’aluminium).

Etape 3
Pour les pièces plus grandes, le bac est plus important. 

Etape 4

Vous remplissez le bac de lessive de soude. Vous posez un poids sur les objets pour qu’ils restent bien immergés.

Dans les minutes qui suivent, l’activité de la soude commence (coloration de la lessive).

Etape 5
Vous laissez agir de 20?minutes à 48 heures suivant l’importance des déchets collés sur les objets.

Etape 6
Ensuite vous rincez abondamment en brossant ou en utilisant un appareil à haute pression. Si la cire et la propolis n’ont pas été totalement transformées, un nouveau bain dans la lessive de soude devrait parfaire le travail.

A faire
L’activité de la lessive de soude est plus importante quand celle-ci est chaude.

Une température de 65 °C est l’optimum car la cire fond et la plupart des plastiques ne se déforment qu’à 70 °C.

Mais soyez très prudents lors des manipulations (bien suivre les consignes de sécurité).
  
Information complémentaire
La soude agit sur les corps gras en les saponifiant. La cire et la propolis sont des corps gras transformés en savon, ce qui explique que tout part au rinçage.

Attention aux eaux de rinçages : ne les envoyez pas directement dans le ruisseau.