exclamation-circle Sujet sensible

  • maya76
  • Portrait de maya76 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Couvain operculé
  • Couvain operculé
  • Api pro
Plus d'informations
il y a 1 semaine 1 jour #123479 par maya76
maya76 a créé le sujet : Sujet sensible

Philippe
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: caliméro

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 semaine 1 jour #123480 par maya79
maya79 a répondu au sujet : Sujet sensible
plutot que de cotiser pour un institut technique, on devrai se payer la machine et faire passer tt les miels consomés en Europe, sous controle public et non privé!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 semaine 1 jour - il y a 1 semaine 1 jour #123482 par happy.bee
happy.bee a répondu au sujet : Sujet sensible
Il faut savoir se résoudre au fait, que seule cette entreprise commercialise du miel sans sucres et sans pesticides et qu'il ne faut pas attendre un soutien juridique .
Est-ce que les consommateurs seront dupes ?
J'en suis moins sur, mais peut être devrions nous faire analyser nos miel chez ce grossiste afin de les rassurer .
beurk........:angry:
Dernière édition: il y a 1 semaine 1 jour par happy.bee.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 semaine 1 jour #123483 par louiseluc
louiseluc a répondu au sujet : Sujet sensible
"...Enfin, et surtout, la S.A. ******* ******* a depuis 1973 le seul laboratoire accrédité qui permet à l'entreprise de ne sélectionner que des miels effectivement purs et naturels..."
C'est quoi cette salade ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 semaine 1 jour #123484 par gfass
gfass a répondu au sujet : Sujet sensible
En fait, la médiatisations du procès et en particulier les propos tenus pas la défense relaient une communication désastreuse voire assassine sur la qualité des miels français. Je dirais même que tout ça en remet une vilaine couche et ne trompe pas sur les motivations.
Amis pros, je m'inquiète pour vous car je vois se dessiner une tendance pour pas dire une stratégie qui aurait pour but de déprécier le miel français (trop cher) afin de justifier l'import massif de miel étranger (beaucoup moins cher et de bien meilleure qualité ;) ). Quand j'entends les commentaires autour de moi, je peux vous dire que l'info passe et bien même.

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: concors, Eric25, bil24, caliméro, ApiBreizh

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gsoud
  • Portrait de gsoud
  • Hors Ligne
  • Ponte fraiche
  • Ponte fraiche
  • GDSA 62 connaissances en fiscalité
Plus d'informations
il y a 1 semaine 1 jour #123485 par gsoud
gsoud a répondu au sujet : Sujet sensible
Très bien joué au niveau médiatique ! on appelle cela du billard à 3 bandes..grand classique pour éluder les problèmes et réorienter de manière innocente vers son propre
intérêt ! ceci étant nous voyons les représentants des pros s'insurger...mais ne font ils pas de même avec les apis amateurs ?...au mieux ils sont ignorés - au pire exclus
de pas mal de discussions...disons... d'ordre financier par exemple ? entre-autre - l'avenir apicole respectueux dans la mesure du possible se ferra avec l'ensemble des
intervenants ou alors nous aurons droit au même système qu'en agriculture : vendre des produits en grand nombre au détriment du respect du goût - de la nature - etc...

Laisser aux abeilles une part de leur miel ne se discute pas !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 semaine 23 heures #123486 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : Sujet sensible
oui malin le bestiau !
on devrait quand même tenter de lui envoyer un échantillon de son propre miel d'import non-UE
acheté en grande surface en le faisant passer par du miel français sortit de la miellerie... et si il le refuse
sous prétexte qu'il est coupé au sucre et plein de pesticides, alors là on pourra se marrer !!!
faudrait organiser ça avec des journaleux un peu moins pourris que les autres
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mathieua

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gsoud
  • Portrait de gsoud
  • Hors Ligne
  • Ponte fraiche
  • Ponte fraiche
  • GDSA 62 connaissances en fiscalité
Plus d'informations
il y a 1 semaine 23 heures #123487 par gsoud
gsoud a répondu au sujet : Sujet sensible
Envoyer un échantillon ? bah ...le système doit être bien rôdé ! à quoi sert d'avoir un appareil au top ? ...sur quels échantillons ?.
Le seul vrai contrôle ne peut se faire que in situe et sans avis préalable ;) et surtout ne pas dire qu'il faut faut pour cela mobiliser
une armée !. Sous couvert d'un échantillon estampillé super conforme - tout est possible . Exemple récent : assemblé en france !
autre exemple ? installation en frontière française de plusieurs hectares de serres de tomates hors sol - il sera facile ensuite de
les présenter comme production " made in france " ou l'on voit déjà par ce terme toute l’ambiguïté de traçabilité et de terminologie.
ceci fait bien penser à un plan savamment concerté ou l'instinct et l'improvisation n'ont plus leur place.

Laisser aux abeilles une part de leur miel ne se discute pas !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 semaine 21 heures #123491 par louiseluc
louiseluc a répondu au sujet : Sujet sensible
Cette stratégie peut porter ses fruits sur le court terme mais à moyen ou long terme je ne pense pas, il me semble difficile de garder sa crédibilité en étant français de critiquer les produits de son propre pays, j'ose espérer, qu'avec un apprentissage à la lecture de l'étiquetage, le chauvinisme du consommateur l'emportera.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 semaine 17 heures - il y a 1 semaine 15 heures #123496 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Sujet sensible
C'est une HONTE !

Et quand après ça on voit encore des Apis "Français" aller lui porter de quoi lui servir la soupe, il faut vraiment l'aimer le michou ?

Si au contraire, les apis refusaient collégialement de lui vendre, on pourrait ainsi le cataloguer "marchand exclusif de miels étrangers" ça lui ferait une jolie casquette et une belle carte de visite pour aller proposer ses miels d'import !!
Dernière édition: il y a 1 semaine 15 heures par samdu47.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mathieua, concors, Eric25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • samdu47
  • Portrait de samdu47
  • Absent
  • Gardienne attentive
  • Gardienne attentive
Plus d'informations
il y a 1 semaine 15 heures #123505 par samdu47
samdu47 a répondu au sujet : Sujet sensible
"Pas naturel non plus puisque de nombreux apiculteurs prélèvent toute la production de leurs ruches et nourrissent leurs abeilles l'hiver avec du sirop de sucre. Donc, il n'est pas naturel puisqu'on retrouvera ce sucre dans les miels de printemps."

va falloir qu'il nous apprenne dans ce cas là, beaucoup d'apiculteur ne demande qu'à apprendre. à quand la visite de son exploitation?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 semaine 15 heures - il y a 1 semaine 15 heures #123509 par bencha
bencha a répondu au sujet : Sujet sensible
Oui sauf que, sauf erreur de ma part, c'est lui qui achète la majeure partie du miel de lavande ou autre que est produit en gros. Le miel de la cop se retrouve chez lui, le miel acheté par les différents grossiste également. Je serait curieux de voir comment la profession se réorganiserait si elle refusait de lui vendre son miel. Toute cette communication n'a qu'un seul but, décrédibiliser le miel français pour faire descendre les prix et que le kg de lavande descende à moins de 8 euros ...
Dernière édition: il y a 1 semaine 15 heures par bencha.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 semaine 15 heures #123510 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Sujet sensible

samdu47 écrit: "Pas naturel non plus puisque de nombreux apiculteurs prélèvent toute la production de leurs ruches et nourrissent leurs abeilles l'hiver avec du sirop de sucre. Donc, il n'est pas naturel puisqu'on retrouvera ce sucre dans les miels de printemps."

va falloir qu'il nous apprenne dans ce cas là, beaucoup d'apiculteur ne demande qu'à apprendre. à quand la visite de son exploitation?


C'est encore comme l'histoire du renard qui trouvait les raisins trop hauts pas assez murs !!:lol:

Le Mimi, lui il n'arrive pas à dire que pour les mêmes sortes de miels: Colza ou Tournesol, il préfère les payer 2,00€ en Ukraine, plutôt que 4,30/4,50 en France, donc c'est plus facile de dire que ceux à 2,00€ sont bien meilleurs (surtout pour son tiroir caisse) :woohoo:
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: caliméro, max16380, gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 jours 18 heures #123529 par fort myers
fort myers a répondu au sujet : Sujet sensible
Décidément, tout ce que j'ai lu, entendu, appris....est du pipeau !
Je trouve cela scandaleux et dommageable pour notre profession
Comme quoi, qui a les moyens, arrive à ses fins.....
Peut être certains connaissent déjà cette histoire ?
Pour les autres je mets le lien

www.larepubliquedespyrenees.fr/2017/10/0...-naturel,2192856.php

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 jours 3 heures #123547 par cdsjo
cdsjo a répondu au sujet : Sujet sensible
Je vais monter au front, pas pour me faire fusiller volontairement mais juste pour donner un point de vue un peu différent.
L'affaire que nous voyons là, n'est pas une affaire d'état.
A partir de là, je doute fort que la justice ait reçu une pression particulière .
Mais quand la justice rend un avis opposé à celui que vous avez, elle est toujours pourrie, non les juges sont des hommes ; ils peuvent se tromper mais heureusement pour nous, ils font leur travail du mieux qu'ils peuvent.
Laisser entendre qu'en France la justice est aux ordres d'un pouvoir ou des lobbys necessite d' aller voir d'autres pays pour se rassurer.
A ma connaissance dans le temps, lorsqu'il y a eu des erreurs commises, les faits ont étés sanctionnés.
On ne peut pas reprendre le débat mais je voudrai vous dire ceci:
Le miel qui se trouvait dans le pot était peut être le mien, peut être pas.
Jusqu'à des dernières années, le miel qui se produisait en quantité était a un vil prix il n'y avait donc pas d'intérêt économique à le contrefaire.
Ce n'est pas le cas aujourd'hui.
Donc à partir du moment où est commercialisé un miel qui n'est plus selon la définition "la substance élaborée par l'abeille", le fait de préciser miel naturel indiquant que vous garantissez qu'il est authentique , même si c'est contraire à la loi, prend son sens.
A partir du moment où l'on sait que des miels sont falsifiés, que les contrôles sont tout à fait aléatoires, c'est à dire qu'on ne peut plus faute de moyen s'assurer de quoi il s'agit (c'est à dire que celui qui fait la loi n'est plus capable de la faire appliquer) on peut considérer que devant cette faillite de l'Etat, le citoyen apiculteur est moralement en droit de se défendre en garantissant son produit.
Il se trouve que c'est celui qui est le plus confronté à ce désordre et qui en a les moyens qui l'a fait, mais ce pourrait être chacun d'entre nous.
Et dans ces quelques lignes c'est nous que je défends considérant que nous sommes pour une majorité honnêtes et que nous pâtissons de cette situation et donc ce n'est pas l'avocat du mis en cause qui vous parle mais votre collègue apiculteur.
Au fait petite question: y a t il une différence fondamentale entre la garantie que vous offrez verbalement au consommateur sur le marché et une étiquette qui dit la même chose ?
Compte tenu de la situation, ce sont les règles concernant cet étiquetage qu'il faut changer, c'est la conclusion que j'aurai fait de cette affaire quel qu'en soit le résultat.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: maya79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 jours #123555 par gfass
gfass a répondu au sujet : Sujet sensible
Salut,
@cdsjo . J'ai relu le sujet, je ne vais pas te fusiller mais personne ne critique le bien fondé de la décision de la justice et surtout pas son indépendance. En regardant mieux, je vois que la critique porte sur la défense et son contenu qui relaie cette campagne de discrédit jeté sur beaucoup de miels français, surtout pas sur la justice, elle a fait son boulot.
Et même je vais rebondir, cette info nous ramène un peu en arrière (les écrits restent). Il y a quelques temps je disais que j'allais mettre sur mes étiquettes "abeilles non traitées" et là.... volée de bois vert. Imaginons une plainte, je ne suis pas loin de penser que le juge pourrait dans ce cas aussi valider.
Beaucoup n'ont actuellement de cesse que de pousser le bouchon de plus en plus loin en matière d'analyses et de discrédit sur tout ce que nous mangeons ou buvons.... Je ne sais pas où nous allons mais les dégâts collatéraux que cette mode va occasionner mériterait une attention particulière de nos dirigeants ..... que cherchent t'ils en fin de compte????

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ApiBreizh

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 jours 19 heures #123558 par mathieua
mathieua a répondu au sujet : Sujet sensible
La Miche est un commercial, pas un apiculteur...
Il aura beau gesticuler, rien n'y fera.

Et son vice président de SFM était en justice pour fraude il y a peu...
Quand on monte au cocotier, il vaut mieux avoir le cul propre.
Laissons le fanfaronner, rira bien qui rira le dernier.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 jours 16 heures - il y a 5 jours 16 heures #123559 par louiseluc
louiseluc a répondu au sujet : Sujet sensible
Je ne partage pas l'avis de Cdsjo, la réglementation doit être respectée par tous, donner raison à un type qui dépasse la ligne et se justifie avec des codes qui lui sont propres a qd même de quoi agacer les citoyens lambda
Dernière édition: il y a 5 jours 16 heures par louiseluc.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: happy.bee, gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 jours 16 heures #123561 par gfass
gfass a répondu au sujet : Sujet sensible

cdsjo écrit: Au fait petite question: y a t il une différence fondamentale entre la garantie que vous offrez verbalement au consommateur sur le marché et une étiquette qui dit la même chose ?


A cette question, je répondrais franchement et naturellement ... oui! ...
Il y a une très grande différence quand cette garantie affichée s'accompagne parallèlement d'une critique fortement médiatisée visant beaucoup d'apiculteurs français accusés de produire un miel adultéré.
Là on rentre dans le vif du sujet objet de ce fil.... "Sujet sensible".
Sur un plan stratégique et de communication, je pense que c'est un super coup, la concomitance est voulue ou incidente peu importe .... je tire mon chapeau.
Juste un truc qui peut changer, maintenant pour pouvoir mettre sur l'étiquette "Miel pur et Naturel" il faudra passer par l'analyse RNM :S et si vous ne mettez pas ça sur votre pot, on risque de vous demander pourquoi elle n'y figure pas.

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 jours 15 heures - il y a 5 jours 14 heures #123563 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Sujet sensible

gfass écrit:

cdsjo écrit: Au fait petite question: y a t il une différence fondamentale entre la garantie que vous offrez verbalement au consommateur sur le marché et une étiquette qui dit la même chose ?


Sur un plan stratégique et de communication, je pense que c'est un super coup, la concomitance est voulue ou incidente peu importe .... je tire mon chapeau.
.


Oui tout à fait Gfass,

Mais sinon, à la lecture des messages précédents, Je crois que vous n'y êtes pas du tout mes amis !
Le Michou dont on connait tous la provenance de ses achats, est bien plus malin que vous ne le supposez et ne fait de toute cette mascarade qu'une très belle pub pour lui même !!!

Pour l'éventuel besoin de réhabiliter sa camelote, aidé à l'occasion par la recrudescence de miels Français adultérés et ce, curieusement depuis les désastreuses pubs (toutes dans le même sens) faites sur les miels d'imports et particulièrement sur le miel Chinois, aidé un tant soit peu par les nombreuses vidéos disponibles, (et passées sur nos journaux télévisé) ce qui, soit dit en passant à plutôt très bien fonctionné au niveau des consommateurs, c'est ce qu'on peut appeler une riposte commerciale en bonne règle, rien de plus, face à la place désormais de plus en plus gênante des miels du terroirs et de producteurs locaux ou régionaux dans toutes les enseignes ou ce monsieur est présent !

Si vous souhaitez vérifier mon analyse, proposez vous même dans ce circuit du miel conditionné en vous présentant comme apiculteur producteur d'un certain volume ?

Pour ma part et je peux vous en donner ma parole, en tant que fournisseur (mon fils) de moyennes ou grandes surfaces (limité à notre secteur d'activité) JAMAIS il à été question de discussions sur les prix, bien au contraire très heureux de proposer des miels de crus de producteurs et même sollicité pour servir les mêmes enseignes dans un rayon plus important !

NB: tous nos miels proposés et vendus GMS, (ou ailleurs), sont accompagnés d'analyses correspondantes et bien entendu précisant la qualité et l'absence de toute irrégularité, avec ceci, l'autre magnat du miel CEE et Non CEE, peut toujours s'agiter, il ne me dérange absolument pas et ma clientèle non plus, nous ne boxons pas dans la même catégorie ! :woohoo:
Dernière édition: il y a 5 jours 14 heures par Apinoires.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mathieua, gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 jours 1 heure - il y a 3 jours 1 heure #123594 par ApiBreizh
ApiBreizh a répondu au sujet : Sujet sensible
Pour rebondir, on pourrait en effet se demander quel type de norme est en train de se mettre en place et pour servir quel type de modèle économique. Il est souvent nécessaire de passer derrière le rideau afin de comprendre que notre bonne foi peut être manipulée. Je ne dis pas qu'il ne faut plus réagir, mais plutôt se demander qui on sert et les raisons d'agir de notre adversaire. Utilisons alors sa force pour en retirer une victoire à notre profit... Je ne sais si j'ai fait avancer le dossier mais nous pouvons en discuter avec ceux que cela intéresse.
Dernière édition: il y a 3 jours 1 heure par ApiBreizh.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 jours 23 heures #123597 par ardecho
ardecho a répondu au sujet : Sujet sensible
heureusement, il reste une clientèle pour qui le miel ne s'achète pas au supermarché.
ces sont les vrais amateurs qui recherchent un miel local qui reflète un terroir (même qu'à cause de ça ils aiment le toutes-fleurs et ils ont bien raison !)
en règle générale, ceux là ne se laissent pas emboucaner par le discours de mimiche et de sa machine du futur...
la question est de savoir si cette clientèle va suffire à absorber l'offre de miel réellement local et réellement mis en pot par l'apiculteur; sachant qu'il y a de nouveaux petits producteurs
qui arrivent un peu partout ( mais qui repartent souvent aussi vite qu'ils sont arrivés :P)
donc je pense que pour l'instant on a encore de la marge...
il y quand même dieu merci encore des gens qui ont un cerveau et qui s'en servent pour voir ce qui se trame à travers ce genre de com' foireuse.
ce qui, en même temps, n'empêchera pas ce même mimiche de s'en mettre plein les poches avec ses potes de la grande distribution, puisqu'il reste aussi des amateurs de pots plastique en forme d'ours avec du sirop orange dedans :lol:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 21 heures 3 minutes #123629 par le rucher des deux freres
le rucher des deux freres a répondu au sujet : Sujet sensible
effectivement en bonne pratique apicole on commence par ne pas prelever de miel dans les corps de ruches et le remplacer par du sirop
on ne pousse pas au nourrissement jusqu'au premier de gramme rentré et on ne nourrit pas en période de mauvais temps les ruches en période de production elles ont du miel pour ça
apicolement votre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Apinoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 19 heures 21 minutes #123630 par dolocanal
dolocanal a répondu au sujet : Sujet sensible
a mon sens mon miel est aussi pur que le sien, sauf contamination environnementale indépendante de ma volonté, et vu les volumes comparés et les zones d'approvisionnement y a bcp plus de risque chez lui que chez moi...
quand au côté naturel... à part le miel en rayon, les miels sont extraient à froid, à chaud, filtrés, malaxés, cristalisés, défigés, crémeux... et cela n’empêche en rien leur qualité, mais est ce bien naturel?

quand on stock des quantités énoormes de miels pendant X temps, que l'on sort des millions de pots de toutes contenances d'une usine... je pense que ça lui manque de faire du naturel et il s'en convainc lui même...

qui c'est ce tribunal qui considère ce système "naturel"? c'est aisément démontable comme argument fallacieux mis en avant alors que tut les apis peuvent faire de même.
Et la nenette de la ddpp dgcrf à dit un truc qu'on se demanderait si elle n'a pas plutôt ressenti une supercherie plutôt qu'elle ne l'a bien comprise.
c'est l'histoire du frais qui a 3 semaines de chambre froide!!!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: maya79, Apinoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 14 heures 53 minutes #123635 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Sujet sensible

le rucher des deux freres écrit: effectivement en bonne pratique apicole on commence par ne pas prelever de miel dans les corps de ruches et le remplacer par du sirop
on ne pousse pas au nourrissement jusqu'au premier de gramme rentré et on ne nourrit pas en période de mauvais temps les ruches en période de production elles ont du miel pour ça
apicolement votre


Plus raisonnablement on ne nourrit pas ou uniquement que si nécessaire, ou en élevage (création et croissance des essaims) et non pas les caisses de récolte pour diverses raisons aussi discutables que ridicules, ou pour conserver des non valeur sous prétexte d'éviter de les voir crever, ce qui limitera bien évidemment à Zéro le risque supposé de retrouver un quelconque sirop (qu'on aura pas mis) dans les récoltes !!!

Mais pour faire entendre ceci, c'est je crois toute une éducation apicole qui serait à refaire et des contre vérités à rétablir, quand on est placé dans une zone ou en sédentaire le potentiel rendement n'offre pas plus de 15/20 kg caisses, inutile de chercher à produire plus de 50 comme les transhumants en supposant récolter tout ce qui semblerait être du miel (corps compris) pour le remplacer à nouveau par du sirop qui deviendrait subitement "réserves" hivernales !!
il suffit de lire ça ou là sur les forums à ce sujet, pour se rendre compte que le nourissement (ou plutôt les) semble être devenu incontournable, voire même la panacée du bon apiculteur sachant mieux nourrir que les autres !!:silly:

d'ailleurs, selon une dernière mode ou "tendance dernier cri" , désormais le fameux sirotage "non stop" deviendrait indispensable, car associé à un super complément miracle "Nouzévitant" nous et nos abeilles tous problèmes notoires, mais s'y obligeant, certains sont actuellement surpris de se retrouver avec de l'essaimage en cette période automnale, alors qu'il ne suffirait que de constater une reprise normale et dite de près hivernage !!

Perso, et même si je ne vais "encore" pas forcément me faire que des amis, je suis très content que Michaud déclenche cyniquement cette embrouille, ce qui finalement permettra peut être par jurisprudence, (alors que c'est actuellement interdit) de labelliser nos miels "100% naturel" , !

Mais admettre une bonne fois pour toute que malgré et avec tous les apports nutritionnels disponibles, qu'une colonie d'abeille ne ressemblera pas forcément à ses voisines, ni encore moins à une usine à miel si son potentiel ne le lui permet pas, ça ne semble pourtant pas difficile à comprendre ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 14 heures 32 minutes #123636 par louiseluc
louiseluc a répondu au sujet : Sujet sensible

Apinoires écrit: Perso, et même si je ne vais "encore" pas forcément me faire que des amis, je suis très content que Michaud déclenche cyniquement cette embrouille, ce qui finalement permettra peut être par jurisprudence, (alors que c'est actuellement interdit) de labelliser nos miels "100% naturel" , !

Actuellement ( en tout cas avant le procès mimich) le fait d'écrire "miel" sur l'étiquette impliquais qu'il était naturel, un label 100 % naturel n'apportera rien de plus que ce qui existe, sauf un surcoût. Que les services de l'état fassent des contrôles de recherche de faux miel au lieu de faire des étiquettes à rallonges.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Apinoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 14 heures 7 minutes - il y a 13 heures 57 minutes #123637 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Sujet sensible

louiseluc écrit:

Apinoires écrit: Perso, et même si je ne vais "encore" pas forcément me faire que des amis, je suis très content que Michaud déclenche cyniquement cette embrouille, ce qui finalement permettra peut être par jurisprudence, (alors que c'est actuellement interdit) de labelliser nos miels "100% naturel" , !

Actuellement ( en tout cas avant le procès mimich) le fait d'écrire "miel" sur l'étiquette impliquais qu'il était naturel, un label 100 % naturel n'apportera rien de plus que ce qui existe, sauf un surcoût. Que les services de l'état fassent des contrôles de recherche de faux miel au lieu de faire des étiquettes à rallonges.


Tout à fait !!

Mais ce qu'il faut retenir c'est qu'aujourd'hui tu n'as pas le droit de le marquer sur tes étiquettes sous prétexte de laisser supposer que les autres ne le seraient pas !!
exactement comme si tu souhaites marquer "miel non filtré ou miel non chauffé" même si c'est le cas et que c'est vrai, ça laisse également supposer que les autres chaufferaient ou filtreraient systématiquement !

Mais si tu suis bien l'affaire (et le petit malin de service qui est derrière tout ça) sous ce prétexte, le Mimi, voudrait tout simplement redorer le blason de ses miels aussi minables que les prix payés, ce qui bien entendu fait bien son affaire !!!

Sauf que si ça lui est accordé, rien n'empêchera l'api lambda de faire analyser (ailleurs) et d'étiqueter de même et donc encore la même différence pour Mimi et le choix des consommateurs d'acheter du "100% miel" mais chinois, ou "100% miel" made in France ?,:woohoo:

au lieu de faire des étiquettes à rallonges. ou plutôt plus claires et obliger par exemple "Miel provenant de mélanges de miels CEE et non CEE" en caractères suffisants et qui n'obligent pas une loupe ?
Dernière édition: il y a 13 heures 57 minutes par Apinoires.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: louiseluc, gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 12 heures 45 minutes - il y a 12 heures 43 minutes #123638 par gfass
gfass a répondu au sujet : Sujet sensible
Allez, maintenant que la porte est ouverte, laissons libre cours à notre imagination pour les étiquettes.
Avant, nous avions "miel". On savait ce que c'était mais c'était pas clair et net. Aujourd'hui, on a "miel 100% pur et naturel", là on sait bien ce que c'est. Cependant, de facto cette mention peut autoriser demain la mention "miel au sirop d'agave" ou d'érable, de canne, de coco, de betterave du moment que c'est vraiment ce que contient le pot et que les pourcentages sont bien réels...(il suffit de s'adapter et en plus ça permet de bien coller à une région, un pays) ...:woohoo:
Papinoires, a raison de se réjouir de cette jurisprudence. Elle va réserver des prolongements que nous soupçonnons pas encore. Et puis elle permet de se rendre compte que effectivement, les mentions ça doit être sérieux.... www.lunedemiel.fr/nos-saveurs-a-deguster/
Ici, par exemple sur les 17 saveurs proposées, vous remarquerez que sur la saveur "France", il est expressément mentionné qu'il s'agit d'un miel Français, aucun doute possible sauf peut-être sur ce que contient le pot. Il y a même un petit drapeau tricolore qui permet de bien appuyer sur l'origine certifiée. Mis à part le miel "lavande de Provence" tous les autres, soit 15 saveurs, sont vraisemblablement des mélanges de miels venant de ...???...... pas que de France sinon ce serait mentionné.

Mais aussi avant que m'endorme.... je cite
L'article L217-7 du Code de la consommation dispose que :
" seront punis des peines prévues par l'article L. 213-1 [un emprisonnement de deux ans au plus et d'une amende de 37 500 euros au plus] ceux qui, par addition, retranchement ou par une altération quelconque des mentions primitivement portées sur le produit, par des annonces, brochures, circulaires, prospectus ou affiches, par la production de factures ou de certificats d'origine mensongers, par une affirmation verbale ou par tout autre moyen, auront fait croire à l'origine française de produits étrangers ou, pour tous produits, à une origine différente de leur véritable origine française ou étrangère. "
S'agissant des produits alimentaires, l'article R112-7 alinéas 1 et 2 du même code ajoute que :
" L'étiquetage et les modalités selon lesquelles il est réalisé ne doivent pas être de nature à créer une confusion dans l'esprit de l'acheteur ou du consommateur, notamment sur les caractéristiques de la denrée alimentaire et notamment sur la nature, l'identité, les qualités, la composition, la quantité, la durabilité, l'origine ou la provenance, le mode de fabrication ou d'obtention.
L'étiquetage ne doit comporter aucune mention tendant à faire croire que la denrée alimentaire possède des caractéristiques particulières alors que toutes les denrées alimentaires similaires possèdent ces mêmes caractéristiques. "


Je pense que l'instance de la direction départementale de protection de la population (DDPP) s'appuyait sur ce passage de l'article du code la consommation. Le juge à tranché différemment et donc crée une jurisprudence en la matière. En revanche, y a pas intérêt à se louper sur l'origine.

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).
Dernière édition: il y a 12 heures 43 minutes par gfass.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ApiBreizh, Apinoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 heures 27 minutes #123639 par blaireaudesbois
blaireaudesbois a répondu au sujet : Sujet sensible
Volla! Pas besoin de machines! Je n'ai pas récolté mes abeilles à cause de la sécheresse. Depuis aout, j'ai acheté 3 fois du miel, 2 fois sur le net et une fois direct chez l'apiculteur. Je n'ai trouvé que du miel sans gout, qui ne sucre pas le café et qui me donne la colique. Le sirop est systématique.
Et le dérangement de l'intestin aussi. Vu par le client, ce n'est pas normal!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 heures 11 minutes - il y a 4 heures 2 minutes #123640 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Sujet sensible
Perso question étiquettes, (mensongères) ce que je ne trouve pas normal, c'est qu'on laisse à la sté Michaud, (qui est le plus important "négociant" européen et rien d'autre) le droit d'étiqueter: "Famille Michaud" et "Apiculteur depuis 1920" ce qui permet d'induire en erreur le consommateur en lui laissant supposer qu'il s'adresse à une famille d'api "producteur" alors que c'est complètement faux !!

Pour une personne qui voudrait "purifier" le marché et les mentions sur les étiquettes, voire écarter les éventuels fraudeurs, il me semble que le PDG de cette boite (M. Michaud) ferait mieux de commencer de balayer devant sa porte au lieu de vouloir remonter les bretelles aux autres vrais apis ???
Dernière édition: il y a 4 heures 2 minutes par Apinoires.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ardecho

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Propulsé par Kunena