bougies moulees 1
Fabrication de bougies moulées
Par Jean-Maurice Cantin

avec l'aimable autorisation de la revue
Abeilles et Fleurs



Avec les fêtes vient le moment des cadeaux. La personnalisation dans la fabrication ou l’attachement à une particularité de l’objet offert augmente la complicité entre celui qui donne et celui qui reçoit. La bougie en cire d’abeilles correspond à cet objet chargé de transmettre symboliquement l’expression de nos sentiments. Moulées, roulées, mèches trempées, décorées, colorées, parfumées, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination. Vous trouverez tout le matériel et les produits chez votre fournisseur apicole habituel ou dans des magasins de bricolage spécialisés. Nous allons ici vous présenter quelques principes de base pour la fabrication des bougies moulées.

Etape n°1

Vous avez choisi vos moules ; réutilisables : métal, silicone, bois (préalablement trempé dans l’eau) ; à usage unique : pot et emballage alimentaire que vous découperez quand la cire sera figée, pot en terre ou verre dans lequel vous laisserez vos bougies. Vous avez réuni tous les matériaux et le matériel utile.

bougies moulees 2

Etape n°2

Avec des moules réutilisables, la mèche sort au fond du moule à l’endroit qui sera le haut de la bougie. A l’extrémité de remplissage du moule la mèche est coincée entre deux baguettes liées entre elles par des élastiques.

bougies moulees 3
Etape n°3

Avec les pots et emballages alimentaires la mèche est coudée et fixée au fond du pot avec un morceau d’adhésif ; après le démoulage, l’adhésif sera enlevé et la mèche redressée. L’autre extrémité de la mèche est maintenue par deux baguettes avec élastiques.

bougies moulees 4

Etape n°4

Pendant les préparatifs, vous avez fait fondre la cire au bain-marie. Quand elle est à température, vous moulez vos bougies. Après refroidissement, vous les démoulez. Evitez un refroidissement trop rapide : votre bougie fend..

bougies moulees 5

Etape n°5

Avec les pots en terre ou en verre qui ne seront pas démoulés, la mèche est rigidifiée en la trempant une ou deux fois dans la cire chaude du bain-marie et en l’étirant pendant que la cire refroidit.

bougies moulees 6
Etape n°6

La mèche est maintenue droite avec les baguettes. La cire est coulée en plusieurs fois. La cire du fond du récipient doit être bien refroidie avant de terminer. Rigidifier la mèche et couler la cire en plusieurs fois évite une remontée intempestive de la mèche à la surface de la bougie ; dans le commerce vous trouverez des petites pièces métalliques qui servent éventuellement à lester la mèche.

bougies moulees 7
Etape n°7

Vous faites les finitions : racler les aspérités, brosser pour faire briller naturellement, vernir, peindre, décorer de feuilles ou fleurs séchées... Et vous choisissez les bougeoirs qui mettront le plus en valeur vos bougies.

bougies moulees 8

A faire
Protéger les surfaces de travail avec de vieux journaux. Il est plus facile d’enlever de vieux papiers que de gratter des supports poreux : table, tomettes, etc.

A ne pas faire
Mettre la cire à fondre à sec sur un feu nu ; outre la coloration de la cire, celle-ci en contact avec le récipient bout et se vaporise avant d’être toute fondue, avec des risques de débordements rapides et d’incendie par inflammation au contact de la flamme qui a porté la cire à ébullition.

Information complémentaire
La cire fond, suivant son degré d’épuration, à environ 63 °C. Une bougie moulée avec une cire trop froide présente des strates de solidification qui ne sont pas du plus bel aspect. Une température de 80 °C minimum est convenable. Plus la bougie est grosse, plus la mèche doit être grosse. Avec une mèche trop petite, la flamme ne fait pas fondre la bougie jusque sur les bords. Avec une mèche trop grosse, la bougie fume. Dans le commerce, vous trouverez souvent les mèches sous les dénominations de : petites, moyennes ou grosses. Si vous désirez de très grosses mèches, vous les obtiendrez en tressant les mèches que vous possédez
Jean-Maurice Cantin