question-circle Les cires en 2017

  • du luy
  • Portrait de du luy Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Gardienne attentive
  • Gardienne attentive
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
il y a 4 mois 2 jours #119620 par du luy
du luy a créé le sujet : Les cires en 2017
Problémes de cires achetées ou échangées cet hiver .
Vous avez acheté des cires pour votre cheptel . Vous les utilisez déjà , que remarquez vous , ponte , batisse en doublon , perte de reine .
Dites nous ce que vous observez . Vous pouvez mettre le département ou vous les avez acheté mais surtout sans mettre le nom de votre fournisseur . Perso , nous avons fait un test avec ce type de cire . Le résultat est catastrophique .
Test : Sur cinq ruchettes Lang 5 cadres reine été 2016 avec des couvains magnifiques , nous avons empilés une deuxiéme ruchette pourvu de cadres garnis de ces cires , le résultat est impressionnant , les abeilles sont trés lentes à les batir , les pontes de reines sont lacunaires mais le pire étant la perte des reines sur ces ruchettes et aucune cellule royale en cours .

Ce sujet n'est qu'un constat , pas de dénonciations .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 2 jours #119621 par gallus
gallus a répondu au sujet : Les cires en 2017
Ont elles une couleur particulière ? ( style presque orange ? )
Le temps de gauffrage est il différent ??

Un avion passe dans le ciel
Les abeilles butinent les fleurs de lierre

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 1 jour #119622 par thierry26/07
thierry26/07 a répondu au sujet : Les cires en 2017
Suite aux suspicions sur la provenance des cires sur les forums,j'ai decidé cet hiver de faire mes propres feuilles avec ma cire.
J'ai donc fabriqué un moule,pas terrible le prototype mais avec un bon coup de main j'arrive a faire des belles feuilles.J'en referais un mieux l'an prochain...

Bref ayant récupéré un essaim naturel j'ai fait le test suivant:
J'ai installé l'essaim dans une ruche dadant avec 5 cadres garnis de cire (étiré et commercial ) et 5 cadres avec mes feuilles de cire (non étiré et artisanal) et ben il n'y a pas photo.
A ma derniere visite,5 jours aprés l'enruchement 'l'essaim s'est installé sur mes cadres "maisons" et a étiré la cire tres rapidement.Le coté avec la cire commercial n'était pas travaillé.

Probleme quand même,mon moule étant un peu petit,mes feuilles le sont aussi.
J'ai donc positionné les feuilles (sur les cadres) de façon a ce que tout les fils de fer puissent etre soudés et du coup mes feuilles n'taient pas "enclenchées" dans la fente.Résultat,dans la ruche les abeilles ont relié les feuilles entre elles et ça va etre le merdier pour sortir les cadres.

Dans mon test,je compare la cire "étiré"avec la cire "moulé" peut etre plus que la qualité de la cire.
Mes feuilles maison (cire coulé) n'ont pas du tout la même texture.Elles sont plus lourdes,ont une odeur trés agreable,plus cassantes aussi mais peut etre plus facile a travailler pour les abeilles..

Dernier point,la ruche a l'ouverture à l'est,l' essaim s'est installé coté sud,coté ou j'ai mis mes cadres maison,si je trouve un autre essaim je referai l'experience en mettant mes cadres coté nord et puis un gros essaim primaire construit toujours trés vite.
A suivre...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gallus, du luy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Gardienne attentive
  • Gardienne attentive
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
il y a 4 mois 1 jour - il y a 4 mois 1 jour #119623 par du luy
du luy a répondu au sujet : Les cires en 2017
à gallus ,

Plutot blanches en allant vers le gris clair et séches .
Dernière édition: il y a 4 mois 1 jour par du luy.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gallus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 15 heures #119644 par Damien83
Damien83 a répondu au sujet : Les cires en 2017
L'an dernier essaimage d'essaims de l'année, essaims qui vegetent, pas de supercedures ni de CR. Sur une cire française très jaune presque orange.
Cette année on utilise uniquement notre cire gauffrés à façon qui est laminée.
Connaissez vous des ciriers à façon qui la coulent au lieu de l étirer?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 2 minutes #119650 par blaireaudesbois
blaireaudesbois a répondu au sujet : Les cires en 2017
Un survol rapide sur les ruches mortes de cet hiver que je n'ai pas encore démontées. 2/3 ont en deuxième corps des cadres à oeillets trés beaux, achetés cirés en 2015. La "cire" est grise et sèche. Quand je les brule, pas un poil d'odeur de cire. Ca sent le graillon.Provenance: vallée du Rhone. Il m'en reste 2 paquets intacts, si ça peut intéresser pour analyse....

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Gardienne attentive
  • Gardienne attentive
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
il y a 3 mois 4 semaines - il y a 3 mois 1 semaine #119652 par du luy
du luy a répondu au sujet : Les cires en 2017
à blaireau ,
Dans le corps ou la hausse que tu mets sur la base , tu pourrais enlever un cadre donc à huit si ta hausse est à neuf , ensuite tu repartis tes huit cadres à distance égale . Elles vont parfois te faire des peignes intermédiaires , au moment de la récolte tu les laisses dans le nourrisseur , elles viendront pomper le miel .
Cet hiver , tu récupéres tous ces peignes de cire , dont l'ame est naturelle , et tu les fonds . Cette cire , ( sans parler des pollutions agris ) est de trés bonne qualité et n'a pas subi non plus les traitements apis .
Lorsque tu en auras une bonne quantité , cherche un cirier pour des petites quantités . Avec ta cire d'opercules de la saison , tu pourras ainsi travailler en autonomie .
Dernière édition: il y a 3 mois 1 semaine par du luy.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 4 semaines #119654 par abeille64
abeille64 a répondu au sujet : Les cires en 2017
oui,vraiment les cadres a jambage semble être de plus en plus intéressant...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 4 semaines #119655 par blaireaudesbois
blaireaudesbois a répondu au sujet : Les cires en 2017
Oui, du Luy, l'autre solution pour le petit apiculteur qui pratique une apiculture d'observation, c'est de passer les colonies en ruche tronc, sans aucun apport de cire. A noter que dans tous les départements, me semble t'il, ce sont les ruches à cadres qui déclenchent les bénéfices forfaitaires.
2 méthodes: l'essaim naturel, ca semble marcher plutôt bien, mais encore faut'il en avoir, l'an dernier, que dalle.
Et la superposition de ruches, en mettant une ruche à cadres sur un tronc et en attendant qu'elles descendent. C'est long, si on ne nourrit pas, deux saisons, je pense.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: du luy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 4 semaines #119656 par christophe
christophe a répondu au sujet : Les cires en 2017
La qualité des cires n'est pas un mythe.
Pour la petite anecdote... j'ai acheté un lot de cire en 2015 n'ayant plus de cire d'opercule.
Après la constitution des essaims uniquement sur cires gauffrées de ce lot,nous nous rendons compte que le couvain est très lacunaire.
J'ai d'abord cru à des carences en pollens donc pâtons de pollens pour tout le monde mais rien à faire...
Ensuite nous avons mis quelques cires étirées d'un lot d'opercules sur certains essaims et à ma grande stupéfaction les couvains étaient nickels(voir photo).
Plus de doute,la cire est en cause.J'ai fait faire des analyses,des molécules de traitement interdites en france sont retrouvées ainsi qu'un taux fluvalinate 30 fois supérieur au taux éventuellement retrouvé.
Après discussion,la cire en question provient de chine... j'apprends aussi que pour faire baisser les seuils de cires polluées,il n'est pas rare qu'elles soient mélangées à de la cire d'opercule...
100 essaims étaient en jeu,nous avons donc dû enlever toutes ces cires et les remplacer par des cadres de couvains avec abeilles et des miels pris sur des ruches de production car nous étions en fin de saison (+ partition).
Pour info,2 ans après nous avons retrouvé quelques unes de ces cires que nous avions oubliées et le phénomène reste le même (pas d'atténuation dans le temps).
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yoann, ardecho, cerise11, du luy, gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 3 semaines #119719 par holabeillebleue
holabeillebleue a répondu au sujet : Les cires en 2017
occupé à virer les constructions anarchiques sous les cadres de corps, j'ai remarqué au moins un cadre de corps, construit l'année dernière, totalement vide, nid couvain, ni miel, alors qu'il y avait 10 cm de construction anarchique sous le cadre, blindé de couvain de male.

je vais rouvrir ce week end, et je pense virer ce cadre,

je ne mets plus que des cadres avec amorce de 3 ou 4 cm depuis le milieu de l'année dernière.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 3 semaines #119762 par gfass
gfass a répondu au sujet : Les cires en 2017
Ben ça tombe au poil je voulais poser cette question d'amateur.
En Dadant ou Langstroth, utilisant des hausses de 17 et 12 simplement amorcées d'une bande de cire, parfois une simple coulure, j'étais confronté au problème de faire monter les abeilles dans la hausse. Comme je n'ai pas toujours, ou pas assez de cadres bâtis, je tire un cadre de couvain du corps, pose la hausse avec un emplacement vide au centre dans lequel je replace le cadre de corps. Avec ce cadre surélevé du fond de la ruche, j'ai mon échelle pour que les abeilles montent facilement et s'étendent normalement sur les amorces de la hausse. En dessous du cade de corps on retrouve régulièrement du couvain de mâles que je peux facilement araser voire garder un peu sur certaines ruches.
A partir de là, quand la hausse est pondue, soit je m'en sers pour constituer un nouvel essaim soit (comme me le conseillait Apinoires pour ne pas le citer et qui ne manquera pas de me corriger ;) ) je pousse tout vers le corps, place une grille à reine entre le corps et la hausse. Enfin, pour la ...non, les prochaines hausses, j'utilise un cadre bâti de celles du dessous.
A la question, pourquoi je n'ai pas de cadres bâtis d'une année sur l'autre... j'extrais en pressant, tout est cassé mais j'ai de la bonne cire bien propre.:)

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: du luy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 3 semaines #119770 par mathieua
mathieua a répondu au sujet : Les cires en 2017
Salut Gfass, avec toutes les divisibles il suffit de passer un cadre de couvain en haut, et ça construit très vite partout.
J'ai testé ta méthode l'an dernier mais pas assez rapide à mon goût (il faut une colonie forte) et trop de couvain de mâle au départ.
Cette saison je divise et ce sont les nouveau essaims qui me font des amorces en grande quantité, pour le moment ça marche nikel.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 3 semaines #119776 par gfass
gfass a répondu au sujet : Les cires en 2017
Ok pour les divisibles Mathieu je fais ça avec les Warré mais ce que je rapportais c'est avec des hausses 17 ou 12 suivant la ruche (Dadant Langstroth). J'y trouve l'avantage de pouvoir utiliser la hausse pondue pour démarrer une nouvelle colonie, avec ou sans introduction de reine ou cellule ou de booster une caisse soit pour produire soit pour élever.
Et comme vous pouvez le déduire je suis empêtré avec trois formats de ruches qui occupent mes vieux jours de retraités.... quand je ne pourrais plus y en aura pour tous, je compte sur vous pour débarrasser.... lol de lol.

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 3 semaines - il y a 3 mois 3 semaines #119779 par Apinoires
Apinoires a répondu au sujet : Les cires en 2017

gfass écrit: Ok pour les divisibles Mathieu je fais ça avec les Warré mais ce que je rapportais c'est avec des hausses 17 ou 12 suivant la ruche (Dadant Langstroth). J'y trouve l'avantage de pouvoir utiliser la hausse pondue pour démarrer une nouvelle colonie, avec ou sans introduction de reine ou cellule ou de booster une caisse soit pour produire soit pour élever.
Et comme vous pouvez le déduire je suis empêtré avec trois formats de ruches qui occupent mes vieux jours de retraités.... quand je ne pourrais plus y en aura pour tous, je compte sur vous pour débarrasser.... lol de lol.


Oui tu peux même rajouter dessous des hausses à 9 cm, ce que certains ont baptisé des foot-chambers, ça te fera un format de plus ?? :lol:

Puisque tu parles de la récupération de ta cire, ce qui est très bien, je te signale que sur les cires de hausses (opercules) si tu réussi sur plusieurs miellées (bonnes ou moyennes) avec ça tu peux très bien constituer ton stock de renouvellement (100% cire de tes abeilles) et en conservant tes bâtisses !!

Au passage pour les puristes ce genre de cire (vraie) vaut un tout autre prix que la dizaine d'euros au kg, généralement proposé par nos grossistes et pour une cire qui n'en est souvent qu'une pale copie ou imitation, puisque d'après les analystes de ce problème, "nous serions même très souvent en présence à de la contre façon", ce qui expliquerait donc facilement le mauvais comportement des abeilles là dessus !
Dernière édition: il y a 3 mois 3 semaines par Apinoires.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 3 semaines - il y a 3 mois 3 semaines #119781 par gfass
gfass a répondu au sujet : Les cires en 2017
Mais Papynoires :lol: je ne désopercule pas, je ne garde pas de bâtisses puisque je broie tout. Je pense que la cire d'opercules ou de bâtisses dans mes caisses, c'est la même chose puisque je n’utilise plus de feuilles du commerce. De cette cire "propre" j'en ai largement pour mes besoins.
Je fais mes feuilles non gaufrées et assez épaisses avec. Je les utilise entières ou j'y découpe mes amorces. Je n'ai jamais eu de refus avec alors que ça m'est arrivé avec des feuilles du commerce.

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).
Dernière édition: il y a 3 mois 3 semaines par gfass.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • thierry aube
  • Portrait de thierry aube
  • Hors Ligne
  • Jeune ouvrière
  • Jeune ouvrière
  • Amateur, pour le Fun et le pire...
Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #120027 par thierry aube
thierry aube a répondu au sujet : Les cires en 2017
Bonjour,

Je vais être clivant (désolé, ce n'est pas de la méchanceté gratuite), mais je suis étonné qu'un apiculteur arrive " à faire" de la cire. Je m'explique, je suis un simple amateur et lorsque je récolte mon miel, je fais bien attention de ne pas enlever trop de cire de mes cadrons. En effet, c'est difficile d'extraire le miel de la cire, lorsque tout est dans le bac à désoperculer.
Donc, à part faire comme Gfass, je ne vois pas comment on peut faire construire de la cire propre à nos abeilles.

On peut mettre les déchets d'opercule dans des paniers en nylon, mais c'est tout de même pénible à extraire. En fait, je trouve que cela ne fonctionne pas très bien.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Gardienne attentive
  • Gardienne attentive
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines - il y a 3 mois 1 semaine #120028 par du luy
du luy a répondu au sujet : Les cires en 2017
à thierry ,
Si tu disposes d'un couteau à désoperculer , tu coupes la cire en frolant la baguette du haut et du bas de cadre en descendant , cadre droit .
Tu vas donc avoir plus de cire et le miel s'écoulera tranquillement à travers ton bac . Je ne connais pas ton nombre de ruche , mais si tu veux récupérer cette cire , tu la presses dans un sac à jambon pour finir de récupérer ton miel .
Dernière édition: il y a 3 mois 1 semaine par du luy.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #120052 par delpe12
delpe12 a répondu au sujet : Les cires en 2017
Bonjour à tous, la cire est un élément primordial ds le développement des colonies et donc sûr que la qualité doit être au rendez vous pour réussir dans vos essaims. Aussi, certaines abeilles ont la caractéristique des faire des bâtisses folles qui ne respecte pas le linéaire des cadres, cela peut se corriger en sélectionnant les meilleurs bâtisseuse. Sans vouloir faire de pub, je n'ai jamais été déçu en achetant FRANCAIS chez un très bon cirier connu qui garantit l'origine par des contrôles et une stérilisation maitrisée de leurs produits. On peut aussi payer encore plus chez des cires exclusives d'opercule et donc de qualité, après celui qui veut chinoiser autant sur le produit et donc sur le prix c'est son problème mais c'est pas la peine de venir pleurer..............

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #120072 par fifiniak1963
fifiniak1963 a répondu au sujet : Les cires en 2017
Hier avec le temps pourri qu'il faisait ici j'ai décidé de fondre de la cire ..sans chaudière du commerce ma méthode est (pour l'instant) très 'système D' ...et en faisant ce boulot j'ai pensé à ce problème des cires chargées de résidu chimique ..et là je me suis dit que si ça ce trouve le problème vient des chaudières du commerce avec lesquels on peut faire plusieurs cycles de fonte avec une petite quantité d'eau qui n'est pas renouvelé ..donc forcément la cire n'est pas 'lavée' ...je ne sais pas si je suis clair ...donc comparons avec le bidouillage que j'utilise actuellement ...pour chaque fonte j'utilise beaucoup d'eau et elle ne sert qu'une fois ..de ce fait l'eau se charge en saloperies (dont d'éventuels résidus chimique)...donc l'idée c'est que plus il y a d'eau plus la dilution des ces produits est grande ..donc plus la cire est propre

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Gardienne attentive
  • Gardienne attentive
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines - il y a 3 mois 2 semaines #120075 par du luy
du luy a répondu au sujet : Les cires en 2017
à fifiniak,

Dans les chaudiéres du commerce , l'eau est renouvelée en permanence , c'est la vapeur qui fond la cire . Il faut donc remettre de l'eau dans le fond du bac toutes les deux ou trois tournées . Tu as raison , la cire n'est pas lavée .
Par contre nous produisons de la cire de trois maniéres différentes .
1- La cire des cadres qui est fondue en chaudiére comme ci dessus .
2- La cire des intercadres de hausses récupérée toute l'année dans les hausses , elle est fondue en fut de miel avec 30 à 40 litres d'eau sur palette metal et sur feu de bois , l'hiver dehors , jusqu'à ébullition . La cire de (1) y est ajoutée
3 - La cire de sortie de fondoir à opercules sous machine à desoperculer
Nous nous retrouvons avec de la cire d'op pure et de la cire lavée que nous portons à notre cirier par 500 kilos , nous n'utilisons que la notre .
Ce shéma peut etre utilisé pour des quantités moins conséquentes , il y a des ciriers qui descendent jusqu'à 100 kgs pour votre cire et uniquement la votre .
Dernière édition: il y a 3 mois 2 semaines par du luy.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines - il y a 3 mois 2 semaines #120076 par samdu47
samdu47 a répondu au sujet : Les cires en 2017
@fifiniak
il y a de l'idée, un cirier a deja fouillé. en fondant la cire dans une cuve contenant le meme poids de cire que d'eau, une grande partie des polluants passe dans l'eau.
les chaudières du commerce sont quand meme plus souvent utilisées pour fondre des cadres, et non les opercules.
Dernière édition: il y a 3 mois 2 semaines par samdu47.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #120077 par samdu47
samdu47 a répondu au sujet : Les cires en 2017
@du luy
est ce que tu fait gaufrer ta cire de corps avec l'opercule?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #120080 par gfass
gfass a répondu au sujet : Les cires en 2017

gfass écrit: Ben ça tombe au poil je voulais poser cette question d'amateur.
En Dadant ou Langstroth, utilisant des hausses de 17 et 12 simplement amorcées d'une bande de cire, parfois une simple coulure, j'étais confronté au problème de faire monter les abeilles dans la hausse. Comme je n'ai pas toujours, ou pas assez de cadres bâtis, je tire un cadre de couvain du corps, pose la hausse avec un emplacement vide au centre dans lequel je replace le cadre de corps. Avec ce cadre surélevé du fond de la ruche, j'ai mon échelle pour que les abeilles montent facilement et s'étendent normalement sur les amorces de la hausse. En dessous du cade de corps on retrouve régulièrement du couvain de mâles que je peux facilement araser voire garder un peu sur certaines ruches.
A partir de là, quand la hausse est pondue, soit je m'en sers pour constituer un nouvel essaim soit (comme me le conseillait Apinoires pour ne pas le citer et qui ne manquera pas de me corriger ;) ) je pousse tout vers le corps, place une grille à reine entre le corps et la hausse. Enfin, pour la ...non, les prochaines hausses, j'utilise un cadre bâti de celles du dessous.
A la question, pourquoi je n'ai pas de cadres bâtis d'une année sur l'autre... j'extrais en pressant, tout est cassé mais j'ai de la bonne cire bien propre.:)


Une petite photo pour imager la manip

J'ai eu mon échelle, les abeilles sont montées dans la hausse, la reine a commencé à y pondre, le dessous de ce cadre est maintenant plein de couvain, je peux m'en servir pour greffer, tenu verticalement il se manipule très bien.

" Quand l'humanité aura disparu, les abeilles pourront enfin vivre en paix." (Franck Einstein).
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #120082 par fifiniak1963
fifiniak1963 a répondu au sujet : Les cires en 2017
à de luy
Vu les quantités dont parles n'as tu pas envisagé de t'équiper d'une petite chaîne de cirier ?
Pour moi un petit équipement comme celui ci me plairait déjà :

j'ai fais des test de gaufrier mais en refroidissant les feuilles se fissurent de partout ..pfff !!!...pour l'instant j'ai laissé tomber …je me demande si les gars ne rajoutent pas un additif pour que la cire ne se rétracte pas et reste souple ...si quelqu'un ici connaît les bonnes condition pour réussir ses gaufres je serais bien heureux qu'il donne quelque tuyaux sur ce sujet !!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #120083 par fifiniak1963
fifiniak1963 a répondu au sujet : Les cires en 2017

samdu47 écrit: @fifiniak
il y a de l'idée, un cirier a deja fouillé. en fondant la cire dans une cuve contenant le meme poids de cire que d'eau, une grande partie des polluants passe dans l'eau.
les chaudières du commerce sont quand meme plus souvent utilisées pour fondre des cadres, et non les opercules.


Le problème, plutôt les problèmes sont :
1)les ciriers sont bien obligés de faire des mélanges selon les arrivages avec cire d'opercule et cire de couvain
2)le coût en énergie pour chauffer des grandes quantités d'eau pour une meilleure purification ..quelle cirier ne serait pas regardant sur les coût de productions ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #120084 par fifiniak1963
fifiniak1963 a répondu au sujet : Les cires en 2017
J'ai retrouvé ça aussi
c'est déjà pas mal

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Gardienne attentive
  • Gardienne attentive
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines - il y a 3 mois 2 semaines #120086 par du luy
du luy a répondu au sujet : Les cires en 2017
à sam et fifi ,
L'ensemble de ces trois provenances de cire est mélangé à notre demande par notre cirier pour une quantité totale de cuve soit 500 kilos .
Mis à part les traitements agris qui pourraient laisser des traces de pesticides , cette cire nous donne entiére satisfaction . Pas de traitements apicoles autres que les languettes industrielles A....r et l 'Ao qui ne générent pas de résidus à ce jour
Aucun autre produit n'entre dans les ruches sauf le fondant . Pas de mélange avec d'autres cires d'apis . La cire est relavée par le cirier lors de la fonte .
Seules les cires 1 et 2 sont lavées et décantées par nos soins et mélangées par le cirier à la 3
Aucun intéret à gaufrer soit méme dans ces conditions de qualité et de volume à prix dégréssifs Pratiquons ainsi depuis plus de 40 ans et nous en sommes satisfaits .
Dernière édition: il y a 3 mois 2 semaines par du luy.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Portrait de du luy Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Gardienne attentive
  • Gardienne attentive
  • Api pro retraité et permaculture
Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #120088 par du luy
du luy a répondu au sujet : Les cires en 2017
à fifi ,

C'est le laminage de la cire tiede qui la rend souple et non cassante . Pas d'additif.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gfass

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #120090 par mathieua
mathieua a répondu au sujet : Les cires en 2017
Il y a d nombreuses réponses a toutes vos questions dans le dossier cire de la dernière revue du CARI (num 176).
Sur la polution et l'adultération des cires, tout à été dit mais ils apportent des études en plus.
Cire coulée : cassante mais bien prise par les abeilles. Cire laminée : plus solide mais moins bien prise par les abeilles!

...et des tas d'autres choses!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Propulsé par Kunena