Imprimer

Le pas à pas : fixation de la cire gaufrée (2004)
Jean-Maurice Cantin

avec l'aimable autorisation de la revue
Abeilles et Fleurs

Introduction
De la fixation de la feuille de cire gaufrée dépend une construction bien rectiligne des rayons dans les cadres. Passer un peu plus de temps à l’atelier à préparer correctement le matériel permet un gain de temps au rucher et à la miellerie.

Etape 1
Un gabarit confectionné avec une planche de 5 à 10 mm plus étroite et moins longue que l’intérieur du cadre mais plus épaisse que les montants, un transformateur électrique, de la cire au bain-marie constituent l’essentiel du matériel.

Etape 2
Vous placez la feuille de cire gaufrée dans la rainure de la traverse supérieure du cadre.

Etape 3
Vous posez l’ensemble cadre et cire gaufrée sur le gabarit, le fil dessus, les pointes de fixations vers vous et dessus.

Etape 4
Le cadre est suspendu sur le gabarit par le fil.

Assurez-vous que la feuille de cire gaufrée n’est pas sortie de la rainure.

Il vous est possible de la remettre en place : du côté de la rainure vous laissez la feuille dépasser du gabarit et vous poussez le cadre vers le gabarit jusqu’à ce que la feuille de cire bute dans le fond de la rainure.

Vous faites circuler le courant électrique très basse tension fourni par le transformateur en appliquant les électrodes sur les pointes qui retiennent le fil.

.

Etape 5

Celui-ci, transformé en résistance, s’échauffe.

A 80 °C environ il s’enfonce dans la feuille.

Mais en s’échauffant il se dilate et n’est plus tendu ; vous appuyez alors légèrement sur le cadre : le fil est retendu le temps qu’il rentre dans la cire.

Le courant électrique ne passant plus (vous avez lâché les électrodes pour appuyer sur le cadre) le fil se refroidit et reste inclus dans la cire qui se fige autour.

Vous pouvez diriger le fil avec vos doigts en même temps que vous exercez la pression sur le cadre.

.

Etape 6
Dans un bain-marie vous avez de la cire en fusion.

D’une main vous tenez le cadre par la traverse supérieure et vous l’inclinez vers votre avant-bras pendant que de l’autre vous mettez un filet de cire liquide qui en refroidissant colle la feuille de cire gaufrée à la traverse.

Etape 7
Un mouvement du poignet permet de faire couler la cire régulièrement à la jonction cadre et feuille de cire.

Cette fixation de la feuille de cire à la traverse supérieure du cadre empêche la sortie de la rainure quand le cadre n’est pas immédiatement construit ou lors de déplacements.

Etape 8
Sortie de la rainure, la partie haute de la feuille de cire se retourne sur elle-même et quand les abeilles construisent les rayons elles les collent les uns aux autres : le travail de l’apiculteur sur la ruche devient une corvée.

Conseil
Si vous ne voulez absolument pas mettre de filet de cire pour fixer la feuille de cire gaufrée, la rainure de la traverse doit avoir au moins 2 mm de profondeur. Mais une rainure plus profonde et une fixation à la cire est ce qu’il y a de mieux.

A ne pas faire
Utiliser un autotransformateur électrique car entre une des électrodes que vous posez sur les pointes et la terre vous pouvez avoir 220 volts. L’utilisation d’un transformateur avec deux bobinages séparés (un pour la basse tension et un pour la très basse tension) est impérative. La très basse tension ne doit pas être supérieure à 30 volts car au-delà, en courant alternatif, il y a des risques de tétanie des muscles.

Informations complémentaires
Sur les photos la cire liquide est déposée sur les cadres à l’aide d’un tube de Van Deusen : il est conçu et employé comme une pipette de cave. Vous trouverez chez votre vendeur de matériel apicole habituel des burettes à cire avec bain-marie, elles sont très esthétiques et très pratiques. Alors joignez l’utile à l’agréable, offrez ou faites-vous offrir une burette à cire par votre apicultrice ou votre apiculteur préféré.