Imprimer

Le pas à pas : le désherbage thermique (2006)
Jean-Maurice Cantin

avec l'aimable autorisation de la revue
Abeilles et Fleurs

Etape 1
L’appareil est composé d’un brûleur à flamme torche, d’une poignée avec robinet de réglage du débit et d’environ cinq mètres de tuyau.Il se branche sur une bouteille de butane ou de propane.

Le propane s’utilise en extérieur à des températures plus basses ; ceci permet l’utilisation tôt le matin ou tard le soir, avant ou après les sorties d’abeilles.

Etape 2
Le déplacement dans une brouette ménage le dos de l’apiculteur.La longueur du tuyau permet d’être actif sur une dizaine de mètres.

 

Etape 3
Le travail consiste simplement à passer la flamme sur l’herbe pendant 1 à 2 secondes.La flamme est placée à une dizaine de centimètres de l’herbe à détruire

Etape 4
Résultat du désherbage thermique sur de jeunes pousses 24 heures après.

Etape 5
Résultat du désherbage thermique sur de l’herbe bien implantée 24 heures après.Un deuxième passage est effectué dans les huit à quinze jours.

A faire
Le désherbage thermique sur les jeunes plantules ; principalement à l’automne et au printemps.Sur de la végétation bien développée ou particulièrement résistante (pissenlit, arum...) plusieurs passages sont nécessaires.Pour une efficacité optimum évitez les jours de grand vent et l’herbe mouillée.

Attention
Lors de l’achat de votre appareil un mode d’emploi vous est remis.Lisez-le bien et surtout suivez les consignes de sécurités et de protection contre les incendies.

Information complémentaire
Le désherbage thermique consiste à provoquer un choc thermique très bref sur la jeune plante sans la brûler immédiatement.Ce choc thermique évapore l’eau et coagule les protéines contenues dans les cellules de la plante.La partie de la plante soumise à ce traitement se dessèche peu à peu.